Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

Massacre à l’imprimante! 229 milliards de dollars injectés sur le marché chinois!

Audience de l'article : 1317 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Comme vous pourrez le lire dans cette dépêche, la Banque centrale de Chine vient d’injecter quelques centaines de milliards de dollars de plus pour tenter de sauver les marchés financiers de la débâcle.

Les indices boursiers chinois n’en finissent plus de chuter et en Chine comme ailleurs, il faut tout faire y compris faire monter au cric si nécessaire.

Le problème c’est que c’est une fuite en avant éperdue et perdue d’avance. A l’arrivée il faudra sacrifier les monnaies ou accepter la déflation. En Chine comme partout ailleurs dans le monde.

Charles SANNAT


BEIJING, 1er février (Xinhua) — La Banque populaire de Chine, banque centrale, a annoncé lundi qu’elle avait injecté plus de 1.500 milliards de yuans (229 milliards de dollars) sur le marché via trois opérations (SLF, MLF et PSL) en janvier.

La banque centrale a déclaré qu’elle avait injecté 520,9 milliards de yuans via la facilité de crédit permanente (SLF) pour assurer la stabilité du marché des liquidités.

Par ailleurs, la banque centrale a injecté 862,5 milliards de yuans via la facilité des prêts à moyen terme (MLF) pour encourager les institutions financières à soutenir les petites et moyennes entreprises et les régions rurales.

La banque centrale a également injecté 143,5 milliards de yuans via les prêts supplémentaires hypothécaires (PSL) pour la Banque de développement de Chine, la Banque agricole de Chine et la Banque d’exportation et d’importation de Chine, pour financer des projets tels que la rénovation des bidonvilles et des projets de conservation d’eau.
Poster un commentaire