Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Comment gagner 30.000 euros par mois en s'occupant d'enfants !

Audience de l'article : 10822 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

 

Comme je l’ai expliqué dans un livre intitulé « comment faire progresser de 10% par an son patrimoine », la France regorge d’incohérences, d’injustices et de gâchis de l’argent public. Sous couvert de belles et grandes idées, la redistribution de l’argent taxé est coordonnée de manière totalement imparfaite par les fonctionnaires.

Ce qui aboutit à des abus en tout genre et à des opportunités de business parfois incroyables. Les Français avisés ont tout intérêt à se mettre en aval dans le système économique français au lieu de lutter en amont dans la grande compétition économique mondiale.

Voici un exemple basé sur des faits réels.

Il existe des lieux de vie et d’accueil. Exerçant sous forme d’associations, leur rôle est d’accueillir des enfants du monde entier qui ont souffert. Exprimé de la sorte, qui oserait aller remettre le bien fondé en cause ?

Eh bien moi, je vais le faire.

Je trouve totalement honteux de faire travailler des mères de famille célibataires avec plusieurs enfants à charge à des salaires de 1200 euros par mois (auxquels il faut rajouter quelques aides de la CAF), ce qui ressemble à de l’esclavagisme moderne compte tenu de la difficulté de boucler les budgets avec si peu, quand par ailleurs, les conseils généraux dépensent sans compter des sommes invraisemblables dans les lieux de vie.

Mon contact qui m’a initié à ce business m’a montré sa comptabilité. Cela faisait quatre années qu’il exerçait ce métier. Son niveau de vie était paradisiaque.

Il accueille en effet en permanence au moins 7 enfants. Il facture le conseil général entre 160 et 190 euros par jour pour chaque enfant, et ce, 30 jours par mois, 12 mois sur 12 ! En moyenne, son chiffre d’affaires a dépassé tous les mois les 30.000 euros. Cette somme incroyable lui a été allouée pour simplement s’occuper, nourrir et scolariser 7 enfants.

Il a procédé à l’acquisition personnelle d’une maison de 400m² en plein centre ville d’une des 50 plus grandes villes françaises. Il l’a équipé d’un confort technique supérieur. Bien sûr, les banques lui ont prêté compte tenu de l’état de son compte d’exploitation. Il a réalisé dedans 300.000 euros de travaux. Les banques ont également prêté ! Ensuite, il s’est organisé pour piller littéralement l’association : il faut comprendre qu’il n’est pas évident sur un plan comptable de dépenser légalement la somme de 30.000 euros tous les mois. Il a par exemple loué sa maison à son association qui lui verse un énorme loyer. Il achète au moins deux fois par an des véhicules neufs. Il équipe son lieu de vie de tout le confort matériel possible. Enfin, il a nommé une amie présidente de l’association, ce qui lui a permis de salarier sa femme et lui-même sur le dos de son association. Les deux salaires dépassent les 5000 euros par mois, alors que ce ménage a 100% de ses dépenses personnelles financées par l’association.

En quatre années, il a tellement accumulé d’argent qu’il a commencé à monter des opérations immobilières… Du coup, il manquait de temps pour gérer les enfants. Il a embauché un éducateur spécialisé au SMIC à mi temps et une semaine sur deux, il s’est libéré de ses contraintes de travail. La boucle est bouclée à ce stade !

En même temps, il faut le comprendre : il applique les règles du jeu jusqu'au bout, le pire étant que les fonctionnaires du conseil général qui lui octroie cette rémunération de prince, sont contents de la situation !

Ces chiffres pourront vous paraître incroyable, pourtant, je vous garantis que ce monsieur existe dans la vraie vie et que l’aspect comptable est véridique. Si vous vous demandez comme moi comment est ce que des fonctionnaires sont assez stupides pour verser autant d’argent pour aussi peu de résultats (7 enfants de sauvés en absolue, c’est génial, mais pour 30.000 euros sur le dos des contribuables, c’est une honte), voici leurs justifications : il manque cruellement de lieux de vie sur la zone géographique où opère mon contact, que je protège comme vous pouvez le constater. Ce sont les tarifs de marché et la loi de l’offre et de la demande qui régulent les opérations.

Il y a là une opportunité géante de business pour quiconque aime les enfants et l’argent. Voici le lien internet de la fédération des lieux de vie : http://www.fnlv.org/index.html

 

Charles Dereeper

Poster un commentaire

1 Commentaire