Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

On m'a souvent demandé quelle lubie me poussait à conseiller de quitter l'Europe quoiqu'il arrive : LA REPONSE ARRIVE par l'Espagne

Audience de l'article : 3321 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Martin Armstrong publie ce matin ici https://www.armstrongeconomics.com/uncategorized/spain-revealing-the-totalitarian-future-for-all/

ce que l'Espagne passe comme loi pendant cet été. Comme à leurs habitudes, alors que tout le monde en Europe se détend la couille pour la première fois pendant un été bien mérité, les politiciens avancent leurs pions dans le dos, comme des sournois machiavéliques.

Certains ne lisant pas l'anglais, et étant trop faignants pour attraper les contenus en anglais, les passer au traducteur google et les lire en français, je vais faire le job à leur place.

Parce que nous parlons de l'arrivée concrète du communisme 2.0 dont je parle depuis 3 ans. C'est le point d'inflexion que je surveille depuis des années. Il existe déjà une loi bizarre passée au congrès américain sous l'ère de Père Bush en 1991 je crois me souvenir. Mais là, c'est vraiment le point de départ réel même si beaucoup trouveront cela IRREEL !

Je l'ai vu dans mes visions ce communisme 2.0. J'en ai relaté quelques morceaux et beaucoup ont rigolé. Le Covid et le second lockdown en novembre 2020 en France a calmé pas mal de doutes.

Troisième étape les mecs, c'est maintenant en ESPAGNE !

Lisez ci dessous ce que l'Espagne adopte comme loi !!!

Lisez bien car cela démarre en 2021. La spirale va durer encore 13 ans avant que tout explose. Au risque de me répéter, c'est du suicide de rester en Europe.

La réponse première qui vient à l'esprit au moment où vous lirez ce texte sera toujours la même. Si c'est comme cela en Europe, ce sera partout pareil sur terre, alors à quoi bon fuir... 


Ba désolé, mais NON, ce ne sera pas comme cela partout sur terre.

La raison ?

Toujours la même.

Le blanc caucasien est la target numéro 1 sur terre à abattre !

Il est impossible de vous écrire pourquoi ici. Mais ceux qui connaissent l'histoire non officielle savent déjà pourquoi ! Et économiquement, le caucasien représente toujours la moitié du PIB mondial pour moins de 10% de la population mondiale et avec ses deux monnaies, autour de 80% des réserves mondiales.

Ce n'est pas pour rien que le communisme 2.0 DEMARRE là aujourd'hui ci dessous EN EUROPE et non pas ailleurs. 


Cela fait maintenant des années que vous êtes alertés. Il ne reste que quelques trimestres pour s'enfuir d'Europe vu la vitesse effarante à laquelle cela va. L'agenda est déroulé de main de maître. Je respecte honnêtement et sincèrement le maître implacable derrière qui avance. Je suis totalement impressionné. Quand je pense en 2016, un an avant mes visions à quel point je le prenais pour un con, vu depuis mon 400m² à Bangkok dans la red zone où je passais le plus clair de mon temps à piner les nanas. Je me rassurais que le monde était vaste et que c'était impossible !!! Puis mon pote Antoine s'est fait serrer son héritage de sa grand mère française en 10 jours chrono par l'IRS US, car il était né à Dallas... et là, la sirène d'alarme s'est enclenchée dans mon cerveau. Comment était il possible que l'IRS connaisse l'existence d'un aussi petit montant et soit capable de le saisir immédiatement via une banque non américaine sur le sol non américain ???? Y a quelque chose qui collait plus entre ma perception et la réalité concrète hahahaha... depuis, ce n'est que grosse glissade vers l'enfer ! J'ai creusé l'histoire et j'ai sauté au plafond de ce que j'ai découvert ! Un an plus tard, je bougeais au Panama et quittais mon cocon thaïe !

Malheureusement un jour probablement plus rapproché que je ne le pense, il faudra fermer sa gueule, même sur Objectif Eco.

J'ai créé le programme les 3S par rapport à cette exacte situation https://formation.objectifeco.com/charles-dereeper-les-3-s-formation/


TRADUCTION

L'Espagne est en train de tout mettre en avant. Il existe une nouvelle législation qui permet effectivement la fin totale de la démocratie et de toute liberté en Espagne et ce n'est que le début. Toute personne majeure sera tenue d'effectuer les « prestations personnelles » exigées par le gouvernement, suivant les directives du Conseil national de sécurité, chaque fois que le gouvernement déclarera l'état de crise pour quelque cause que ce soit y compris sanitaire. L'Espagne déclare que tous les citoyens sont vraiment des esclaves de l'État sans droits de l'homme. Il ne doit y avoir aucune exception et tout le monde DOIT se conformer aux ordres et instructions émis par le gouvernement. Cette nouvelle loi sur la sécurité nationale stipulait :

Dans le cas où un état de crise est déclaré en Espagne (« situation d'intérêt pour la sécurité nationale » est le nom donné par la loi), les autorités peuvent également procéder à la réquisition temporaire de tous types de biens, à l'intervention ou l'occupation provisoire de celles qui sont nécessaires ou la suspension de toutes sortes d'activités.

