Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Dettes de la Grèce - plus aucun doute n'est permis sur la manière dont marche le monde occidental - notre appauvrissement en tant que français est programmé par les USA

Audience de l'article : 6988 lectures
Nombre de commentaires : 19 réactions
La Grèce coco a plié dans un psycho drame qui ne fait presque plus illusion sur la manière dont marche le monde.

Les dettes devront être payées au prix de l'appauvrissement toujours plus important du peuple, qui est vraiment le but final (diminuer le niveau de richesses des peuples européens).

Je suis tombé sur un commentaire boursorama qui résume bien la situation...

Varoufakis et Tsipras dans la plus pure tradition de gauche ont promis le bonheur à leurs électeurs stupides. Comme d'habitude la vie réelle les rattrape et grand classique,ils doivent trouver un moyen de rétro-pédaler sans trop déplaire à leurs électeurs qui ont beaucoup rêvé... Heureusement leurs stupides électeurs ont une marge de tolérance très grande; leur passé et leur passif en témoignent

La question que je me pose depuis des années est la suivante :

"Comment est ce possible de faire gober des salades aussi énormes à autant de gens - les masses sont elles aussi stupides ?"

La réponse avec la Grèce qui préfigure de notre avenir est que les gens ne sont pas stupides. Ils me semblent surtout paresseux (qu'est ce que je peux y faire ? qu'est ce que je peux changer à mon niveau ? je préfère renoncer). La paresse est un allié majeur des pouvoirs politiques.

J'ai tiré de nombreuses conclusions de cette histoire de coco socialo grecs... Cet article est un peu casse gueule à écrire, car le rejet est rapide à faire. Je crois que moi même si j'avais lu il y a 5 ans ce genre d'édito, je ne serais pas allé jusqu'au bout et j'aurais balayé d'un revers de main ces idées. Et pourtant, me voici en train de l'écrire 5 ans plus tard... Il faut dire que les faits deviennent de plus en plus énormes, aussi énormes que François Hollande en train de nous expliquer que le chômage a baissé en France, alors que le montant global de nouveaux chômeurs a augmenté sur la même période...

Voici donc ce que je tire comme conclusion...

Il apparaît de plus en plus clair qu'il est impossible de changer quoique ce soit (si on avait un quelconque pouvoir, il est urgent de sortir de l'euro et quitter l'Europe pour redevenir une France indépendante, ce qui n'arrivera jamais vu le niveau de corruption énorme qui règne dans notre pays).

Il apparaît aussi de plus en plus clair que l'Europe est une succursale des USA contrôlée de A à Z puisqu'il n'existe aucune forme de validation par vote des décisions qui sont imposées aux peuples.

Il apparaît avec cette histoire grecque que les USA sont là pour dominer à leur profit, donc en réduisant le pouvoir d'achat des européens. Cet euro qu'ils ont imposé est une bénédiction puisqu'il force à des ajustements de compétitivité de l'ordre de 30 à 50% en baisse de salaires, en cours et à venir.

Ce n'est pas un complot.

C'est une réalité.

Mitterand en a parlé dans ses mémoires de 1997. Les USA sont en guerre pour écraser le monde y compris la France.

Les pères fondateurs de l'Europe sont agent de la CIA et ancien Nazi sorti de prison, récupéré par le pouvoir américain ! https://www.youtube.com/watch?v=toBZ8C42p2E

C'est officiel et publié !

Le but est désormais affiché quand on voit ce qui se passe avec la Grèce : nous piller littéralement par le biais de la finance. Le pouvoir américain est organisé sous forme d'oligarchies bancaires, armement, pétrole, agro alimentaire, santé, nouvelles techno...

Les banques américaines sont une arme majeure dans l'arsenal américain. Elles pillent le monde. Personne n'en parle, mais ces banques qui sont censées être au bord de la faillite, accumulent des montagnes d'actifs immobiliers, arts, parts d'entreprise...

Je lisais récemment le cas d'un américain qui s'était spécialisé dans le prêt à des sociétés au bord de la ruine. Il négociait systématiquement une transformation des dettes non payées en parts de capital. Il a fait fortune assez rapidement.

Le mécanisme est exactement le même à l'échelle de la planète ou celle de la Grèce. On prête à quelqu'un qu'on sait qu'il ne pourra pas rembourser. C'est donc un piège littéralement. Le plus facile quand on s'appelle USA est de l'affaiblir en plus géopolitiquement avec de la puissance, puis arrive ce qui doit arriver, il est en défaut et là, le piège se referme. On le menace de le faire tomber. Il est coincé. Il doit faire le compromis officiellement de se laisser piller. Tout ceci se passe avec l'accord des élites locales qui profitent au passage de ce schéma.

