Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
david

david

Tous les commentaires de ce membre (564 publications)
Article très conventionnel en fin de compte ... voire superficiel.

Je ne défends par l'agriculture biologique, en tout cas AB !
Regardez aussi Demeter si vous voulez faire le tour d'horizon. L'agriculture bio dynamique est d'ailleurs en plein essor (surtout dans les pays pauvres) car moins dépendant des industriels.

Pour comprendre l'agriculture conventionnelle, en deux mots ;
 1918, au lendemain de la Première guerre mondiale, l'Homme a inventé deux technologies qui vont être reconverties, récupérées dans l'agriculture.

1 le char d'assault qui donnera naissance au tracteur
2 les explosifs à partir de nitrate qui sont à ce moment là produits de manière industrielle grâce au procédé Haber-boch*. Nitrates habilement reconverti dans l'agriculture.

Les labours de 40 cm tuent la faune épigée et endogée en les retirant de leur zone naturelle de survie (oxygène) et on tue a terre en la débarrasant de l'humus nécessaire à la vie du sol.

Du coup les plantes sont plus fragiles; il faut utiliser des pesticides, des insecticides. Il faut mettre de plus en plus d'engrais; ça tombe bien les industries pétro-chimiques en ont plein à revendre.

C'est ce qu'on appelle la révolution verte (apogée après 1945) !!!

Bilan : on a des agriculteurs qui sont obligés de se concentrés (céréaliers) et des paysans qui tirent la langue. Car s'il est impossible en europe de vendre à perte des produits industriels (dumping), il n'y a aucune limite de prix pour les produits agricoles (cherchez pourquoi !).

L'agriculture biologique empèche la destruction des sols.

L'agriculture bio dynamique empèche de perdre son argent dans des produits inutiles au profit de Bayer, monsanto ou autres.

Cette indépendance n'a pas de prix mais c'est vrai que c'est devenu choquant de mettre 30 % de son budget dans l'alimentation comme on le faisait durant la première moitié du 20ème siècle. Maintenant chacun est libre d'orienter prioritairement ses revenus dans smartphone ou autres produits connectés et bouffer de la merde.*

Qu'est ce que vous voulez ! je suis de la vieille école !

Maintenant, chaque week end, je sors dans les champs qui ne sont que des galettes d'argile stériles. réfléchissez pourquoi notre planète s'appelle la Terre, matière qui ne représente que 70 cm comprise entre roche et humus (ce qu'on appelle complex argilo-humique), et non air (l'atmosphère mesure 70 km) ou mer (les océans représentent 70 % de la surface de la planète). Non, c'est ces 70 cm (je scématise, ne me prenez pas au mot) qui font la richesse et la bio diversité unique de notre monde.

Après, si le juge de paix doit être l'INRA, alors là, je m'incline.

*BASF


J'ajouterais une considération macro-économique, pour ne pas dire systémique. La guerre au cash se généralisera et sera l'aboutissement de la troisième révolution industrielle car le maintien du système passe par sa protection, son talon d'achille étant l'arnaque liée à la création monétaire : en supprimant la monnaie dite centrale (papier) il ne reste que la monnaie électronique, donc gérable par quelques clics de souris. Toutes les queues aux guichets des banques que l'on voit traditionnelement dans les grandes crises bancaires (encore récemment) deviennent obsolètes.

L'apothéose effectivement sera (selon moi) certainement la venue d'un nouvel ordre monétaire sous l'égide du FMI.

Excellent article

Bienvenue dans le ponziworld ... sous contrôle.
La mondialisation a été taillée sur mesure pour les multinationales qui sont le cancer des peuples. Cette mutation évolue. Du dogmatisme du FMI/BM (consensus de Washington) aux délocalisations et externalisations (chute du mur de Berlin)  ou la création de zone de libre-échange ("dans ce monde global, seul, on n'est trop petit" !), sans oublier l'entrée de la Chine dans l'OMC, la mondialisation n'est rien d'autre que l'extension du Fordisme et du Taylorisme appliqué au monde : telle République bananière fera ... des bananes, ou du cacao, telle ville chinoise, des chaussettes, que des chaussettes... la Bretagne ... du cochon ...).

Et tout ça au nom de la liberté !!!

Avant c'était "à bas ! les barrières douanières", et le "protectionnisme" horrible de papa;
Maintenant, il faut supprimer les barrières techniques ( = normes).
VIVE LE TAFTA !!!

