Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Manipulation des français cons - Twitter en avance sur les autres

Audience de l'article : 3632 lectures
Nombre de commentaires : 6 réactions
Une norme sociale est par définition un truc invisible aux yeux de ceux qui la subissent. Et en même temps, elle est presque infranchissable. Ne pas vivre dans la norme sociale, dans l'acceptable, ne pas recevoir l'accord tacite ou l'adhésion de ses paires, c'est quelque chose qui peut déclencher de graves crises d'angoisse...

Twitter annonce vouloir monétiser son audience à travers de la publicité et surtout, le sponsoring de hot topics.

C'est là tout le danger pour les cons qui subissent déjà le matraquage des médias traditionnels sans trop s'apercevoir de la mécanique.

La norme sociale impose les sujets de réflexion. Pour assurer le contrôle de la population, on l'enferme dans des zones de réflexion qui ne présentent pas de danger pour le pouvoir en place et les oligarchies.

Le con pense qu'il est libre parce qu'il choisit de manger son plat de pâtes ou son beef burger quand il en a envie. Ce que le con ne pige pas, c'est qu'il pense uniquement sur des sujets précis et qu'un monde vaste lui échappe, ce qu'on appelle la liberté, l'ambivalence, les choix alternatifs politiques, techniques, économiques (citons en numéro 1 l'exemple parfait de l'industrie nucléaire française et son bourrage de crâne ultra performant sur l'art de cacher les vrais coûts et les dangers assez dingues qu'elle fait courir aux populations avec ses 200.000 ans de gestion minimum des déchets nucléaires qu'elle annonce recycler à 90% pour finalement après examen, ne recycler qu'à 10 ou 15%).

Il suffit de regarder un JT TF1 ou France 2 pendant 5 minutes pour comprendre que l'angle des reportages est complètement orienté en fonction de certaines émotions ou réthoriques politiciennes. En quelques secondes à chaque début de reportage, on sait où va parvenir le sujet, le but de la démonstration. Chaque support sert à rappeler un idéal politique bien précis et pas forcément favorable aux gens, à confirmer un mode de vie, à consolider ce qui est bien, "le bien" autorisé par le système.

En fait, un énorme pan entier de la vie sur terre est effacé chaque jour de la tête des gens qui s'abrutissent à regarder religieusement les "news"... pour se tenir au courant de ce qui se passe dans leur pays... la bonne blague. Le moyen le plus rapide pour piger à quel point ce travail de destruction de l'information libre est organisé sans aucune place au hasard, les psychopathes du pouvoir étant loin d'être des cons, c'est le voyage. D'un pays à  un autre, le mode de domination est différent. Du coup, tout saute aux yeux. Un autre moyen consiste à se sélectionner quelques bloggueurs pas cons du tout, qui vont éclairer d'un autre regard le quotidien. J'en suis une petite dizaine chaque mois.

Si Twitter commence à sponsoriser des sujets d'actualités en fonction des abonnements et des profils des internautes, en incluant des noms de marques, aucun doute que le bourrage de crâne subtil vient de trouver là un axe majeur de développement. 

Pénétrer les conversations en temps réel des internautes pour y associer des entreprises, c'est demain la quasi garantie que le sujet le plus discuté du moment sera choisi et poussé. Nous retomberons presque à coup sûr dans la domination de la norme sociale, car l'intérêt des entreprises, des oligarchies et du pouvoir n'est pas la liberté des individus. Comme je l'ai écrit hier, la croissance économique n'est pas partagée au niveau de ses fruits. Voilà 25 ans que les américains n'en voient pas la couleur... http://www.objectifeco.com/economie/croissance-recession/croissance/apres-le-concept-de-nouvelle-economie-voici-celui-de-la-croissance-que-pour-les-riches.html

Je ne vois pas ces entreprises et Twitter attendre que les internautes s'énervent sur un sujet précis libre de choix. Tôt ou tard, ce sujet énervant sera créé de toute pièce en fonction des besoins des entreprises et des produits à fourguer... c'est ce que fait déjà la TV et les autres médias traditionnels. Comme le disait un ami directeur des programmes d'une chaîne du câble, le jour où les gens voudront décider par eux mêmes ce qu'ils veulent voir ou comment se distraire, on est mort ! Ce jour n'arrivera jamais à mon avis tellement les gens sont abrutis dès l'enfance à renoncer à la liberté. Une écrasante majorité ne veut pas décider par elle même et panique dès qu'elle regarde l'avenir sans personne pour lui dire quoi faire...

Twitter, tu es en train de devenir pas beau du tout...

Charles Dereeper
Poster un commentaire

6 commentaires

  • Lien vers le commentaire Franck LEBLANC samedi, 31 octobre 2015 22:44 Posté par Psytrader

    Bah, il suffit d'enclencher ton "psycho-détecteur d'intensité d'intelligence", au moment où tu croises le pseudo-regard de J.P. Pernaud aux Zac-TUE, et là, en 1 00000000000 de nano seconde, tu SAIS que JP.P est vide....

    Juste un ROBOT PARFAIT, une BIO-simulation humaine réussie à 100 %,.....

    The MATRICE won't win....

  • Lien vers le commentaire antinozzi mardi, 03 septembre 2013 07:01 Posté par pa4433@yahoo.com

    bonjour,
    pouvez vous me donner quelqu'un de ces blogs à part ZH, jovanovic, jorion.
    merci

  • Lien vers le commentaire Zoulou le Chinois dimanche, 01 septembre 2013 23:55 Posté par zoulou2

    Morpheus parle a Charles, ce que tu vois, c'est la Matrice.