Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Productivité

Productivité

Entreprises ; Etats ; Hommes

Toute l'actu traitée par Objectifeco dans le domaine de la productivité à la recherche de l'excellence.

Comment réfléchir à produire plus, plus vite ou en consommant moins de temps et d'énergie, les logiciels et stratégies en vogue, les dernières recherches, les témoignages d'expérience...

promospeciale

Un robot qui vous apporte une bière ou fait votre lessive à 280.000 $ - encore trop cher, mais demain...

Audience de l'article : 2450 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Ah, la corvée du linge. Point de discorde du couple et cauchemar des célibataires. Autant le lave-vaisselle peut inciter à la procrastination, autant votre linge humide ne saurait patienter plus longtemps, dans l’attente d’un regain de motivation de votre part. Non seulement votre garde-robe se morfond jusqu’à son transfert vers le sèche-linge, mais en plus vous devez la plier ou l’étendre avant que d’horribles plis ne viennent ruiner toute l’opération.

robot willow garage  1
Willow Garage PR2 bientôt corveable à merci.

Pour sauver l’Homme de ce marasme quotidien, une équipe de chercheurs de l’université de Berkeley vient de franchir un nouveau cap. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité – pardon, de la robotique , un robot autonome va pouvoir effectuer cette tâche ingrate et complexe. Et ce, même avec des serviettes qu’il voit pour la première fois. Les chercheurs du laboratoire de science informatique de Berkeley ont reprogrammé un robot domestique à 280 000 $, baptisé Willow Garage PR2. Pour le bien de l’espèce humaine, l’équipe a programmé la bête en open-source.

Casse-tête pour intelligence artificielle

Simplement pour plier du linge ? Depuis maintenant des décennies les robots assemblent des voitures en pliant de la tôle, alors un simple morceau de tissu ne devrait pas froisser les circuits imprimés du droid. Justement si ! C’est un « énorme challenge », soulignent les chercheurs en intelligence artificielle. Les robots qui travaillent sur les lignes de production automobile sont programmés pour travailler dans des environnements ultra structurés. Ils peuvent effectués de multiples tâches répétitives, le tout avec une ahurissante précision. Mais dès qu’ils sortent de leur ligne de montage, sans un boulon en poche, ils ne sont plus autonomes.

L’automatisation des tâches ménagères est une gageure pour eux, comme pour nous. Parmi ces corvées, le linge est l’ultime défi. Pour les chercheurs, cette besogne est réputée être une des plus complexes dans le monde de la robotique : il s’agit de percevoir et de manipuler des « objets déformables », des choses qui n’ont pas de formes prévisibles.

Nouvelle approche de la vision par ordinateur

Pour la première fois, un robot est venu à bout de ce casse-tête ménager. Face à une pile de serviettes qu’il n’avait jamais vu, de formes, de tailles et de couleurs différentes, PR2 (pour Personnal Robot 2) a réussit l’ensemble des 50 essais proposés par la perfide équipe d’ingénieurs.



Ces derniers sont parvenus à résoudre un des problèmes de la robotique moderne. Ils ont développé une nouvelle approche de la vision pour les intelligences artificielles. Une vision par ordinateur qui détecte les points clés que le robot doit saisir sur la serviette. Une approche très efficace qui ne dépend que des maigres indices géométriques qui peuvent être identifiés de manière fiable, le tout même en présence de changements de texture et d’apparence.


Des robots prêts à faire la fête

Fort heureusement, PR2 ne se limite pas au linge. Notre robot sait également faire la fête. Les ingénieurs de la société Willow Garage se sont ainsi amusés à le programmer pour qu’il vous rapporte une bière du frigo...



... Avant de jouer au billard contre lui.




Malheureusement, il va falloir patienter. Car le prix de vente de ce robot domestique reste encore un frein. Pour la plus part d’entre nous, il faudra attendre plusieurs Noëls avant de retrouver PR2 au pied du sapin.


Source : news.berkeley.edu/2010/04/02/robot/

Publication de recherches : cs.berkeley.edu/~pabbeel/papers/Maitin-ShepardCusumano-TownerLeiAbbeel_ICRA2010.pdf

Le site de la société Willow Garage : willowgarage.com
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire