Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Ludovic Matten

Ludovic Matten

Pourquoi écrire sur la location immobilière ?

Pour se faire plaisir, pour vous faire plaisir. Pour aider, partager, commenter. Nul ne connaît la vérité, mais en s’informant, on apprend et on évite les erreurs. Dans l’immobilier, plus qu’ailleurs, il faut tout faire pour minimiser les risques. Surtout en temps de crise.
 

      BOUTIQUE 
    LUDOVIC MATTEN


PDF-location-saisonniere 

Tout ce qu'il faut savoir pour se lancer sur cette niche rentable dans l'investissement locatif. Cliquez ici pour découvrir le sommaire complet

Êtes-vous toujours obligé d’acheter avec l’agence qui vous a fait signer un bon de visite ?

Audience de l'article : 1873 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
C’est une question que de nombreuses personnes se posent. Quand on a visité un bien avec une agence immobilière, est-on lié scrupuleusement et tacitement à cette agence ? Réponse…


Tous les acheteurs se sont retrouvés dans cette situation. Vous visitez un bien immobilier, signez un bon de visite et… attendez que l’agent immobilier se bouge. « Il ne fait rien pour défendre mes intérêts », râle-t-on régulièrement. « Si j’avais su, je n’aurais rien signé, je serais passé en direct. Cet agent immobilier ne sert à rien. »

Alors, premièrement, pour défendre cette profession, ce n’est pas parce que l’agent semble ne rien avoir fait… qu’il n’a rien fait. Il peut avoir travaillé en amont avec le vendeur, l’avoir convaincu de baisser ses prétentions (et ça, c’est du boulot). C’est parfois votre meilleur allié lors d’une négociation… D’autres agents immobiliers sont, disons-le franchement, nuls. Ils ne servent à rien. Sans eux, certaines transactions auraient abouti. Avec eux, elles ont échoué.

Mais que dit la loi, au juste ? Êtes-vous tenu de signer l’acte d’achat via l’agence immobilière qui vous a fait signer le bon de visite ? Roulement de tambour… Eh bien non. La clause, écrite sur le bon de visite (que vous avez signé), indique qu’en passant outre les services de l’agence, vous serez redevable d’une somme équivalente au montant de la commission que vous auriez dû verser. Faux.

Cette clause ne vous sera pas directement opposable. L’agence immobilière peut en revanche se retourner contre… le vendeur, si et seulement si l’agent prouve que son intervention aura été déterminante dans la conclusion de l’affaire. En gros, si vous trouvez un accord de gré à gré avec le propriétaire, que vous expliquez que l’agence immobilière n’a pas fait son travail comme vous l’attendiez, l’AI aura du mal à récupérer son dû. Vous avez dit machiavélique… ?

Source : Mieux Vivre votre argent de septembre 2014
Poster un commentaire