Qui perd à chaque fois ?

Les masses de couillons qui ne comprennent rien à rien parce qu'endormie et paresseuse.

Ce n'est pas un complot.

C'est une réalité.

C'est la stratégie des USA.

Ils ont largement pratiqué le concept en Amérique Latine pendant des décennies.

Ils font la même chose en Europe. Et la France est concernée. J'écris depuis plusieurs années que le piège est en place. Je le vois. Cela me saute aux yeux tellement c'est évident. Cela n'a pas l'air d'être le cas pour tout le monde... L'europe et l'euro sont un piège tendu par les américains. Rien ne fonctionne normalement dans ce schéma européen. Les dés sont pipés.

Rien de ce qui n'a été promis au départ, l'Europe sociale, l'Europe fort économiquement, la croissance et la sécurité... où sont toutes ces promesses ? On a obtenu le résultat inverse ! C'est bien pire qu'avant.

Il n'y a plus de solutions. Il faut fuir pendant qu'il est encore temps. Inévitablement, le couperet va se refermer à terme. Et le pillage aura lieu. L'Espagne est passée à la casserolle. 30% ou 35% de baisse des salaires... La France n'a aucune chance d'y échapper. La période clef, c'est 2019 / 2022 où les cycles démographiques vont cracher du déséquilibre à plein pot.

Je suis de plus en plus persuadé que le système ne s'écroulera jamais car les Américains l'ont bien en main. La grande crise que tout le monde attend n'arrivera pas. Il y aura peut être un ajustement monétaire quand ce sera trop tendu et définitivement de l'appauvrissement massif, mais aucune correction / écroulement / crise... La plupart des gens se rassurent en se disant que tout le monde va descendre dans la rue quand la pauvreté sera trop forte.

La vérité, c'est que les peuples n'ont pas de couilles. ILS SONT PARESSEUX. Le modèle occidental de vie les achète et les endort à coup de jeux vidéos, de cinémas, de foot, d'objets distrayants, de vêtements débiles dont les coûts de fabrication représentent parfois moins de 5% du prix de vente, le reste étant juste un moyen d'affirmer son ego au sein de la norme sociale par le biais d'un nom, une marque...

Je finis même par trouver un peu grossier les gens qui nous parlent de crise ou d'écroulement. On finit par s'endormir tellement la crise n'arrive pas.

Regardez l'Europe. L'Angleterre dit qu'elle veut sortir de l'Europe ? Immédiatement, le pouvoir américain décroche le téléphone et la question disparaît de la table en un claquement de doigt.

L'Allemagne ne veut pas de QE ? En un claquement de doigt, la déflation refait surface alors qu'elle est absente depuis 7 ans de la zone Euro et l'Allemagne est contrainte à accepter le QE sans rien dire, en complète contradiction avec son orthodoxie monétaire historique...

La Russie a fait je sais pas quoi qui a énervé le pouvoir américain ? En un claquement de doigt, contre toutes les prévisions même les plus pessimistes et extrêmes, les cours du pétrole baissent de 70% en 6 mois, tuant financièrement la Russie.

On fait du QE en masse à l'échelle mondiale aux USA, en Europe, au Japon. Les devises s'écroulent. Que fait l'or ? Il s'écroule aussi. Whaouhhh super logique...

L'Europe s'enfonce trop fortement économiquement, menaçant l'équilibre américain ? Et hop hop hop, en quelques mois, l'Euro est dévalué de 30%, le QE mis en place...

La Grèce veut sortir de l'Europe et ne pas assumer ses dettes ? Vous avez vu comme moi le résultat en temps réel depuis un mois. En un claquement de doigt, le gentil coco s'est mis à 4 pattes et vient d'annoncer qu'il ne tiendrait pas ses promesses électorales... 4 semaines chrono...

Que pèse la théorie du complot par rapport à tout ce que nous venons de vivre depuis 7 ans ? Ce n'est pas un complot. C'est une réalité !

Les USA ont besoin de l'Europe plus que nous.

Pourquoi cet acharnement à faire vivre l'Europe qui n'est pas viable ?

Parce que c'est un piège !

