Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Le monde de l'hélicopter money

Audience de l'article : 2032 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Le round de chèques covid (n°3) a produit des effets hors-norme sur la consommation des ménages, leur taux d'épargne et d'autres indicateurs, qui font qu'on est aujourd'hui dans un environnement économique qui n'a pas de précédent historique récent auquel on puisse se référer.

Essayons de voir les implications à moyen et long terme de cette situation de société en train de perdre de plus en plus rapidement ses repères et valeurs de bon sens.

Les vainqueurs ? Ils sont à chercher ici sans doute :

http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-anti-effondrement-socialisme/

https://formation.objectifeco.com/loic-abadie-or-petrole/


loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hftrade mardi, 04 mai 2021 09:32 Posté par hftrade

    l'helicoptere money c'est tres mignon  mais la dette des etats explose la dette c'est un impot futur

    republique francaise  115% du PIB (plus elevée depuis 1949)

    canada (la dette a doublé)

    https://www.rcinet.ca/fr/2020/07/09/la-dette-record-du-canada-atteint-plus-de-1000-milliards-de-dollars/


    tout ceci est sous-evalué car ne contient pas engagement de la securité sociale comme les retraites francaises (financées comme la secu par la dette)