Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Conte

Laurent Conte

Je m'intéresse à tout ce qui a trait à l'immobilier et l'économie. J'ai une prédilection pour les prix immobiliers, la tendance dans le neuf et l'ancien, les indicateurs de marché, les avantages fiscaux, que ce soit pour la France, mais en Europe et dans le reste du monde. J'espère vous faire partager ma passion à travers des news originales qu'on ne lit pas ailleurs dans les circuits traditionnels des grosses machines à informer.

Mon blog est : http://www.immobilier-finance-gestion.com/

Un tiers de la France est inhabitée !

Audience de l'article : 1774 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Au 1er janvier 2014, la France comptait 66 millions d’habitants.

La  population reste concentrée autour de la région parisienne et des grandes agglomérations (Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nice, Nantes,…).


Mais certains territoires éloignés des villes continuent à se densifier fortement. Notamment, le long de nos frontières et sur les zones dotées d’infrastructures adaptées.

Complètement à l’opposé, les zones désertifiées se situent dans « la diagonale du vide »*  et dans les massifs montagneux.

Cette diagonale du vide est une large bande du territoire français allant de la Meuse aux Landes où les densités de population sont très faibles par rapport au reste de la France.

Cette diagonale provient principalement de l'exode rural des XIXe et XXe siècles ainsi que du phénomène de métropolisation qui renforce les zones denses du pays depuis la deuxième moitié du XXe siècle.

Il est a noté que depuis quelques années, la population des espaces ruraux augmente au même rythme que celle de l’ensemble du territoire de France ( +0.7% par an en moyenne).

L'exode rural est terminé. 
 


*Ou diagonale des faibles densités 

Source : mapsbynik.tumblr.com

tier.jpg

"La diagonale du vide"

http://www.cartesfrance.fr/cartes/diagonale-vide.gif

Source : cartesfrance.fr

Densité de population zones urbaines France

densite.jpg

Source : liberation.fr
Poster un commentaire