Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jean Christophe Bataille

Jean Christophe Bataille

Je suis le chroniqueur économique et financier : http://futures-trading.fr/

Mes faits d'armes : avoir conseillé d'investir largement sur le marché boursier en mars 2009 alors que le CAC 40 était à 2500 et avoir prévu le délitement actuel des monnaies.

J'anticipe une sortie de la crise actuelle par la stagflation."

Trouver une nouvelle entrée short sur EUR USD

Audience de l'article : 1449 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Les anticipations des différents analystes varient d'une descente rapide du cross à une remontée des cours autour de 131.50.

Il est donc très difficile devant des avis aussi divergents d'avoir une conviction forte. Je suggère que les positions shorts soit acquises avec pragmatisme lors des ruptures de tendances. Les seules qui nous intéressent sont celles qui se produisent dans les unités de temps dans laquelle nous tradons, c'est à dire de H4 à hebdo.

Observons le graphique N°1 EUR USD en H4. On peut y apercevoir les positions sur lesquelles je n'ai pas pris de bénéfices entre 1.32 et 1.31, 1.30 et 1.29, et autour de 1.28. Toutes les positions sous 1.30 sont en rouges car sécurisées en stop break even. Les deux lignes bleues en gras délimitent la zone de support historique dans laquelle la paire consolide actuellement. Nous constatons que le cross s'inscrit désormais dans un canal ascendant et que tant qu'il y reste, il est préférable de s'abstenir de shorter. Nous reprendrons des positions lourdes lorsque la borne inférieure du canal sera durablement franchie et nous renforcerons lorsque cette tendance s’inversera selon la Dow theory : nouveau plus haut plus bas que les anciens et nouveau plus bas plus bas que les anciens.Avec cette stratégie nous ne shorterons pas au plus haut mais nous le ferons lorsque les forces baissières auront vraiment pris le dessus. Car au final, 1.26 ou 1.27 ou 1.28, ça n'a pas d’importance dans l'unité de temps dans laquelle nous tradons puisque notre objectif 2017 est en train d'évoluer vers la parité EUR USD.

Cela n’empêche pas de prendre des positions raisonnables au feeling à la hausse mais le risque sera nécessairement plus élevés. Stops et money management indispensables. J'en prendrai aussi quelques unes.

En journalier, le graphe N°2 permet de relativiser la hausse actuelle. L'Average True Range situé sous le graphe confirme la forte hausse de la volatilité qui rend beaucoup plus difficile qu'il y a quelques mois la prise de positions. Il est fondamental pour nos calculs de money management car l'amplitude d'évolution des prix est devenue beaucoup plus forte. Cette volatilité et le niveau de crainte des marchés devraient se poursuivre jusqu'à la fin de l'année. Elle est baissière pour les actions.

Prenons du recul en observant le graphe N°3 en hebdo. On s’aperçoit que la forte consolidation actuelle n'est qu'une péripétie dans la descente de la paire qui ne fait que la recentrer dans son canal hebdo. La réalité graphique et économique, c'est que EUR USD est en train de filer au sud du sud et que les allemands ne pourrons pas empêcher un QE. Le modèle allemand est d'ailleurs actuellement contesté par de nombreux élus du pays. On peut noter enfin la ligne verte d'un autre support historique à 1.20 qui est notre prochain objectif pour les 6 mois à venir.

Bon trade !


Trouver une nouvelle entrée short sur EUR USD

Trouver une nouvelle entrée short sur EUR USD

Trouver une nouvelle entrée short sur EUR USD

Poster un commentaire