Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Productivité

Productivité

Entreprises ; Etats ; Hommes

Toute l'actu traitée par Objectifeco dans le domaine de la productivité à la recherche de l'excellence.

Comment réfléchir à produire plus, plus vite ou en consommant moins de temps et d'énergie, les logiciels et stratégies en vogue, les dernières recherches, les témoignages d'expérience...

promospeciale

Pourquoi les drones peuvent changer l'agriculture

Audience de l'article : 2167 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
drone champs
Les drones sont en train de boulverser le monde agricole. Des appareils de ce type survolent déjà les campagnes françaises.

Depuis des millénaires et son « invention » au Néolithique, l'agriculture a toujours était gourmande en bras et en jambes. Arpenter les cultures pour arracher les mauvaises herbes, vérifier la présence d’insectes et autres parasites, biner les sols et examiner leur niveau d’irrigation… Bref, le travail ne manque pas. Au XXème siècle, la révolution verte avait déjà conduit aux premiers bouleversements.


Aujourd’hui, les outils modernes analysent les sols via l’informatique et des réseaux de capteurs. Un suivi des cultures qui rend bien plus efficace l’ensemble des activités agricoles. Pourtant, ces nouvelles technologies - et la révolution qu’elles engendrent - passent encore beaucoup inaperçues.

drone monitoring
Les drones agricoles permettrront de collecter des données jusqu'à présent inédites.

Même pour un œil averti, il existe inévitablement des données qui ne peuvent pas être détectées à l'échelle humaine, comme les carences en azote sur certaine partie d’un champ ou une photosynthèse au ralentie, ce processus bioénergétique lié à la chlorophylle et qui est crucial pour une plante saine. Par exemple, si une plante montre des signes de maladies : quel est son impact sur les centaines de milliers d’autres plantes qui l'entourent ? Les agriculteurs ont longtemps été dans la panade et n’avaient d’autres choix que d’invoquer les dieux du ciel pour savoir comment faire.

Plus pour très longtemps : les premiers drones agricoles sont déjà en train de survoler les campagnes.

Les drones, un retour sur investissement gagnant

Aux US, les règles fédérales autour de ces UAVs (Unmanned Aerial Vehicle) ont été assouplies en fin d'année dernière et les permis spéciaux ont été délivrés aux premiers opérateurs dans le secteur de l'agriculture. Comme ce nombre est appelé à augmenter rapidement, l'impact sur le secteur agricole des États-Unis promet d’être énorme. Avec à la clef, des milliards de dollars en retombées économiques et des dizaines de milliers d'emplois, d’ici seulement quelques années. L'American Farm Bureau Federation estime ainsi que le retour sur investissement pour les agriculteurs pourrait être de 12 $ l'acre pour le maïs, et de 2 $ à 3 $ l'acre pour le soja et le blé.

drone monitoring nitro
Carence en azote, mauvaise irrigation, pathologie végétales... Avec les drones, les champs vont être sous haute surveillance.

D’ailleurs, une des dernières transformations – sans doute la plus saisissante - dans ce domaine en plein essor, est le champ ouvert par l'agriculture de précision, qui intègre des données géospatiales et des capteurs permettant un microciblage pour une meilleure croissance. Ou, en d'autres termes, c’est la révolution du « Big Data » qui s’invite à la ferme.


Les drones agricoles représenteront 80 % du marché commercial

Les démographes suggèrent qu’un tel avancement ne pourrait pas intervenir assez vite. D’après la FAO, l’organisation pour l’agriculture et la faim dans le monde des Nations Unies, en supposant une population mondiale de 9,1 milliards de personnes en 2050, la production alimentaire devra augmenter d'environ 70 %. L'amélioration du rendement des récoltes est encore une fois la clef pour tenter de nourrir tout le Monde. Les drones peuvent grandement y contribuer.

Malgré l’idée largement véhiculée par les média que les drones sont principalement utiles pour la surveillance ou la guerre, l'Association internationale pour les Unmanned Vehicle Systems estime que les UAVs agricoles représenteront jusqu'à 80 % du futur marché commercial des drones (voir le graphique ci-dessous). 

graph marché commercial drone

Des UAVs qui seront déployés comme des abeilles ouvrières, pour la pulvérisation et le traitement des cultures. Mais il exite un potentiel beaucoup plus grand : l'imagerie basée sur la haute résolution spectrale, avec des données collectées qui permettront une fertilisation des sols plus ciblée et une meilleure utilisation de l'eau et du travail. 

drone agri pulvérisation
Après le monitoring des champs, les drones se chargeront d'apporter les soins aux cultures.

La nécessaire utilisation d’engrais de base, tel que l'azote, ainsi que la dispersion d’herbicides, d’insecticides et autres fongicides qui polluent les cours d’eau pourraient être grandement réduites – à son strict minimum. Même le secteur de l’agriculture biologique n’y échappera pas, avec une surveillance des pathologies végétales et des épisodes de sécheresse qui va être très largement facilitée.


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire