Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Falconnier

Falconnier

Tous les commentaires de ce membre (67 publications)
Vexé, hein ?!
"énergie du minage, activité aussi débile" : actuellement, oui, mais il est possible de :
1.    faire des calculs utiles (météo, aéro et hydro dynamique...) répartis à la façon de SETI@home ;
2.    faire comme Ether, la deuxième cryptomonnaie, et passer de la preuve de travail à la preuve d'enjeu, beaucoup moins consommatrice (il y en a d'ailleurs d'autres, toutes peu consommatrices).
D'autre part, l'énergie du bitcoin est à comparer à l'énergie des banques en totalité, car les cryptos font de la gestion de compte, des prêts et toute la gestion des banques.
"destruction de la planète" : délire d'écolo, que tu charries bien, normalement.
le délire autour du CO2 est effectivement une escroquerie, et l'électricité est aussi disponible qu'on veut  ; de manière infinie avec le plutonium (surgénérateur), des siècles avec l'uranium ou le charbon , mais aussi le thorium (non développé  car on voulait de l'uranium pour les bombes), la fusion arrive, les panneaux solaires progressent, l'Arctique et le plus grand gisement de pétrole-gaz du monde, sous les trapps de Sibérie, sont inexplorés, on va peut-être trouver des matériaux supra-conducteurs à température ambiante , ce qui résoudra les problémes des batteries et du transport d'électricité ; de plus fusion comme fission ne récupèrent qu'une  infime partie de l'énergie de masse (e=mc carré), on va peut-être trouver comment récupérer le reste ; et il y a encore l'énergie du vide, la plus importante de toutes.
On manquera de connerie avant de manquer d'énergie !
"piège à terme" : à long terme, on est tous morts ; il s'agit d'un biais de  confirmation, un essai de justification car tu regrettes de ne pas y avoir investi avant.
 "la raison réelle du bitcoin" : lutter contre l'inflation due à l'émission délirante des monnaies étatiques ; cet idéal "libertarien" devrait te séduire, non ? Tu ne vas pas laisser les grossiums que tu conchies venir au secours de la victoire en regardant passer le train des bénéfices ?
Vexé, hein ?!
"énergie du minage, activité aussi débile" : actuellement, oui, mais il est possible de :
1.    faire des calculs utiles (météo, aéro et hydro dynamique...) répartis à la façon de SETI@home ;
2.    faire comme Ether, la deuxième cryptomonnaie, et passer de la preuve de travail à la preuve d'enjeu, beaucoup moins consommatrice (il y en a d'ailleurs d'autres, toutes peu consommatrices).
D'autre part, l'énergie du bitcoin est à comparer à l'énergie des banques en totalité, car les cryptos font de la gestion de compte, des prêts et toute la gestion des banques.
"destruction de la planète" : délire d'écolo, que tu charries bien, normalement.
le délire autour du CO2 est effectivement une escroquerie, et l'électricité est aussi disponible qu'on veut  ; de manière infinie avec le plutonium (surgénérateur), des siècles avec l'uranium ou le charbon , mais aussi le thorium (non développé  car on voulait de l'uranium pour les bombes), la fusion arrive, les panneaux solaires progressent, l'Arctique et le plus grand gisement de pétrole-gaz du monde, sous les trapps de Sibérie, sont inexplorés, on va peut-être trouver des matériaux supra-conducteurs à température ambiante , ce qui résoudra les problémes des batteries et du transport d'électricité ; de plus fusion comme fission ne récupèrent qu'une  infime partie de l'énergie de masse (e=mc carré), on va peut-être trouver comment récupérer le reste ; et il y a encore l'énergie du vide, la plus importante de toutes.
On manquera de connerie avant de manquer d'énergie !
"piège à terme" : à long terme, on est tous morts ; il s'agit d'un biais de  confirmation, un essai de justification car tu regrettes de ne pas y avoir investi avant.
 "la raison réelle du bitcoin" : lutter contre l'inflation due à l'émission délirante des monnaies étatiques ; cet idéal "libertarien" devrait te séduire, non ? Tu ne vas pas laisser les grossiums que tu conchies venir au secours de la victoire en regardant passer le train des bénéfices ?
L'hypothèse est une chose, le fait reste : le bitcoin est le meilleur investissement des 10 dernières années.
Je ne connais pas l'avenir, Charles non plus et toi pas davantage, pannap.
Ce que tu dis est une hypothèse réaliste, mais similaire à : j'ai bien fait de ne pas acheter d'actions Apple, Netflix et Tela, ces sociétés pourraient faire faillite dans les 10 ans....
Te rends-tu compte à quel point c'est ridicule ?
.
Il y a aussi Iota, basé sur les graphes, qui ne se mine pas, mais permet de petits achats sur un marché grâce aux portables des voisins, commerçants ou clients. On sera bien content de trouver ça lors d'un effondrement de monnaie fiduciaire.
C'est agaçant d'être passé à côté de la révolution du bitcoin, hein ?!
Tu aurais pu doubler ton patrimoine en 6 mois, mais les fous, ce sont ceux qui l'ont fait !
Comme le disait l'épistémologue Kuhn, on ne se débarasse pas des vieilles conneries, mais des vieux cons qui les portent, oui.
...
Il y a encore de la place pour embarquer !
C'est agaçant d'être passé à côté de la révolution du bitcoin, hein ?!
Tu aurais pu doubler ton patrimoine en 6 mois, mais les fous, ce sont ceux qui l'ont fait !
Comme le disait l'épistémologue Kuhn, on ne se débarasse pas des vieilles conneries, mais des vieux cons qui les portent, oui.
...
Il y a encore de la place pour embarquer !
C'est bel et bon, ce que tu dis, et j'ai pu apprécier les conseils sur l'immobilier US.
Pour autant, quand je regarde le $ et l'€, j'ai l'impression que tu dis des çonneries bien pires que sur l'or, non ?
Autant je ne peux qu'être d'accord sur le fait que Bill Gates et autres veuillent réduire la population, autant je sais que le malthusianisme est intrinsèquement faux.
Il n'y a pas pénurie de ressources naturelles, car la seule ressource naturelle est l'intelligence humaine.
Plus il y a d'hommes, plus il y a d'intelligence !
Et c'est le contraire du raisonnement de Malthus qui est vrai : les besoins en ressources augmente linéairement avec la population, alors que la création augmente plus vite, grâce à l'éducation, la coopération et la spécialisation.

