Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

S'expatrier en Amérique Latine ou en Asie ?

Audience de l'article : 5105 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Je discutais avec David Renan ce matin d'expatriation.

Dans mon cas, je n'avais pas le choix.

Certes, oui l'Amérique Latine centrale n'a pas d'âme, est composée massivement de gens limités, voire idiots, en plus d'être voleurs.

Il n'y a pas d'art, pas de profondeur, pas d'émotions... que du vide et cette croyance en cette pauvre et stupide église catholique qui surfe sur la bêtise humaine.


80% des femmes dépassent les 75kg... !oi qui aime les skinny, j'en ai pour mon argent. monogamie de rigueur avec ma thaïe...

Mais, il y a le climat tropical, la protection juridique, fiscale, financière, pensez à la folie administrative française, les contrôles, la peur perpétuelle du gendarme et de la faute...

Nous disposons en plus d'un droit à la propriété, ce qui est impossible en Asie.

Je voulais un bateau, une Porsche, un terrain très grand de plusieurs hectares. J'avais pas envie de sucer la bite de la SAFER ni passer un CAP agriculture pour pouvoir planter 3 pommiers et 2 cerisiers...

Je voulais la sécurité, la tranquilité, l'absence de haine sociale comme en France ou de névrose nationale basée sur la peur.

Oui la France offre un droit à la propriété, mais il faut tellement travailler pour compenser la charge fiscale pour réaliser ses rêves qu'on s'épuise en cours de route.

Je voulais être libre et me sentir chez moi, ce qui est impossible en Asie, plus raciste que les gochos n'en ont jamais dénoncé. Sans compter son contrôle. L'asie fait passer le pays et la famille avant l'individu. Impossible d'importer quoique ce soit. Faut corrompre et connaître un politicard du coin ou armée ou police. Le racket, la corruption, l'absence de justice...

Aujourd'hui le monde est petit et les choix sont très limités compte tenu du cadre d'uniformisation mondiale en cours. La vie est un compromis.

L'asie est le future de notre monde, mais en attendant, la vie est plus facile en Amérique centrale... en acceptant de payer le prix de la solitude. En même temps, nous sommes déjà une bande de 10. Pas besoin de connaître une ville entière non plus pour trouver la paix en soi...

Charles
Poster un commentaire