Pour qu'il délivre sa substance, cad les gains financiers, il faut mener le projet européen à son terme !

Faut arrêter de tout balayer de la main en disant que c'est du complot et donc impossible. Les faits bizarres s'enchaînent les uns aux autres désormais trop rapidement pour que ce soit du naturel. Ce n'est plus du random. C'est ce qu'on appelle une stratégie géopolitique mise en oeuvre de manière implacable.


Il n'existe qu'une seule solution contre le projet européen : quitter son pays et fuir en Asie individuellement ou affronter collectivement et perdre la gueure, parce que les américains sont des seigneurs de guerre beaucoup trop puissants aujourd'hui !

La Chine continue de me sembler la seule alternative viable au pouvoir américain. La Russie s'est fait niquer dans les grandes largeurs récemment, parce que les Russes n'ont jamais su développer une vraie économie. Les Chinois ont la surface financière et économique. Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais si un challenger a une chance sur terre de contrer les Américains, c'est bien la Chine.

Comme le dit de manière superbe Jean Rivière dans un édito récent, http://www.webmarketingjunkie.com/comment-les-bobos-ont-pourri-leurope-et-pourquoi-je-prefere-vivre-dans-des-pays-en-developpement.php au lieu de changer les lois, on peut changer d'endroit... ce qui revient à ma conclusion personnelle qu'il faut consommer les Etats pour ce qu'ils sont. On change le monde en se déplaçant plutôt qu'en s'opposant.

Les Français qui râlent contre leur pays sont totalement hypocrites avec eux mêmes : ils financent directement la situation en restant sur place. Je vous invite vraiment à lire Jean Rivière car il exprime bien mieux que moi ce concept dans son édito. Il parle de liberté de manière exceptionnelle. Vous ne regretterez pas les minutes que vous passerez à lire !

Pour finir, je vous invite à regarder pendant qq minutes ce russe qui compare le fonctionnement de l'Europe à l'URSS avec une liste d'arguments imparable : https://www.youtube.com/watch?v=0ezJAIIt8Og

Je n'ai pas toujours ouvert les yeux sur cette réalité, trop occupé à créer mon petit confort personnel. La vérité est que nous sommes en pleine dérive en ce moment et que cela fait peur ! L'Europe et l'Euro est une immense erreur, un coup de génie de la part des Américains à notre plus grand détriment.

Il n'y a plus de démocratie. Sarkozy et Hollande sont de simples VRP dont la mission première est de vendre aux Français les décisions du pouvoir européen qui échappe encore une fois à toute confrontation électorale et qui est probablement, très probablement en cheville avec les USA. On fait tout un psychodrame sur la vie de Hollande ou de Sarkozy (je l'ai moi même fait).

La vérité crue et froide est qu'il n'y a plus de président de la République en France, juste de simples larbins corrompus qui savent très bien ce qu'ils font... qui savent très bien quelle est la nature de leur mission...



PS : je découvre après avoir rédigé cet édito, celui de Charles Gave qui parle exactement du même sujet que le mien ! Marrant. Toujours aussi excellent Charles Gave. Je vous conseille la lecture de son dernier bijou http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/europe/une-europe-detestable-conduite-par-des-gens-meprisables.html


Cela dit, Charles Gave a commencé à me faire réfléchir avec un autre édito exceptionnel qu'il a écrit récemment ici http://www.objectifeco.com/economie/dettes/dettes-europe/mais-qui-donc-soutient-l-euro.html

Qui soutient l'Euro ?

C'est bien la même question qu'on doit tous se poser...

La réponse quand on la cherche est à trouver du côté des Etats Unis associés à une petite bande de pillards européens qui trahissent leurs pays et leurs peuples !


Je n'ai rien contre les USA, ni dépendre de leur pouvoir, loin de là.

Le souci, ce sont les conséquences sur ma vie perso. Je ne peux pas m'épanouir dans un système de vie où on doit payer 55 à 70% d'impôts sur ce qu'on gagne. Les USA font la promotion d'un système de vie collectiviste qui ponctionne massivement les créateurs de richesse privés puis, ils endettent ensuite les Etats et les aménent à bouger dans le sens de l'intérêt américain. Ce système de domination macro économique est malin car il permet de contrôler beaucoup de monde en forme de levier.

Si les USA n'étaient pas aussi dominateur et gourmand, j'accepterais bien volontiers de contribuer.