Par contre, tous les hommes ne sont pas égaux : http://www.douance.org/qi/lynn.html
C'est pourquoi il faut que ce soit les plus intelligents qui se reproduisent le plus, tout le contraire de ce qui est le cas ; développons l'eugénisme !
Quelques données pour aider à la réflexion :
- la grippe espagnole n'a rien d'espagnol, le virus américain a été disséminé par les soldats US, il se trouve juste que l'Espagne était le seul grand pays non en guerre et donc ne mentant pas systématiquement (la première victime d'une guerre est la vérité, Harry Elmer Barnes ou Jean Norton-Cru).
Elle a eu une énorme conséquence, couplée à la guerre  : les femmes à l'usine, d'où le bordel féministe actuel.
- le problème économique n'est pas le nombre de morts, effectivement, c'est la fermeture de l'économie, seul moyen d'enrayer la propagation, à condition d'être effectif et accompagné de mesures que seul un gouvernement autoritaire est à même de faire respecter : filtrer tous les déplacements, tester tous les gens ceci étant réalisé en Chine par les soviets de quartier, déjà en place.
- Il va falloir payer les gens à rester à la maison, ce qui va dévaluer encore plus les monnaies étatiques et augmenter la dette.
- la reconnaissance faciale fonctionne maintenant même sur les porteurs de masque.
- l'économie ne redémarrera qu'en redémarrant la transmission.
- avec un peu de chance, des usines rouvriront en Europe.
- si l'absence de cas en Inde, Afrique et Amérique du sud n'est dû qu'à l'absence de test et non au climat, comme c'est vraisemblable, le virus ne s'arrêtera pas cet été et on aura un réservoir inépuisable de porteurs.
- la liberté régresse, l'état est encore plus intrusif...