Dans le cas où un état de crise est déclaré en Espagne (« situation d'intérêt pour la sécurité nationale » est le nom donné par la loi), les autorités peuvent également procéder à la saisie temporaire de tous les types de biens, à l'intervention ou l'occupation provisoire de celles qui sont nécessaires ou la suspension de toutes sortes d'activités. C'est tellement vague qu'il permettra au gouvernement de saisir tous vos comptes bancaires et même votre maison – PÉRIODE ! Ceux qui subissent un préjudice financier du fait de la saisie de leurs biens ou de l'interruption de leur activité auront le droit d'être indemnisés. Dans ses premières ébauches, la loi exclut le versement d'indemnités à ceux qui sont obligés d'en tirer un avantage personnel. Ainsi, toute crise qu'ils déclarent, qu'elle soit de nature sanitaire, environnementale, économique ou financière, sera couverte ainsi qu'une invasion depuis Mars.

Cependant, cette nouvelle obligation de céder tous les biens ne s'arrête pas aux individus. Cela s'applique AUSSI aux entreprises et aux personnes morales qui collaborent avec les autorités pour surmonter toute crise qu'elles déterminent à leur seule discrétion. Cela introduit encore un nouveau risque pour la détention d'actions espagnoles. Les politiciens ont intelligemment trouvé la justification de l'élimination des droits de l'homme contenue dans l'article 30 de la Constitution, selon lequel "les Espagnols ont le devoir et le droit de défendre l'Espagne".

En plus de cela, le gouvernement peut également créer le service militaire obligatoire qui avait été suspendu en Espagne en 2001. Ils se réfèrent à la 4ème section, selon laquelle, « par la loi, les devoirs des citoyens peuvent être réglementés en cas de graves risque, catastrophe ou calamité publique. Cette disposition constitutionnelle est restée jusqu'à présent inactive. L'élaboration de cette législation a été délibérée pour l'exclure de toute « loi organique » qui est la seule susceptible d'affecter les droits fondamentaux. La crise doit être déclarée par le chef de l'État, et non par les tribunaux.

L'obligation des médias
La nouvelle législation concerne également les médias. Ce projet inclut l'obligation pour les médias de collaborer avec les autorités compétentes dans la diffusion d'informations à caractère préventif ou opérationnel. En d'autres termes, il met fin à la liberté de la presse. La presse sera obligée de n'exprimer que le point de vue du gouvernement.

C'est ce qui se passe pour toute l'Europe.
Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Karl Descombes mercredi, 14 juillet 2021 15:43 Posté par Karl Descombes

    Précisions complémentaires qui font encore plus froid dans le dos:

    La déclaration de "situation d'intérêt pour la sécurité nationale" est la préogative du Premier Ministre.
    C'est donc un homme seul qui décidera de la propriété indiividuelle de tute une nation !!!
    C'est de la démocratie?

    Et ceux sur qui cela pourra s'appliquer n'est pas clair du tout. En principe, tout résident; de nationalité espagnole ou non.
    Quid des espagnols résidant à l'étranger?

    Et non seulement sur les personnes physiques mais auss morales.
    En d'autres termes, toutes les PME internationales qui ne pourront se défendre pourraient se faire piquer leur filale locale !
    Des guerres ont débuté pour moins que cela.

    Et ce n'est pas le gouvernement qui pourra agir et exproprier "temporairement", mais "toute autorité compétente".
    Si le gouvernement le déclare "compétent", n'importe quel couillon de maire du village du coin pourra vous piquer votre maison de vacances en Espagne, parce que vous ne serez pas venu à l'église lui cirer les pompes en public. 


    Pour tempérer cependant:

    Le texte est actuellement en discussion interne au gouvernement.
    Il devra passer ensuite au parlement.

    Son adoption provoquerait l'arrêt brutal des investissements industriels étrangers.

    Mais le seul fait qu'un tel texte puisse exister est révélateur. Il a fallu du "beau monde" pour en arriver déjà à cette mouture.

    Prochaine étape le 22 Juillet.

    A suivre.

  • Lien vers le commentaire RP69 mercredi, 07 juillet 2021 10:47 Posté par rp69

    Hum ! ...reçu de BNP le courriel qui suis...l'état s'organise pour la grande collecte...car les banques seront obligés de mettre à disposition toutes ces informations (ce qui est déjàa le cas de toutes façons)...pauvres serveurs qui ne font déjà pas un métier facile :
     Mail BNP :

    " Les Pourboires dématérialisés à présent disponible :
    Avec Lyf Pay(1), laissez un pourboire même quand
    vous n’avez pas de monnaie !


    Restaurants, cafés, bars …
    Avec Lyf Pay, laissez vos pourboires en scannant simplement le QR code de votre commerçant.

    Les pourboires dématérialisés à présent disponibles

  • Lien vers le commentaire Thierry Seguin mardi, 06 juillet 2021 17:47 Posté par Thierry Seguin

    Hello Charles,

    Je me permets d'ajouter un lien qui me semble être un indispensable complément à ton article...
    le petit décret passé début juin 2021 en douce et qui prépare le terrain pour un retour au contrôle des changes. Ca fait froid dans le dos. 
    https://chevallier.biz/controle-des-changes-et-creation-monetaire/