Seulement, là, ils en veulent trop. Depuis 2008, ils ont perdu les pédales, pété un boulon et sont devenus affamés sans limite. Peut être est ce finalement la fin des USA qui se joue devant nous ? Le dernier acte majeur, la dernière course, le dernier run désespéré pour mettre le maxi de pognon dans les pockets plutôt que de jouer le long terme et la ponction douce et durable ?

L'observation du règne animal nous enseigne pourtant que les prédateurs disparaissent massivement quand ils se dupliquent trop, trop vite et consomment trop dans la chaîne alimentaire du dessous. Les Américains nous demandent trop actuellement. Ils sont trop gourmands et ont perdu la notion de limite dans leur stratégie.

Je voudrais finir en rajoutant deux infos.

La première est que je vous invite à consulter les classements des milliardaires et multi millionaires dans le monde. Cela donne une première indication pour savoir où va l'argent ?

Ces classements ne sont pas assez précis (les dealers, dictateurs et autres personnages moyennement charmants n'y figurent pas alors qu'ils ont ce qu'il faut en banque...). Il faut aussi prendre en compte les fondations et les sociétés familiales ou les trusts. Oeuvres d'art, immobilier, actifs en tout genre, qui détient le gros des jouets sur terre ?... quel est la nationalité majoritairement présente dans tous ces classements... ?

La deuxième info est celle que j'ai publié récemment dans un autre article. A 54% d'impôts aux USA, les déficits sont énormes. A 66% d'impôts en France, les déficits sont énormes. Il ne faut pas se tromper quand je parle des USA ou de la France. Je ne parle pas des enveloppes ETATS (les Etats sont un concept, comme l'est l'assurance vie ou le PEA). Je parle des oligarchies qui sont planquées derrière les gouvernements, qui tirent les ficelles. Pourquoi 66% d'impôts ou 54% ne parviennent pas à éponger les déficités budgétaires des Etats ?

Pourquoi 90% d'impôts sur la richesse créée ne servirait pas plus et verrait les mêmes déficits budgétaires ?

Parce que l'argent est évaporé à partir des grands contrats. Les politiciens sont des marionnettes dont le premier rôle reste de dépenser l'argent publique en fonction de ce que veulent les oligarchies. Le détournement est la règle. La corruption est le fondement de l'organisation de nos sociétés humaines.

Je ne crois pas une seconde que les oligarchies soient structurées et organisées à l'échelle mondiale. Je suis même persuadé qu'elles s'affrontent plus qu'elles ne collaborent entre elles. Mais définitivement, nous vivons comme dans un film MATRIX où on a l'impression de bosser pour nous, notre pays, notre culture, alors que tout n'est qu'illusion. La richesse s'évapore pas du tout là où on pense qu'elle va...

Charles Dereeper


Poster un commentaire

19 commentaires

  • Lien vers le commentaire FRANQUEVILLE vendredi, 05 juin 2015 10:41 Posté par Pascale81

    Encore un lien sur la grande arnaque économique : https://www.youtube.com/watch?v=8g2yQPSUDNU

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet jeudi, 19 mars 2015 09:57 Posté par imhotep

    Bravo steelskeel pour vous être posé des questions et pour avoir essayé de chercher des réponses. Vous êtes plus impliqué que 90% des français ;-)


    -la construction européenne serait-elle un dogme religieux ?
    -la remise en cause du principe même de la construction européenne constituerait-elle un délit d’opinion ?
    -est-il normal de ne jamais comparer les résultats de la construction européenne aux promesses faites à son sujet ?
    -pourquoi faudrait-il conserver une stratégie fixée il y a 60 ans et qui ne marche manifestement pas ?
    -quel est le principe même de la démocratie ?-etc ...


    sont les quelques questions que moi aussi je me suis posé ...


    Je ne peux que vous encourager à continuer à investiguer, à vérifier, recouper et vous n'aurez bientôt plus de doute. Pour quelques pistes, et donner envie d'aller plus loin : http://www.youtube.com/channel/UCLjvcnzMtXyat3RsUO-Cmtw/videos

  • Lien vers le commentaire pannap mercredi, 18 mars 2015 22:23 Posté par pannap

    GS n'as pas truqué les compte de la grece , elle a juste optimisé  les résultats en toute légalité , c'est pas la peine de chercher un complot , faut juste voir en face s'il y a bétise ou corruption ou les 2 ...

