Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

La Grèce se moque de l'Europe. C'est très intéressant au niveau social !

Audience de l'article : 1993 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
La farouche volonté avec laquelle ce tout petit pays, la Grèce, arrache l'argent européen est étonnante. Il n'y a absolument aucune volonté en plus de remboursement. C'est tout simplement du pur vol.

Nous en sommes à 31.000 euros par grecs d'argent soutiré aux technocrates européens aussi crédules que des adolescents. L'internet est couvert de tribunes qui démontrent que la Grèce ne remboursera jamais. Elle en est incapable techniquement. Et pourtant, les technocrates ont signé comme des couilles molles. 300 milliards mis à la poubelle. Et on reparle de 30 milliards sous peine d'un défaut de paiement dès juillet 2012.

La valeur de l'euro plie en conséquence, que ce soit face aux dollars et aux petites devises. A titre d'exemple, le colon du Costa Rica est au plus haut face à l'euro depuis 2005. Quand je pense au mépris que les européens affichent sur place quand les locaux leur demandent s'ils veulent du dollar ou du colon du Costa Rica, il y a de quoi sourire sur cet aveuglement qui frise la stupidité. Si les Européens ouvraient les yeux sur la manière dont ils se font truffer, nul doute que les autres devises si médiocres pour eux, deviendraient aussi précieuses que l'or.

Aujourd'hui, les Grecs ne veulent toujours pas payer. Ils sont tous "malades" avant le sommet européen qui doit évoquer leur sort. Rions de bon coeur... !

Je ne sais pas si c'est vrai, mais nous apprenons (encore une fois, une info à vérifier, je n'ai pas les moyens de le faire) que les administrations grecques auraient embauché 70.000 fonctionnaires sur deux ans, alors qu'elles sont censées dégraisser à mort selon les engagements vis à vis des créanciers. Si ce fait est confirmé, ce serait un joli pied de nez à toute la communauté financière internationale, avec ses dogmes et ses mensonges.

En gros, nous serions en train d'assister aux plumeurs en train de se faire plumer. J'avoue que la situation ne manque pas de piquant. Les Grecs jouent une partie de poker menteur avec beaucoup de panache. Si on est européen et donc taxé à entre 50 et 65%, cela peut paraître énervant. Mais le combat de la Grèce doit s'appréhender au delà. Le monde d'aujourd'hui est pourri de chez pourri. Franchement, nous sommes en train de voir les fauves se dévorer entre eux.

Partout dans le monde, les Etats pourrissent la vie des habitants. Les fonctionnaires ne manquent jamais un moyen de faire chier le monde. Je lisais aujourd'hui même que les Argentins ne peuvent plus changer la devise locale en dollar pour conserver leur épargne. Le gouvernement vient de rétablir un contrôle strict des changes. La liberté de gérer son argent est fondamentale pourtant. Ou au Japon, les bars à chats, une excellente idée à la base pour déstresser les citadins, viennent d'être obligés de fermer à 20h00, alors que le gros des visiteurs de ce type d'établissement arrive après le travail entre 20h et 22h. Aucune raison invoquée à part la protection des animaux.

C'est simple : tous ces politiciens et fonctionnaires me font vomir. La grande nouveauté avec la Grèce, c'est que les combats ont grimpé d'un échelon. Ils ont lieu désormais entre les super ensembles de pays et les pays. L'affrontement n'a donc plus lieu entre habitants et le couple véreux fonctionnaires / politiciens. Non désormais, nous avons le droit à un affrontement entre politiciens / fonctionnaires et politiciens / fonctionnaires. Nous pouvons donc les voir se bouffer entre eux avec leurs manipulations et leur saleté intérieure habituelle. Je m'en délecte chaque jour. Rien ne m'est plus insupportable que de voir des dizaines de millions de gens obligés de supporter les âneries de quelques milliers de fripouilles au pouvoir bien trop important. Cette fois-ci, les fripouilles européennes ont en face d'elles des fripouilles du même genre qui ont le pouvoir de répondre en utilisant les mêmes mécanismes. Le spectacle est grandiose...

Charles Dereeper

www.charlesdereeper.com

Poster un commentaire