Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Conte

Laurent Conte

Je m'intéresse à tout ce qui a trait à l'immobilier et l'économie. J'ai une prédilection pour les prix immobiliers, la tendance dans le neuf et l'ancien, les indicateurs de marché, les avantages fiscaux, que ce soit pour la France, mais en Europe et dans le reste du monde. J'espère vous faire partager ma passion à travers des news originales qu'on ne lit pas ailleurs dans les circuits traditionnels des grosses machines à informer.

Mon blog est : http://www.immobilier-finance-gestion.com/

promospeciale

Reprise : le pire des scénarios pour nos finances publiques - Xerfi Canal

Audience de l'article : 1624 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Si la croissance des pays développés devait confirmer son embellie l'an prochain, elle améliorera par ricochet la situation Française. Marginalement, certes, car la France sera à la remorque de ses partenaires et notamment de l'Allemagne. Mais il est un point où le gouvernement a raison. Une partie des solutions des problèmes de l'économie française viendra de ce décalage avec l'international. Cette situation permettra de restaurer en douceur la profitabilité des entreprises, leur compétitivité sans cataclysme sur l'emploi.

En revanche cette configuration n'arrange pas du tout les affaires de nos finances publiques. Il va falloir l'anticiper pour éviter les dramatisations. Elles se font déjà jour d'ailleurs à la commission des finances de l'assemblée et à la cour des comptes aussi. Les pronostics des cassandres sont d'ailleurs bel et bien fondés. La trajectoire actuelle de nos finances publiques ne nous permet pas d'atteindre les 3,7 % de déficit l'an prochain et encore moins 3 % en 2015. Il va pourtant être urgent d'attendre.

Source Xerfi Canal

Poster un commentaire