Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
dindonsauvage

dindonsauvage

Tous les commentaires de ce membre (7 publications)
Loïc,

Tu dis que les salaires trop hauts dans les pays d'Europe du Sud sont la cause de cette différence de compétitivité. Mais pourtant le SMIC en Espagne n'est que de 757 euros et celui de la Grèce seulement de 684 euros, il n'y a même pas de SMIC en Italie. Ceux sont des chiffres bien inférieurs à ceux du RU (1379 euros) ou de l'Allemagne (1473 euros) par exemple. Comment les salaires trop hauts en Europe du sud peuvent expliquer ce phénomène?
http://www.journaldunet.com/management/salaire-cadres/1126847-smic-en-europe/

N'est ce pas plutôt que les pays du sud ont une mauvaise image qui leur colle à la peau et qui fait fuir les investisseurs? Notamment à cause de leur endettement?
J'apprécie vos articles que mais je suis (heureusement) parfois en désaccord avec vous. Vos à priori sur les jeunes sont... j'ai pas de mots. La réalité, c'est que les jeunes sortant de formation sont exploités en stages. Beaucoup de boites (notamment les PME) qui sont les premières à se plaindre de la flexibilité du travail tournent parfois seulement avec des stagiaires! A ce niveau là, ce n'est plus de la main d'oeuvre à pas chère, ce n'est même plus de l'esclavagisme puisque les esclaves étaient nourris-logés (là c'est les parents qui paient). De plus, pourquoi les gamins sortant de formation et donc demandeurs sont condamnés à finir dans la rue s'ils ne trouvent pas vite du boulot alors qu'un gars qui a déjà travaillé même 6 mois, touchera le RSA alors qu'il est pourtant aussi demandeur d'emplois. Ou alors on supprime le RSA pour tous dans ce cas, point barre. Tant qu'à mettre en place une mesure, autant ne pas la faire à moitié. Soit on la donne à tous les concernés, soit on la donne pas. Et au contraire cette mesure va peut-être enfin tuer l'exploitation des stagiaires.
Quand bien même votre définition est la bonne, le problème reste que le processus de formation de capital peut entrainer la destruction de moyens de faire du capital. En voulant par exemple créer trop de capital à l'instant t, on risque de ne plus pouvoir en créerà l'instant t+1. Ou au moins d'en créer moins qu'il l'aurait été possible.
@zoulou2

Certes il y a déjà les points que vous avez énoncé mais ce n'est pas seulement ça.

En Chine les très pauvres (avec moins de 3 US$) sont souvent des agriculteurs qui ont (peut-être, j'insiste sur le peut-être) un logement et un terrain à cultiver leur fournissant de quoi se nourrir. Ils peuvent donc gagner très peu mais avoir ces 2 besoins fondamentaux satisfaits. La pauvreté ne se juge donc pas seulement sur le revenu. Le 3ème besoin fondamental, la santé, est effectivement fourni par le service public Chinois il me semble.

En France, tu peux très bien gagner le SMIC nettement supérieur à 3US$ par jour mais quand tu soustrais ton loyer à 600-700 euros par mois pour un 20m² et la bouffe (que tu risques pas de cultiver dans ton 20m²) il te reste peut-être moins de 3US$ par jour. Mais tu seras pourtant pas catégorisé comme pauvre.

Par contre c'est sûr qu'ils peuvent oublier l'entertainment que leur fournirait un peu de revenu avec 3US$ par jour... Idem pour le Français au SMIC d'ailleurs...
Sans vouloir être trop caustique (surtout vu la mesaventure que vous avez connu), vous êtes effectivement bien naïf de croire que la CNIL protège vos données.

...mais vous l'êtes encore plus de croire que vos informations personnelles seront mieux protégées en quittant la France ou tout pays "occidental". Tout ce que vous faites sur internet est enregistré, maintenant même ce que vous faites sur votre téléphone (hors navigation internet y compris sms, appels, photos persos, vidéos, etc.) ou ordinateur (voir le scandale du dernier windows 10). L'argent liquide disparaissant au profit du paiement par carte, toutes vos transactions sont fichées : à quel endroit, quelle heure à la seconde près, combien, pour qui. Quand à vos empreintes digitales, les téléphones apple les prennent pour être dévérouillés et ça sera le cas de plus en plus de téléphones et d'appareils électroniques.

A part en retournant vivre au nord canada de la chasse au phoque déconnecté du monde, c'est inévitable. Et tout le monde s'en contrefout. Bienvenu dans le monde de demain.

Joli l'exemple du paysan. Ce que je lui conseille pour s'enrichir encore plus, c'est d'acheter d'énormes quantités de pain et le bruler. Comme ça, sa demande en blé explosera!

Et pourquoi pas aller dans un bar à strip teaseuses aussi pour tester sa relation de couple? J'ai jamais compris cette idée à la con qu'il faille tester son couple en se soumettant à la tentation pour savoir s'il est solide. Vu comme l'homme est faible (et la femme aussi, on le voit bien aujourd'hui, le taux d'infidélité féminin est énorme), c'est évident qu'en prenant des risques, il va flancher. Quand on est en couple, l'idée c'est justement d'éviter de se soumettre à la tentation. Si je tiens à mon couple mais qu'une belle femme m'aborde, je vais faire ce qu'il faut pour la tenir à distance pour éviter d'être amené à faire n'importe quoi. Si je suis en couple et que j'y tiens, j'évite d'aller à m'installer à Bangkok.