  • Lien vers le commentaire midahuen steave mercredi, 18 mars 2015 17:31 Posté par steelskeel

    Comme c'est fou et comme le monde est petit ^^
    j'étais en train de me documenter sur le site de l'UPR. un parti qui prone la sortie pure et simple de l'euro, de l'union et de l'otan (en utilisant l'article 50 de la constitution européenne )pour que le pays retrouve sa souveraineté et puisse agir pour le peuple, au lieu de se fair laminer par le bon vouloir des etats unis et leurs bras armés de bruxelles...

  • Lien vers le commentaire Thibault Peter Pan mercredi, 18 mars 2015 15:13 Posté par thibault peter pan

    charles théorie du complot ou non... on ne saura jamais ! c'est dangereux pour la crédibilité ce genre d'article.


    L'article de Jean Riviere sur la liberté est assez grand. j'ai adoré

  • Lien vers le commentaire chris DEOM mercredi, 18 mars 2015 12:44 Posté par chris74

    Charles : encore une preuve qu'on est de plus en plus dans un régime totalitaire.. 


    lci.tf1.fr/economie/bientot-payer-plus-de-1000-euros-en-especes-ne-sera-plus-possible-8580981.html


     

  • Lien vers le commentaire Laurent Thomas mercredi, 18 mars 2015 09:18 Posté par Laurent Thomas

    Je suis prudent avec les théories complotistes ou simplement le hazard et notre intelligence individuelle qui conduit nos actions à notre profit.


    Comme je vous trouve trop sérieux, un dessin de Voutch sur le sujet de Charles:


    http://a395.idata.over-blog.com/1/15/80/34/Economics/voutch---I-particularly-like-the-idea.jpg


     

  • Lien vers le commentaire Romuald mercredi, 18 mars 2015 09:05 Posté par romuald

    Bonjour à tous,


    J'avais répondu à un article , il y a plus d'un an concernant les USA. Cela concernait simplement la fin d'un empire , d'un modèle qui n'en a jamais été un. Le rêve américain a toujours été une illusion.


    Il n'y aura jamais de modèle tant qu'il y aura des "paresseux" comme le dit si bien Charles. ET cela concerne aujourd'hui beaucoup trop de mondes, aussi bien dans les banques que dans le monde politique, que dans la société en général.


    On a eu des modèles d'empire qui se sont effrondrés dans le passée à force de "sucer" le sang de ses conquêtes. Les USA ne seront pas épargnés, c'est le cycle universelle, rien ne dure, c'est la " MAYA"


     


     

  • Lien vers le commentaire zoulou2 mercredi, 18 mars 2015 06:31 Posté par zoulou2

    Tres bon le lien sur l'article de Jean Rivière, je confirme a 100%, ce qu'il dit. Je confirme aussi pour la Chine, tous les jours je découvre quelque dans ce pays, quand je vois les articles de propagande colportes par les économistes de l'ouest je rigole: exemple, la consommation électricité a chute de 6% en février ! (normal, les usines ont fermées 15 jours pour le nouvel an chinois, et malgré la nouvelle lune pour le nouvel an, les températures n'ont pas baissées)( je suis en ce moment torse nu et en caleçon).


    Tres bon aussi Charles Gave, comme d'habitude, une tuerie.


    Quand a la Grece, je suis persuade qu'ils vont sortir de la monnaie europeenne, je pense que le delai de 4 mois est mis a profit pour imprimer des dratchmes.


     

  • Lien vers le commentaire pannap mardi, 17 mars 2015 23:47 Posté par pannap

    i pour info :


    Goldman Sachs a camouflé la dette de la Grèce. Puis parié sur sa faillite | Tribune de Genève


    en toute légalité

  • Lien vers le commentaire pannap mardi, 17 mars 2015 23:35 Posté par pannap

     


    bonsoir


    encore un complot ? :


    http://www.amf-france.org/documents/general/5719_1.pdf     page 29


    ça c'est une info solide


    et bonne nuit

  • Lien vers le commentaire Helios mardi, 17 mars 2015 20:10 Posté par helios

    Tout n'est pas encore fini avec la Grèce. Je pense que vous allez trop vite.


    Ce que vous dites a un certain rapport avec ce que dit Dmitri Orlov


    http://cluborlov.blogspot.fr/2015/03/the-rage-of-cultural-elites.html


    Il y est question d'une certaine sorte d' "élites" qui dominent en Occident, mais qui ne sont pas absentes en Asie.


