Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
david

david

Tous les commentaires de ce membre (529 publications)

Je m'attendais à une bougie particulière (un bas) c'est finalement un gap. Mon système n'est pas encore performant ! Pour demain, cible 4312. Mouvement haussier jusqu'au 24/12 (4375)?

Faiblesse jusqu'au 29/30 janvier puis nouveau haut le 5 janvier ?

Rebond vendredi 09/01 sur un point bas autour de 4050 points ?

Dans un éventuel scénario noir, et pour le calcul d'un autre point bas pour cette "bulle", prenons toujours comme point de départ le PLUS HAUT du 10 juin (4598.65) et le PLUS BAS du 8 août (4109.31). Vous connaissez l'équation mystérieuse : on met dans le chapeau, on multiplie par trois, on dit la formule magique et ... pouuuffff ... on obtient un niveau d'ouverture le 10 novembre 2016 (si ! si ! j'y tiens ! encore ...) sur les 2641.29 points. Sur les niveaux de mars 2003 et mars 2009. Coïncidences, coïncidences ... alors, mesdames et messieurs, faites votre choix ... moi, je ferai le mien quand je connaîtrai le niveau du CAC le 4 JUIN 2015 (3600 ? 3300 ? 3000 ?).

Les calculs du 22 DECEMBRE 2014 par d'autres cycles convergeraient vers 3697/3722/3741/3759 points. Et confirmeraient l'amplitude donnée le 26 novembre. On serait alors dans une configuration baissière ... En tous cas, c'est mon point de vue; et j'accepterai la défaite si la baisse ne se dessine pas dans les trimestres à venir.

J'avais par ailleurs indiqué le 19 comme date possible; j'ajoute le 23 décembre à cause d'une variable de 2 jours (de cotation), présents sur les cycles de longues durées (plusieurs mois).

Alors, oui ... je ne suis pas dans le consensus : on attaque un rallye de fin d'année, on commence la troisième année du cycle présidentiel, on nous annonce de futurs QE (peut être même européen) ... mais qui nous dit que ces assouplissements quantitatifs feront monter les bourses ? je penche plutôt pour une utilisation du bilan des banques centrales pour orchestrer une baisse des cours au point près, au jour près ... les causes ne produisent pas toujours les mêmes effets.

Certains pensent que nous sommes dans la même configuration que début 1927. Les cours partiraient à la hausse de manière parabolique. Si cela se vérifie dans les prochaines semaines/trimestre (dépassement des 4600 points), alors cela ne changerait pas mon calendrier (10 novembre 2016), sauf l'orientation générale !

Nous sommes à la croisée des chemins; on aura des éléments de réponse prochainement, peut-être demain (BCE).

Mon scénario actuel : bas le 22 décembre; haut début janvier; bas le 30 janvier (modifié); haut le 30 mars; bas le 4 juin; haut le 31 août 2015.

Manifestement, ma date du 2 décembre est fausse (variable de deux jours dont je parlais ...) surtout, c'est un point haut !

Par rapport aux cycles long termes que cite Claude, je défends une position inverse : le point bas n'est pas encore atteint; on pourrait parler de Kondratief, mais je fais part ici pour traduire mon scepticisme d'une observation basée justement sur les plus bas des cycles : 1932 (traduit en centième soit 1932.5205) et 1974 (1974.7616).

En partant du premier plus bas, 1932.5205 et en ajoutant 33.5891 années, on obtient le point haut de 1966 (1966.1096); en ajoutant 40.5096 années, on obtient le point haut de 1973 (1973.0301). Une fois ces deux points hauts atteints, on a eu un KRACH séculier.

En partant du point bas de 1974 (1974.7616) et en ajoutant 33.0137 années, on obtient le point haut de 2007 (2007.7753); en ajoutant 40.5096 années on aurait un point haut le 9 avril 2015 (2015.2712). Evidemment, cette date est fausse (=indicative); c'est l'idée d'un Krach séculaire de type 1932 ou 1974 qui suit ces cycles qu' il faut garder à l'esprit.

Je termine en donnant la date de début janvier que j'avais précemment annoncée et que je surveille : le 6 JANVIER 2015 (point haut ?) ...

 

La question que personne ne me pose est : pourquoi ces cycles de projection seraient pertinents puisque 1966 est le premier haut du cycle plat et 2007 le second (le premier étant 2000) ?!?!?

... parce que 2007.7753-1966.1096 = 41.6657 et ces points se trouvent précédés par un point bas 12 ans auparavant (1966.1096 - 1953.7671 = 12.3425 et 2007.7753 - 1995.0822 = 12.6931). Donc 1995.0822 - 1953.7671 = 41.3151. Et si à partie de ces points d'impulsion, on recule encore dans le temps de 21 ans cette fois, on obtient les deux grands bas de l'Histoire (1995 - 21 = 1974 et 1953 - 21 = 1932).

On ne fait pas la même lecture des graphiques avec l'oeil humain et avec une calculatrice !

Depuis au moins le 13/03/1995; regardez mon graphique du 22/05/2013 posté ici

http://www.objectifeco.com/bourse/indices-boursiers/indices-europe/marches-financiers-ding-dong-its-time-to-short.html

C'est une ancienne version synthétique, très synthétique, mais réelle, bien réelle (au jour près, et vérifiable), bref : DES FAITS AYANT EXISTES !

Sur le court terme, des faisceaux d'indices m'interrogent sur la bougie du 19/01/2015 ...

Si ce n'est ni un GAP, ni un haut, ni un bas, alors c'est une bougie de calcul de valorisations déterminant selon moi la valorisation du 31/08/15 en fonction de celle du 09/04/15. Explications à venir en fonction de la bougie du 19/01 ...