Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
karlusson

karlusson

Tous les commentaires de ce membre (178 publications)

c'est un peu léger de s'imaginer que le phénomène de la robotisation épargnera un territoire sur notre sphère terrestre ; et le robot ce n'est que de la création de capital constant, pas du capital variable, une nuance de poids. 

la robotisation c'est aussi la fin du capitalisme, car que tu sois libre et malheureux ou heureux dans une prison, tes "like" postés par des robots ne remplaceront jamais ceux de tes frères humains. Les réseaux sociaux, c'est du hors sol, il ta faut revenir sur ton sol (éternel).

sans oublier la méthode de calcul pour déterminer le taux de remplacement qui s'obtient en utilisant uniquement les 6 derniers mois, généralement les meilleurs avec promo de fin de carrière, etc. Donc des retraites boostées. Pour rappel, ce doit être 25 années dans le privé, régime général. Nous sommes pris à la gorge, car le capital se barre comme nous ne pouvons pas nous adapter à ses exigences, et l'armée de la fonction publique ne cèdera rien. Et toi Charles tu te marres...

hum... c'est pas le 1% qui détient la dette souveraine, pas fou. Il n'y a que deux classes, le 1% et les 99% qui sont le prolétariat. Il y a ensuite plusieurs couches au sein même du prolétariat qui s'opposent entre elles et qu'on abreuve de spectacles idiots. C'est de la lutte des couches que le 1% tient son pouvoir de classe dominante. Le chaos maintient son harmonie.

notre contrarien voyait l'or flamber fin 2014, il est vrai qu'il en vend, mais l'effet d'annonce est resté sans effet... et les partisans du QE de la BCE ne semblaient pas prévoir la forte hausse du CHF. Pourtant, la BNS n'allait pas rester en parité à 1,20 si la planche à billets de l'euro rentre en scène fin janvier. Les pro-QE auraient pu le sentir, non ?

ben oui, c'est la première choses auquelle j'ai pensé, même étant metropolitain de base, donc un peu con ; si les mecs se font descendre sans jugement, alors c'est qu'il y a embrouille, anguille, lézard...

l'immigration massive commence avec Pompidou, suite à 68, il fallait une main d'oeuvre docile pour remplacer et calmer la radicalité des ouvriers européens plus enclin à se révolter. Depuis, avec la mondialisation et les robots, le capital a gagné, gagné quoi : un système d'apoptose qui s'auto mutilera par la dette folle et les montagnes de crédits foireux. Enfin, ici aussi il y a de la liberté d'expression, alors j'en profite. Nous sommes tous charlie !

idem pour toutes formes de dynasties, qu'elles soient financières, idustrielles, politiques, monarchiques, fils de et fille de, spectaculaires, démocratiques et surtout autocratiques. Mais ces gens tiennent aussi les medias qui nous narcotisent avec les frasques "people" du même clan. Tu vois Charles, il y a des glandeurs partout... (et certains bien plus nocifs que d'autres).

l'Internationale est notre porte de sortie... mais laquelle ? (porte ou Internationale ...)

bonne année Charles !

 

ben... être taxé sur de l'argent gagné, quel le problème ? Seul le gain, les revenus subissent une taxation, alors...

avec la remontée des taux (un jour...), c'est le portefeuille des assureurs qui va se dégonfler grave.