Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Hotellerie US : -20% depuis 2008 et 16% de défaut de paiement !

Audience de l'article : 2156 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

Depuis le sommet en 2008, l'hotellerie US a vu ses revenus chuter de 20%. Conséquence, 16,6% de défaut ou de retard de paiement sont enregistrés sur les prêts immobiliers liés aux financements d'hôtels, qui représentent au total 8400 milliards de dollars d'encours.

Ah, elle est belle la reprise économique... quoiqu'elle risque de virer au cauchemar d'ici quelques trimestres.

Le piège financier va se refermer normalement dès 2011. En effet, d'un côté, le prix des hôtels est en baisse. Certains annoncent -50% depuis 2007. D'autres indicateurs donnent l'immobilier commercial US en chute de -40%. Parallèlement à la chute des prix, les niveaux de mensualités sont faibles, car les taux d'intérêts sont encore bas. A partir de 2011, ces mensualités vont exploser à la hausse. C'est l'effet cliquet des emprunts exotiques, une sorte d'emprunt in fine chez nous en France.

Là, le carnage va être conséquent. Certaines agences américaines, type Fitch, anticipent un taux de délinquance sur ce segment de marché de 30 à 40% dès 2012 !

Ah j'ai failli oublier avant le point final un truc essentiel.

Tout ça, c'est la faute aux traders.

Voilà, c'est dit. Désolé, je ne suis pas un bon soldat. J'oublies très régulièrement de rappeler la propagande officielle... Les traders et le climat, ils sont très méchants...

Allez répétez après moi : qui est ce qui est très très méchant, plus méchant encore que les dealers ? C'est la faute à qui ce merdier sans nom ? Hein ? La réponse est ...

Charles Dereeper

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire jymesnil lundi, 19 avril 2010 21:01 Posté par jymesnil

    Allez courage :-) c'est assez paradoxal mais nos politiciens, qui sont des Himalaya d'incompétence :-), n'ont rien compris ?! ou bien ils ont compris mais ils pensent que c'est plus facile pour le peuple de comprendre "trader" que "banksters", CDS ou CDO, RMBS et titrisation ou produits structurés...

    alors que trader (c'est le gars dans un film avec le fils de Kirk Douglas :-) et produits dérivés cela commence à être un peu connu, du moins le nom.

    Comme ils pensent que la crise, qui a été déclenchée par les défauts de prêts subprimes, logés dans des produits structurés et titrisés, etc...ils en déduisent que ce sont des traders qui sont chargés de ce boulot là et se jettent sur leurs bonus (la jalousie des médiocres est probablement en jeu à ce niveau là).

    Conclusion, il y a peu de chance qu'ils puissent résoudre le problème. Une preuve, le niveau des prêts subprimes est de nouveau à son plus haut :-) En 18 mois, les USA ont fait plus de dettes que pour la deuxième guerre mondiale ! ils ont injecté plus d'argent dans les banques que le coût de la guerre du Vietnam !! et résultat....pas grand chose. Alors hypothèses : déflation ou bien inflation ?! à moins que Stagflation ou bien slumfaction (ça existe !)...on a le droit de prendre deux options au choix :-)