Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Helios

Helios

Tous les commentaires de ce membre (137 publications)
pour info : les boites de raviolis c'est pas mieux que les lasagnes


"les contrats individuels sont adaptés à chaque cas"

C'est un euphémisme. Dans la pratique cela veut dire que ceux qui ont des risques élevés paieront beaucoup plus cher.


C'est assez bizarre ce truc, vu qu'il n'y a pas de "cotisations" du tout, c'est un simple jeu d'écriture, vu qu'il n'y a pas de caisse de retraite des fonctionnaires.

Quand au bruit assourdissant au sujet de la méthode de calcul de la retraite (les 6 derniers mois ou les 10 ou 25 meilleures années) j'ai l'impression d'entendre des hystériques incapables de faire un calcul élementaire. Les promotions 6 mois avant la retraite sont inconnues de 90% des fonctionnaires. En général le sommet de l'indice est atteint au moins 10 ans avac la retraite effective. Donc si comme on l'entend on se base sur la moyenne des 10 dernières années au lieu des 6 derniers mois, la pension de retraite va augmenter. D'à peu près 5%, puisque le point d'indice a perdu environ 10% en 10 ans en monnaie constante.

25 ans c'est encore mieux, le point d'indice a reculé d'environ 15% depuis 1988.
Il ne faut pas oublier que quand on évalue les salaires du passé pour calculer les retraites dans le privé, on leur applique un taux correctif qui tient compte de l'inflation.


@ferzi
Je n'ai pas besoin de me réveiller. Je dis simplement que la réforme proposée n'aura pas les effetq qu'on croit. Les retraites du privé sont bien calculées en appliquant un taux correctif aux salaires du passé (coefficients de revalorisation SS), pour tenir compte de l'inflation, voir

http://www.calculdesaretraite.com/index.php?page=salaire#ancre2

et si vous appliquez ce système à un fonctionnaire moyen, qui atteint son indice maximal longtemps avant la retraite, vous obtenez une moyenne des salaires des 25 dernières années supérieure à celle des 6 derniers mois. Je ne comprends pas pourquoi personne ne se rend compte de ça.
C'est drôle cette assertion que les salaires du public ont fini par rattraper ceux du privé. Car le point d'indice, qui sert à déterminer les salaires des fonctionnaires, est en baisse constante (en monnaie constante) depuis 1984 : -25% au total. Cela veut-il dire que les salaires du privé ont diminué de plus de 25% depuis 1984 ?


un panégyrique des créateurs de richesse, vous ètes sur la mauvaise pente là










Au moins il y a un progrès : il y aura peut-être des consultations et un débat....

Pas comme nous avec nos centrales nucléaires, on a décidé sans débat d'empoisonner nos descendants pour les 100000 ans qui viennent avec les déchets nucléaires.


Pas la peine de s'inquiéter, quand on voit le peu d'effets finalement de 70 ans de bourrage de crane communiste dans l'ex-URSS.


ça ne nous dit pas grand chose si on ne sait pas ce qui a suivi. C'est ce qui permettrait de conclure sur l'efficacité d'une telle méthode.
Or dans le cas des années 30 la situation est un peu obscurcie du fait de l'irruption de la guerre.