Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Stan

Stan

Tous les commentaires de ce membre (1 publications)

Le nombre d'inepties par paragraphe est invraisemblable.

 

D'habitude j'aime garder un langage châtié, mais pour une fois je ferais exception en reprenant tes propres termes (que je mettrais entre guillemets).

 

Charles, je trouve que tu as une vision du monde et de l'être humain digne d'un "connard" "dégénéré" souhaitant avant tout faire du pognon plutôt que de rechercher le bien être.

 

Ta vision des fonctionnaires est juste effarante, sous prétexte que ces derniers ne créent pas de biens marchandables, ils ne créent pas non plus de valeur économiques... et donc sont des parasites de la société.

 

Pourtant la vérité est que les fonctionnaires créent de la valeur économique, cette même valeur qui est déduis des impots, ce n'est pas le salarié qui l'a produit  et qui revient au fonctionnaire, mais bien le fonctionnaire lui même qui créer cette valeur.

J'imagine bien qu'avec "tes 4 petits neurones" atrophié cela soit un concept difficile à assimilé.

 

Mais je me demande, que faudrait il faire des fonctionnaires selon toi? ceux qui travail dans la santé, l'éducation, l'administration, le transport, etc...

Sont t'ils pour toi tous des "parasites"? (car tu aime bien généralisé à ce que je vois)

Leurs travail ne méritent aucun salaire?

J'aimerais sincèrement que tu m'explique ton point de vue sur le traitement à accorder au fonctionnaires?

Je me permets également de te demander ce que tu préconise pour ces gens que tu qualifie de "RENTIER", ces gens qui bénéficient de l'allocation chômage, RSA, etc... ?

Serait-ce l'abandon à leurs propre sort?

 

Alors que tu as bien conscience que les robots remplacent petit à petit le travail de l'homme, pourquoi oublie tu (volontairement?) d'en tenir compte dans tes chiffres ?

Je te cite: "19 millions de personnes font vivre 50 millions d'humains"...

Pourquoi ne tiens tu pas compte des robots? Ce n'est pas 19 millions de personnes, mais 19 millions + quelque millions de robot qui font vivre la population française.

Le robot ne créer t'il aucune valeur économique selon toi ?

 

J'ai du mal à comprendre ton raisonnement (peut être dû à un problème de neurones) pourquoi taper sur la robotisation plutôt que sur le système capitaliste qui profite de cette robotisation au détriment des humains qu'elle a remplacé ?

 

Si on arrive à s'affranchir du problème énergétique, l'Homme ne devrait il pas s'émanciper au maximum de son travail grâce à la mécanisation de ses taches les plus "ingrates" ?

 

 

Je comprends bien que tu soit déçu par la société (et il y a de quoi), mais pourquoi s'attaquer à un problème, qui n'est finalement que le résultat de problèmes bien plus profond ? 

 

 

Pour finir, je m'excuse si mon interprétation de ton "article" est à coté de la plaque dû à un second degré qui m'aurait échappé, mais je serais ravis d'avoir une réponse à mes différentes interrogations (malgré le ton injurieux  de mes propos), car je reste perplexe sur bien des points et surement certain futur lecteur aussi.

 

Ps: je ne suis pas un fonctionnaire, si cela peut te rassurer.