Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Productivité

Productivité

Entreprises ; Etats ; Hommes

Toute l'actu traitée par Objectifeco dans le domaine de la productivité à la recherche de l'excellence.

Comment réfléchir à produire plus, plus vite ou en consommant moins de temps et d'énergie, les logiciels et stratégies en vogue, les dernières recherches, les témoignages d'expérience...

promospeciale

La robotique personnelle dans les maisons améliorent ses offres - le gateau va exploser en taille

Audience de l'article : 1726 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Le marché de la robotique domestique devrait passer de 10 milliards $ à 34 milliards $ d’ici 2020 ; plus précisément, ce qui concerne les objets connectés. Mais qu’est ce qui se cache derrière l’Internet des objets ?

Ce sont des objets physiques reliés par un réseau. Ils intègrent de l’électronique avec des capteurs et une connectivité qui leurs permettent de collecter ou échanger des données. En fait, l’Internet des choses correspond dans une certaine mesure à l’ensemble des objets que nous utilisons déjà dans notre quotidien, et qui ont la capacité de fonctionner entre eux, et même de s’améliorer au fil de leur utilisation. Parfois, ils détiennent même la faculté de nous aider à prendre de meilleures décisions, les choix les plus intelligents suivant notre problématique personnelle.

Aux Etats-Unis, la révolution de la robotique domestique prend son envol ! Il existe une multitude d’appareils connectés qui ont envahi le quotidien des américains.  

On peut par exemple citer, les thermostats communiquant  avec la maison connectée, qui elle-même envoie des informations sur votre téléphone mobile (Nest Thermostat).

Il y aussi ce système de caméras de sécurité connecté à un Smartphone (Ring).

Sur le plan de la télésanté les innovations sont légions. Il est désormais possible de conserver ses donnés médicales sur une montre intelligente ou un mobile, de voir leur évolution à travers le temps mais également de les envoyer en live à son médecin ou à son assureur de couverture maladie.

Dans le e-commerce, on a accès désormais à des assistants virtuels (Amazon Echo sur Alexa).

Enfin, la sécurité routière s’améliore, avec l’émergence de GPS intégrant un service d’alerte lors d’accident. La société OnStar propose d’appeler une assistance ou des secours automatiquement en cas d’urgence. Voire plus, son système peut transmettre les données relatives à l’état de votre véhicule à un concessionnaire, ce qui permet de planifier un contrôle technique ou une vidange.


Mais ces percées ne sont qu’une infime partie du début de cette révolution ! Le meilleur de la technologie de l’Internet des choses reste à venir.

Car ce progrès réduit de manière significative les coûts, tout en en boostant de façon exceptionnelle la productivité… cependant, la technologie demeure encore assez cher afin de pouvoir être adoptée à grande échelle, par une masse de consommateurs dans le monde. Les spécialistes restent toutefois optimistes et confiants. La tendance s’inverse ; les produits deviennent de plus en plus abordables.

Bientôt une majorité d’utilisateurs sera prête à adopter ces objets connectés. Business Insider estime d’ailleurs que près de 6 000 milliards $ vont être investis dans le secteur de la robotique domestique au cours des 5 prochaines années.

- Dans le domaine agricole, les machines et les équipements des professionnels seront composés à l’avenir de capteurs qui prendront en charge l’envoi d’informations ou d’analyses à des bases de donnés par le biais du Cloud.

- Les locaux des entreprises seront autonomes dans la gestion de leur consommation énergétique. Les immeubles s’autoréguleront ; au niveau de la température ambiante, sur le fait s’il faut oui ou non ouvrir ou fermer les stores pour exploiter au mieux l’exposition au soleil.

- Chez les consommateurs, il s’agit aussi d’une véritable révolution. Les gens ne passeront plus leur temps à régler des thermostats ou encore de toucher des poignées de porte. Tout se fera à distance, par l’intermédiaire d’application sur mobile ou télécommande. Les réfrigérateurs seront en mesure de prévenir les personnes quand c’est le moment de procéder au réapprovisionnement.  Ils seront même capables de passer les commandes indépendamment via un service spécifique.


Les options sont illimitées

Des entreprises comme Amazon (Nasdaq: AMZN) et Alphabet (Nasdaq: GOOG) vont tirer partie de leur infrastructure informatique massive et de leurs sources de données, pour mettre en place des processus efficaces d’exécution de tâches en temps réel.

Microsoft compte absorber une foule de petites entreprises, afin de ne pas manquer le train et rester compétitif.

Il faut s’attendre à ce que plein de nouvelles startups éclosent mais qu’elles soient absorbées peu de temps après par des acteurs phares su marché qui ne veulent pas perdre une miette des retombées juteuses.

Les startups vont créer des capteurs innovants, d’ingénieuses infrastructures de communication entre les appareils connectés, ainsi que des algorithmes permettant de les faire fonctionner plus efficacement.


Très récemment, une de ces startups a fait un tabac énorme ! Elle a fait sensation dans le milieu de la domotique et la robotique domestique. Elle propose un robot majordome familial.

La société NXROBO a mis au point un assistant robot personnel nommé BIG-i, entièrement mobile. Il peut effectuer les tâches à domicile de manière automatisé (comme par exemple jouer de la musique, émettre des alertes de sécurité, programmer des appels vidéo).

- BIG-i reconnaît votre visage, apprend votre comportement, et est capable d’établir une hiérarchie avec les relations des gens autour de vous. Il s’appuie sur la PNL, et les techniques de détection et reconnaissance par mouvements.

- BIG-i apprend constamment et peut faire de plus en plus les choses au fil du temps car il étudie vos habitudes et votre comportement.

Ce robot peut être programmé à l’avance ; il peut par exemple repérer un enfant ramasser quelque chose par terre, puis d’aller le voir pour lui rappeler qu’il est nécessaire de se laver les mains en premier.

Dans le futur, de plus en plus d’appareils connectés vont voir le jour. Notre rapport à la réalité va complètement changer.

William Finck
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire