Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Guillaume Rondan

Guillaume Rondan

Entrepreneur sur Internet depuis 5 ans, je vis de mes différentes activités en ligne et suis passionné par l'entreprenariat et la création de business sur internet.

Auparavant Digital Nomad, je suis aujourd'hui installé au Vietnam et je souhaite partager avec vous des idées, perspectives et opinions sur la vie d'un expatrié en Asie du Sud-Est.

Egalement cofondateur d'une start-up spécialisée dans le marketing comportemental pour sites e-commerce, j'aime rencontrer des personnes inspirantes qui ont cet appétit d'entreprendre, de création et d'innovation.

Suivez-moi sur :

promospeciale

Vivre au Vietnam [MAJ] : visas, vague épidémique et expatrition

Audience de l'article : 780 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
C'est tout chaud : le Vietnam vient de passer les visas a un mois renouvelable. La loi n'est pas encore sortie mais l'ensemble des agences de visas sont bloquées et ne peuvent plus renouveler les visas. Qu'est ce que cela signifie pour les expatriés ? Ces temps où on pouvait rester dans des pays sans être enregistré aux impôts, cumuler les visas touristes et vivre à l'année en n'apparaissant nulle part sont révolus.



(video en anglais avec les sous-titres en francais)
 
En plus de cela je parle de :
  1. la situation épidémique récente et la vague que connaît le pays;
  2. le deportation d'étrangers qui ont utilisé des montages illégaux pour venir au Vietnam;
  3. la fin d'une époque où tout était facile et où tout se "modernise"
Par "modernise" j'entends, nécessité d'avoir un numéro fiscal, la règle des 6 mois et un jour dans un pays émergent, la fin des digital nomades qui pouvaient bouger d'un pays à un autre et rester touriste perpétuel.

La covid a ; à la fois :
  • crée une période d'incertitude (paradis pour certains) où on pouvait rester coincé dans un pays sans situation claire et donc vivre sans tracas puisque majorité des pays avaient une politique de renouvellement automatique des visas;
  • une accélération et durcissement des politiques migratoires pour quiconque qui va souhaiter s'expatrier et gagner en liberté géographique;
C'est la dure réalité et des normes qui ne devraient que s'accélérer dans la majorité des pays émergents. Je vous donne mon avis a chaud depuis le Vietnam où tout vient d'être précipité mais ces tendances sont présentes partout et vous donneront une ligne directrice sur l'après covid, les nouvelles restrictions et règles pour immigrer.
Poster un commentaire