Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Doit-on craindre le retour de l'inflation ?

Audience de l'article : 2236 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Un petit point sur les marchés à la suite de la correction en cours, que l'ensemble des commentateurs décrivent comme étant provoquée par des craintes sur le retour de l'inflation.

Vous verrez que le comportement des actifs, caractérisé depuis deux jours vers une course au cash (plus spécifiquement une course au cash en USD) est tout ce qu'on veut sauf "inflationniste" pour le moment, avec une hausse du $US face à la quasi-totalité des actifs dès le démarrage de la correction cette semaine (ce qui ne signifie bien sûr pas que le dollar US soit l'actif à privilégier pour le long terme !).

Par contre l'ampleur des bulles d'actifs représente un risque bien réel sur le moyen terme.
Pour un suivi de la situation associant gestion à long terme et vigilance sur la situation à court terme, rendez-vous ici :
https://formation.objectifeco.com/loc-abadie-portefeuille-pea/


loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire