Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Réponse à Michel Sapin concernant ses "vrais" chefs d'entreprise

Audience de l'article : 2746 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Désolé. Je ne peux pas résister. Faut allumer ce con !

Je cite ses déclarations de parasite professionnel :

«Je vois ces images; des sifflets. J'ai vu aussi des images de cadenas. Ce n'est pas à la hauteur du débat. Ce n'est pas à la hauteur de l'enjeu», a dénoncé ce jeudi matin le ministre des Finances sur iTélé. Il a ensuite dressé le portrait d'«un chef d'entreprise, permettez-moi de dire un vrai; celui qui n'est pas en situation de revendication dans la rue, mais celui qui est à son bureau, qui recherche des marchés, qui recherche à rendre plus efficace son entreprise, qui recherche à faire du bénéfice, parce qu'il faut faire du bénéfice, et de l'investissement, et de l'emploi».

Ma réponse

Nous, en tant que financier de la fonction publique, financier forcé doit on préciser, on aimerait des vrais fonctionnaires, c'est à dire des gens qui bossent pour l'intérêt général, qui aide à ce que le pays s'enrichisse, vive mieux. Pas des lopettes qui descendent dans la rue pour un oui ou pour un non, incapable de produire un quelconque service de qualité supérieur, malgré leur surnombre de 30%. Oui nous aussi, on cherche des "vrais" fonctionnaires.

Ensuite, concernant la définition même du chef d'entreprise, Monsieur Sapin, comment pouvez vous espérer avoir des vrais chefs d'entreprise alors que vous ponctionnez les deux tiers des bénéfices ? Qui a envie de travailler dans ces conditions ? Personne. Qui a envie de faire du bénéfice ? Qui a envie d'investir pour au final donner les deux tiers de son argent à des branleurs incapables de s'organiser pour apporter à la société une quelconque valeur ajoutée ?

La réponse, c'est personne !

La racaille communiste ne fait bander personne !

Et la vraie question est :

Quand Monsieur Sapin allez vous bosser un jour dans le secteur privé, en créant votre propre entreprise qui ira chercher des consommateurs en dehors de votre sphère d'influence, c'est à dire en dehors des contrats publiques que vous et vos petits copains passez votre temps à vous accorder, pour éviter de bosser ? Baignez ne serait ce que 5 ans dans le grand bain de l'économie privée, tentez de mettre sur le marché des biens et des services, tentez de les commercialiser et essayez de réussir (je pèse mes mots, essayez...). Et ensuite, si vous survivez à cette expérience, ce que nous sommes nombreux à douter... on discutera de vos opinions sur les chefs d'entreprise et sur ce qu'ils doivent être ou faire...

Charles Dereeper
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire Bonnet jeudi, 04 décembre 2014 14:11 Posté par bonnet

    Entièrement d'accord. Rien à ajouter.

  • Lien vers le commentaire tartemolle jeudi, 04 décembre 2014 13:32 Posté par tartemolle

    Charles, bien d'accord! Sapin est le fonctionnaire depuis toujours totalement incapable de comprendre ce qu'est une entreprise. Il suffit d'analyser son patrimoine pour comprendre à qui on a à faire: uniquement de l'immobilier, des terres agricoles et de l'assurance vie. Pas un rond dans une entreprise, pas une action!
    http://www.lefigaro.fr/politique/2013/04/15/01002-20130415ARTFIG00643-patrimoine-fabius-delaunay-et-sapin-sur-le-podium.php