     

  • Lien vers le commentaire hftrade mardi, 17 mars 2015 17:54 Posté par hftrade

     


    perso l'intelligence des masses j'y crois pas trop, pas du tout meme


    du bon sens parfois (pas tous), le bon sens populaire peut remplacer parfois l'intelligence.


    un petit test simple a faire pour mesurer l'intelligence du francais moyen c'est de constater qu'il ne savent parfois pas rendre la monnaie correctement sans calculatrice ou caisse enregistreuses dans les commerces ou restos . comme l'erreur ne leur est pas toujours favorable, je penche pour un probleme au niveau scolaire. (je parle d'addition soustraction simple, rendre la monnaie !)


    note : c'est du calcul mental que tout francais est sensé avoir appris a l'ecole niveau primaire


    j'ai ete a un seminaire sur les options forex d'une grosse boite de trading on-line ou la majorité gars savaient pas ce qu'etait un strike, savaient pas qu'on pouvait revendre l'option avant l'echeance . HALLUCINANT ! on leur a expliqué les option pour les nuls avec des petits graphiques debiles.


     

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet mardi, 17 mars 2015 17:21 Posté par imhotep

    @antoinecr : oui c'est assez connu, FA décrypte ici : http://youtu.be/wI5jfeeFAXE?list=UULjvcnzMtXyat3RsUO-Cmtw

    Normal
    0


    21


    false
    false
    false

    FR
    X-NONE
    X-NONE













    MicrosoftInternetExplorer4














    Mais ce qui devrait plaire le plus à Charles et ses lecteurs c'est celle-là : http://youtu.be/0AlSD-Ixwks?list=UULjvcnzMtXyat3RsUO-Cmtw

  • Lien vers le commentaire antoine12 mardi, 17 mars 2015 16:33 Posté par antoinecr

    le president de la BCE c est l ancien numero 2 de Goldman Sachs (GS)..... coincidence enfin !


    GS qui a truqué les comptes de la Grèce pour lui permettre de ralier l'Europe .... conincidence on vous dit !!!


    La Grèce .... le maillon faible sur qui on appuye depuis des mois ....

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet mardi, 17 mars 2015 15:31 Posté par imhotep

    Oups désolé ! le lien c'est ça : http://youtu.be/Nov1MuTyi7k


     

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet mardi, 17 mars 2015 15:29 Posté par imhotep

    Alors comme ça tu lis Jean ? J'ai adoré aussi son article, droit au but. Jean est une personne TRES intéressante, et sur le webmarketing c'est le top francophone.


    Intéressant aussi que tu parles du dessous des cartes de la "construction européenne" ... As-tu vu cela ?

    800x600



    Normal
    0


    21


    false
    false
    false

    FR
    X-NONE
    X-NONE











    MicrosoftInternetExplorer4



























































































































































    /* Style Definitions */
    table.MsoNormalTable
    {mso-style-name:"Tableau Normal";
    mso-tstyle-rowband-size:0;
    mso-tstyle-colband-size:0;
    mso-style-noshow:yes;
    mso-style-priority:99;
    mso-style-parent:"";
    mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
    mso-para-margin:0cm;
    mso-para-margin-bottom:.0001pt;
    mso-pagination:widow-orphan;
    font-size:10.0pt;
    font-family:"Calibri","sans-serif";}

    http://youtu.be/Nov1MuTyi7k


     

  • Lien vers le commentaire karlusson mardi, 17 mars 2015 14:31 Posté par karlusson

    grand ce post !


    on dirait du Debord traduit par un libertarien, tu es devenu un situationniste...  ;-)


    un trader situationniste, nous sommes tous des monstres de paradoxes !


    bravo.


     

  • Lien vers le commentaire jay mardi, 17 mars 2015 14:13 Posté par c_idem

    Welcome to the world !!


     


     Pour ce uqi est de la Grèce, il semble que Varoufakis sait très bien qui sont les personnes en face. Et connait le but.


    Comme tu dis, le but est d'appauvrir et maintenir la main mise sur les gouvernements via la dette.


     


    Personnellement, je pense que Syriza n'aura pas d'autre choix que de sortir de l'euro.


     Ils ne l'ont pas dit car les Greques (comme les Français) ne le souhaitent pas.


    Mais si Varoufakis est honnête (intellectuellement), et je pense qu'il l'est: alors il sortira de l'euro.


    Sans doute tentent-il de voir s'il peut gratter une remise en attendant les elctions en Espagne.


    Ensuite, il aura pas le choix.