Et parmi toutes les multinationales, les plus nocives ne sont pas celles qui nous donnent de la m...( mal-bouffe ! ) mais ce sont celles qui dominent le secteur financier au sens large, donc bancaire donc monétaire (la banque universelle ou globale, dernières nées des multinationales) (banques globales ... globalization  dans la langue des Maîtres?).

Les consommateurs ne sont rien ! et les gouvernements ne sont pas de leur côté !
C'est tout simplement un moyen supplémentaire aux mains de la répression financière,tout comme - par exemple -  l'abaissement du montant du paiement espèces
http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup?espId=0&typePage=cpr02&docOid=documentstandard_6701

Derrière les arguments pathétiques ou cyniques ("c'est notre époque", "c'est moderne", lutte contre le travail au noir ... j'en passe et des meilleurs, tiens ! sans oublier le dernier en date "lutte contre le terrorisme" millésime 2015), le but est (comme souvent) tout autre !

Car ces mesures s'enchaînent les unes aux autres depuis maintenant quelques années, dans tous les pays européens mais on s'en fout, on a nos smartphones, le truc intelligent qui empêche de penser ...

... de penser que le système monétaire est un immense Ponzi mondial !!!

Le jour où les banques de second rang n'auront plus à aller au guichet de la BCE (après compensation) pour aller chercher de la MONNAIE CENTRALE et donc approvisionner les DAB, ils auront gagner une bataille, on aura définitivement perdu la guerre !

On nous prend vraiment pour des c... !

Pour ceux qui s'offusquent d'une telle évolution   http://www.chomage-et-monnaie.org/

Pour les autres, ils pleureront comme les autres avec leur bout de plastique et leur ipad sans comprendre

"si la population comprenait le système monétaire, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin" (henry Ford)

VIVE LE CREDIT ! VIVE LE PONZIWORLD
Incroyable le nombre d'analyses qui prévoit un plus haut cet été.
je ne veux pas casser l'ambiance générale mais depuis 20 ans il y a une combinaison de cycles sur le CAC qui donne au jour près le Top 1 ou le Top 2 de chaque bulle; et cette fois-ci, cela pourrait être la journée du 15/04/2015 (deuxième plus haut de la bulle). Il y a évidemment de nombreux autres indices comme le cycle de 422 jours partant d'un point significatif (déjà évoqué, voir par ex mon commentaire du 22/05/13 http://www.objectifeco.com/bourse/indices-boursiers/indices-europe/marches-financiers-ding-dong-its-time-to-short.html ) et donnant systématiquement le deuxième top le plus élevé de chaque bulle partant d'un point significatif haut ou bas; ici, c'est un point significatif haut : le 16/08/2013. Vous pouvez vérifier (ça prend 4/5 minutes).
D'autres cycles sont bien sûr à l'oeuvre comme le démontre un autre analyste http://www.marketoracle.co.uk/Article51186.html avec imbrication de cycles longs et courts etc...
Pour moi, la messe est dite pour ce troisième acte mais l'erreur est humaine, donc je me garderai d'être péremptoire.
Nyquit nymis

Suivi non actualisé mais pertinent en diable
https://www.tradingview.com/chart/SPX500/0IhhRIs8-SP500-KEY-7Months-Cycles/
Au vu de ce suivi, on revient dans les tous prochains jours (fin juin ?) au moins sur les niveaux des 1975/1980 points avec une baisse de 6/7 % (jambe de baisse de décembre 2014) au pire sur ceux des 1905 points avec une baisse de 10/11 % (jambe de baisse d'août 2014).
Le plus ennuyeux pour les indices sur le moyen terme serait de voir le top de mai par rapport au cycle magique de 12.5 années; Et là on n'aurait pas une petite baisse de quelques pourcents
http://www.mcoscillator.com/learning_center/weekly_chart/the_magic_of_150_months/
Très interessant. Le 13 septembre 2015 est une éclipse solaire. On a connu des éclipses solaires également le 12/09/1931; huit jours plus tard l'Angleterre abandonna l'étalon-or; le 23/09/1987 également et on a connu un ... lundi noir. Bon, pour les détracteurs, les éclipses, ce n'est pas ce qui manque.
Maintenant, dans mon calendrier des cycles (sur lesquels je travaille), le 13 septembre 2015, on est exactement à 100 journées de cotation du prochain bottom (sans pour autant que ce soit la fin du monde : zone des 3200 points ?)