Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
imhotep

imhotep

Tous les commentaires de ce membre (248 publications)


Claude, quelque chose me gêne dans une partie de votre raisonnement. Concernant l'ETF des devises emergentes, vous dites : "En cas de bris de la ligne du cou, cette ETE enverra le fonds 10% plus bas rapidement".
C'est le chien qui dirige la queue pas l'inverse. En clair, l'ETF est la résultante d'un panier de devises, qui varient parce qu'elles sont soumises à offre et demande, le cours de l'ETF est une conséquence de la variation des devises. Alors certes sur tres court terme, quelques heures/jours, les traders voyant la cassure de la ligne de cou de l'ETE vont peut-être vendre fort l'ETF et faire pression sur le cours. Mais in fine l'ETF va suivre les variations des devises du panier, rien d'autre, et ce n'est pas une ETE sur un ETF représentant des devises emergentes qui va faire varier le cours des devises emergentes, car la capi de ce fonds est RIDICULE vis à vis du montant colossal du marché des devises.
Donc, à mon avis, attention à l'AT sur ce type de fonds.

Je n'aime pas Hollande, je n'aime pas les politicards en général, je n'aime pas que les gouvernants se foutent de la gueule du peuple, mais c'est vraiment pénible cette manie de répandre des âneries dès que possible pourvu que ça corresponde à ce que l'on a envie d'entendre ... ou à ce que son lectorat a envie d'entendre.

Prenez vous en main et utilisez un peu votre cerveau ou au minimum votre souris.

Allez je vous aide :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/remue-menage-l-elysee

citation partielle, allez voir le reste :

Conclusion : Chacun pourra, à la lecture des éléments ci-dessus, se faire sa propre opinion de ce qui s'est potentiellement passé à l'Élysée "le fameux jour où...". Nul doute qu'en fonction de ses propres croyances (ou de ses propres fantasmes), chacun a envie que cette histoire soit réelle, possible ou inventée de toutes pièces. Peut-être aurons-nous le fin mot de l'histoire un jour, toujours est-il qu'à ce jour, la seule certitude qu'on ait, c'est qu'elle porte en son sein tous les ingrédients de la rumeur à succès.

Petites précisions : depuis la mise en ligne de l'article, Le Figaro et lesinrocks ont publié des démentis reproduisant les propos d'un responsable du Mobilier national, lequel "dément formellement l'information" et la qualifie de "complètement farfelue". De son côté, Régis Ollivier (le colonel) affirme sur sa page Facebook que le frère de Valérie Trieweiller aurait menacé de porter plainte contre lui s'il maintenait ses propos...

Merci Samuel, c'est extrêmement intéressant. Pas tant au niveau des détails du cheminement mais surtout au niveau des enseignements à en tirer :

Une stratégie de trading, c'est un avantage mathématique sur le marché à long terme.

On est vraiment dans le domaine du hasard pur et toutes les stratégies subissent ce genre de chose à un degré divers ou varié.

Le principe de la diversification est essentiel.

 

Pour ma part je rajouterai une des phrases les plus importantes imprimées sur mon espace de travail :

Un trade est unique, le résultat d'un trade n'a aucune importance, seule l'évolution du capital compte.

Magnifique leçon de psycho du trading, on sait parfaitement ce qu'on veut, ce qui marche pour y arriver ... et on fait le contraire !

Le jour de colère est une opération sous fausse bannière soutenue par le FN :

https://www.facebook.com/notes/fran%C3%A7ois-asselineau-union-populaire-r%C3%A9publicaine/pourquoi-lupr-refuse-de-se-joindre-au-jour-de-col%C3%A8re-op%C3%A9ration-sous-faux-drapeau/10151816071067038

 

Citation :

Le problème posé par ce prétendu « Jour de colère » n'est pas seulement que l'opération soit orchestrée par le Front National. Le problème, c'est qu'il s'agit d'une opération de diversion, préparant peut-être une alliance entre le FN et une partie de l'UMP, qui cache encore et toujours soigneusement les vrais problèmes et les vraies solutions.

