Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Combien donnez vous de vos gains ? Pourquoi j'aimerais vous inviter à ne plus jamais payer vos impôts !

Audience de l'article : 2336 lectures
Dans le monde pervers où nous vivons, donner est devenu quasiment impossible. Il existe un tel niveau d'agressivité et de toxicité, que ce soit les calories que nous absorbons, les infos que nous ingurgitons, les relations qui trahissent nos âmes, que l'envie de donner et de croire disparaît. Bien évidemment, je ne parle à aucun moment dans cet édito de donner à des asso professionnelles du don pour se racheter sa conscience dans une hypocrisie qui dépasse tout. Il s'agit de donner par intérêt, par réflexion et par amour. Pour soi.

J'ai beaucoup évolué depuis un an sur ce sujet.

J'ai retiré activement ma contribution aux ETATS puisqu'ils nous baisent sans remord avec le covid. Autant ne pas nourrir la bête visqueuse et affreuse dont un de ses soldats vient de perdre sa femme dans un divorce qui je l'espère, lui coutera 50% de sa fortune immense (je fais allusion à Gates)

J'ai développé aussi mon sens de l'éthique

L'éthique actuel collective me fait dégueuler. J'ai donc développé mon éthique personnel.

Chaque mois je dépense désormais dans des dons directs. Jamais indirects. Même si la plus grande influenceuse thailandaise m'a mis une claque sur la manière de faire récemment en montrant que la meilleure manière d'aider est de stimuler artificiellement le travail d'une personne plutôt que de donner direct sans effort pour celui qui reçoit. Le plus beau don à mon sens désormais est le don qui aide la personne à exercer ce pour quoi elle est fait. Cette thailandaise a fracassé mes convictions et ma molesse. Elle a révolutionné mes visions par ses actes d'une profonde sagesse. Les entrepreneurs. Les investisseurs. Les aisés. Nous avons tous un rôle à jouer.

Ce mois ci j'ai décidé d'aider une thérapeute qui dispose d'une qualité ultra rare et si nécessaire, cruellement nécessaire : au prix de désagrément incommensurable dans sa vie perso, elle a désormais l'aptitude à aspirer le karma des humains. Le karma est incontestablement la plus grande source sur terre de souffrance humaine. Ces putains de mémoire qui nous détruisent tous. Personne n'y échappe. Il n'existe que des inconscients. Tous ceux qui sont conscients vomissent ce jeu de l'incarnation et ses challenges. Certes pendant longtemps, j'ai cru que le karma familiale, l'endroit ou nous naissons, la famille qui nous élèvent, le patrimoine génétique qui supporte notre esprit, était le plus grand challenge. Parce que j'étais inconscient moi aussi et que je méprisais le monde énergétique... J'ai bien déchanté. Et surtout, j'ai pu voir aux premières loges la quantité hallucinante d'incompétence et de prétention des humains sur ces sujets.

Donc après 2 ans de recherche, quand je suis tombé par hasard sur une femme française avec un réel don pour le plus grand problème des humains (pensez à tous les traders de la terre qui exécute en s'auto sabotant et vous comprendrez alors le potentiel dont je parle...) j'ai eu envie de contribuer à sa vie, de la soutenir, de la développer. Elle a acquis sa compétence au prix de sacrifice grand. Et c'est un honneur pour moi que de pouvoir la protéger un peu.

Au delà des humains, qui ont une action directe, j'ai envie d'aider ceux qui protègent et qui stimulent la vie. Par exemple, j'étais à Bocas Del Toro la semaine dernière. Il est clair qu'en tant qu'amoureux des tortues et de leur grâce, je vais aider une association qui aide à la ponte sur une plage de batismentos island.

Mais ce qui me fait décoller au delà de tout, dans mon coeur, ce qui me pousse à ne régler que le minimum d'impôts à des connards de fonctionnaires manipulés, c'est l'immense envie de participer au challenge de la reforestation.

Quand je regarde des mecs avec peu de moyens se lancer dans des hectares désertiques et reverdirent au bout d'une décennie ce que les humains destructeurs ont cassé pendant des siècles, donc collaborer avec la nature, la protéger et la réparer, là, je regarde droit dans les yeux n'importe quel bobo gocho moralisateur et je lui affirme que oui, jusqu'à ma mort, je chercherais à baiser les Etats au profit de mes valeurs perso.

Il est devenu vital de dépenser moi même l'argent de mes impôts... 


Et je vous pose la question.

Si vous en aviez l'opportunité, qui aideriez vous dans vos vies avec l'argent que les Etats vous volent ?

Charles

PS : Amusant. Au moment d'écrire cet édito, je reçois une demande pour un article sponsorisé à publier sur Objectif Eco sur du cam girl business. Accepterais je ou non ? Si je vends l'article publié pour avoir un lien et aider à manipuler google et que je prend cet argent pour faire pousser des arbres sur terre ? Est ce bien ? Est ce mal ? Pour moi y a pas photo deux secondes. Je prends l'argent et je l'alloue immédiatement à la reforestation !!!! On en a rien à branler de Google, du business du sexe et de ce monde virtuel digital qui nous détruit. Les arbres, c'est concret !!!! C'est la vie !
Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade vendredi, 14 mai 2021 16:35 Posté par hftrade

    titre accrocheur mais par ailleurs e connais mal la fiscalité francaise (et franchement ca m'interesse pas) mais les esclaves de la republique sont imposés a la source maintenant non ? tout est prevu non ? histoire que l'esclave de Bercy se rebiffe apres avoir pris conscience de sa miserable condition.

  • Lien vers le commentaire Fabrice jeudi, 06 mai 2021 08:57 Posté par fabulousfab

    J'aimerais bien monter une cagnotte Litchi pour aider ce pauvre Bill à payer son divorce, elle va le mettre sur la paille !
    Tout ce pognon qui n'ira plus aider à financer la recherche sur les vaccins, c'est triste pour l'humanité

  • Lien vers le commentaire Ohibo Christain jeudi, 06 mai 2021 00:31 Posté par Ohibo Christain

    Oui Charles.

    C'est bon.

    On peut aider directement même en payant des impôts et surtout sans attendre un reçu fiscal. On peut planter des arbres fruitier à l'extérieur, sur un terrain publique. C'est même une assurance-vie conseillée par les survivalistes. On peut payer les frais d'hopital. On peut amener l'eau courante à une famille. On peut donner un ballon en cuir aux enfants d'un village. Cela fait du bien. Beaucoup. Même si on se fait berner aussi? No problem.

    Par contre, si on a le malheur d'en parler, on se fait accuser de prétentieux par celui qui n'a rien fait.


    J'ai deux noyers dans un pot à planter quand ils seront prêts.
    Bye ...