Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

SNCF, les délires continuent avec l'achat d'une entreprise de covoiturage - dérive communiste en direct sous nos yeux !

Audience de l'article : 2948 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
La dérive communiste se poursuit, les fonctionnaires s'improvisant capitaliste désormais.

J'ai déjà écrit sur la SNCF qui pratiquait des prix ultra élevés, emmagazinait des profits sur le dos de la collectivité qu'elle est censée servir, se faisant financer de manière totalement publique et ne subissant aucune concurrence, puisqu'en situation de monopole... http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/fonctionnaire/700-millions-de-profits-pour-la-sncf-y-a-t-il-encore-des-francais-avec-des-couilles.html capable même de se féliciter de ses résultats financiers comme une entreprise privée...

J'ai aussi écrit sur le covoiturage ou la location de voitures entre particuliers ici, une tendance intéressante : http://www.objectifeco.com/entreprendre/tendances-sectorielles/louer-une-voiture-a-un-particulier-cest-tendance.html

 Aujourd'hui, nous apprenons que la SNCF, avec ses profits fictifs réalisés sur le dos de la collectivité, investit dans une entreprise de covoiturage, Greencove, car cela lui fait concurrence...

Je pense que là, la boucle est bouclée avec le bouchon poussé à ses extrêmes limites.

La SNCF délivre un service sufacturé par absence de concurrence. Puis elle découvre qu'une partie du public se détourne de ses services peu compétitifs. Alors, elle utilise sa position dominatrice obtenue par monopole pour intervenir et monter un business qui ne fait pas partie de sa mission publique. Elle communique publiquement sur la notion de transport pour rendre comestible une information qui est totalement révoltante. Pourtant, dans le sigle SNCF, il y a bien le mot ferroviaire mais aucune trace du mot transport...

Quand des fonctionnaires commencent à faire du business, à faire concurrence aux entreprises privées qui ne peuvent accéder aux ressources financières qu'un Etat comme la France a, moi je dis que quelques questions fondamentales devraient être posées sur la place publique. 

Car là, le communisme devient une réalité sous nos yeux, en direct ! Et le communisme, cela se termine toujours pas une guerre civile entre les loosers faiblards qui signent avec l'Etat et les forces vives du privée qui se rebellent au bout d'un moment !

Charles Dereeper
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire Yves jeudi, 12 septembre 2013 09:51 Posté par yves

    Charles , quel est le lien de l'article, SNCF rachete quelle société ?  Je pense que la réalité est pire que ce que tu présentes. Pour utiliser assez souvent la ligne SNCF Saint-Lazare / Mantes-La-Jolie / Rouen , je peux indiquer que les dysfonctionnements sont très (très) fréquents et les moutons d'utilisateurs ne disent rien. Hier au JT 20h sur France 2, on indique que le réseau ferré secondaire est dans certains cas pitoyable, obligeant les trains à réduire leur vitesse à 60km/h (ex. ligne Nantes / Saint-Gilles Croix de Vie). Toute la règlementation, pas seulement pour la gestion du personnel avec des syndicats stupides, tue la société et le CONtribuable. Ce pays est foutu (Copyright H16) et s'appauvrira lentement, il n'y aura pas de soulèvement du "privé" car ceux-ci ont plus ou moins la même mentalité avec seulement 40 ans de retard.