C'est en quelque sorte une énième opération-paratonnerre pour dévier et neutraliser la colère des Français.

Le simple fait que les organisateurs du « Jour de colère » - drapés dans leur slogan habituel de "rassembler les patriotes" - n'évoquent pas un seul instant le rôle destructeur de l'Union européenne, de l'euro, de la BCE, de l'OTAN, des banques, de l'endettement public, des États-Unis et de leur politique de domination géostratégique, suffit à signer la supercherie.

 

Heureux de vous revoir Alexandre.

Perso, si j'ai des robots, c'est pas pour m'emm.rder à faire de l'AT. Je cherche à bien diversifier, trouver une bonne combinaison pour avoir une courbe de P&L regulière et je regarde surtout pas le court terme du CAC. Je checke juste régulièrement que la situation globale du marché actions ne change pas radicalement et/ou que mes strat branchées restent dans leur efficacité de ces derniers temps. Si pas de gros changement STRUCTUREL, je change rien.

Merci beaucoup Claude pour ces reflexions tellement plus intelligentes que les classiques discours "c'est trop haut, ça DOIT descendre"  que l'on entend beaucoup ...

Avez-vous un lien pour telecharger ce report ? Merci d'avance.

Ce n'est pas parce qu'on reste pragmatique comme Claude que l'on doit être un béni oui oui à mon avis.

Vos "bravos à Bernanke" et "à mort les millénaristes" ne voient pas plus loin que le bout de votre nez.

Ces "millénaristes" comme vous les appelez, sont simplement des gens analysant les fondamentaux, leur seul problème étant qu'ils confondent analyse et trading.

Quant aux patrons des BC ... comment dire ... le jusqu'au boutisme éfréné n'est pas à applaudir fondamentalement, il ne sert qu'à faire perdurer un système gangréné le plus longtemps possible ...

Alors oui, ils ont pour l'instant "sauvé" le système et fait monter la bourse, bravo à eux pour cet objectif réalisé, quant à la vraie vie ...

Merci pour les astuces Charles ! C'est vrai que de nos jours, il vaut mieux compter sur soi-même et sa débrouille. Perso, je ne prends que les compagnies du golfe pour aller à Bangkok, j'ai rarement des problèmes.

Au rayon anecdotes dans nos chers aéroports français, j'en ai une symptômatique. J'ai entendu parler du service "PArafe" qui permet d'éviter les fonctionnaires humains à la douane française et de faire controler son passeport par la machine en passant dans un sas, et donc de zapper l'éventuelle file d'attente.

Je pars à Bangkok fin octobre. Je suis déjà passé au checkin de Qatar Airways, qq minutes comme sur des roulettes. J'ai un peu de marge avant mon embarquement, je me dit que je vais passer par le sas Parafe pour essayer. J'arrive au biniou à l'étage, pas de queue à la douane, le fonctionnaire humain a donc le temps disponible pour m'indiquer qu'il faut préalablement que je m'inscrive au service avant de pouvoir l'utiliser. Pour cela, je dois descendre au RDC pour faire cette inscription au bureau "Parafe", ouvert de 8h à 20h. Je m'execute, il est 18h15 donc no problemo. J'arrive devant le bureau où je trouve bien entendu porte close, malgré le joli écriteau qui répète : horaires d'ouverture : 8h à 20h. Je remonte au guichet où le "gentil" fonctionnaire humain me réponds le plus normalement du monde : "ha oui ok , mais c'est normal, on est en manque d'effectifs !"

Vu que je partais en vacances, j'étais calme, j'ai donc pas pété un cable en me demandant pourquoi on payait chaque seconde plus d'impôts que la seconde précédente ... ça doit être pour payer le caviar et les "fines bulles" dans les ministères ...