Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
hatchipsut

hatchipsut

Tous les commentaires de ce membre (3 publications)
Cher Charles on t'aime bien,

Mais "publique" au masculin s'écrit "public", et je ne suis ni fonctionnaire ni prof
mais quand on est sérieux, on est tout simplement sérieux. Je suis un peu plus agé que toi et de mon époque le bac se méritait, il n'y avait pas 25% de mention "très bien". Il faut des règles en finance et aussi en orthographe.
Sans rancune
Hat Chipsut
Oui Charles, les gouvernenments, quels qu'ils soient, dans tous les pays, ont tendance à manipuler le monde. Le précédent président n'a fait que cela. D'ailleurs je dirais que vous ou moi dès lors que l'on écrit qq chose on peut nous reprocher  de manipuler le monde.
Pour revenir aux prix immobiliers, la moitié qui n'est pas propriétaire est pour la baisse des pris, la moitié qui est propriétaire est aussi pour la baisse des prix car en général elle veut revendre un bien pour en acheter un autre plus grand. Des prix plus bas feront payer moins de PV et des frais de notaire et taxes plus faibles. Il n'y a qu'en fin de vie, lors de la dernière vente, en général faite par les héritiers où il est intéressant d'avoir des prix élevés. Tant pis pour les héritiers.
Le prix de l'immobilier n'a effectivement pas fait augmenté les salaires, mais la baisse des prix de l'immo va libérer naturellement des ressources pour d'autres achats. Comme l'immo englouti 30 à 35% des revenus, les baisser de 25% revient à libérer 7 à 10% de revenus. C'est l'idée derrière la baisse de l'immo.
Ainsi le PIB ne va pas chuter, car cet argent libéré sera dépensé dans d'autres achats. De plus 600000 euros bloqués dans un condo, ne font travailler personne de plus que s'il ne coutait que 300000. En revanche les 300000 euros libérés seront dépensés en bien divers et variés, et malheureusement aussi importés je vous le concède.
Je ne comprends pas, vous qui étiez habituellement pondéré, vous voilà devenu enragé, peut-être les moustiques du Costa Rica ?
Bien à vous.
Hatchipsut
les super riches étant chassés définitivement ne seront plus là pour irriguer l'économie... les super riches n'irriguent pas l'économie, ils la sucent, qu'ils aillent au diable, et ce n'est même pas sûr qu'il en veuille. Bien Cordialement