Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

« Pour France 2 un krach boursier bien plus grave qu’en 2008 se prépare… »

Audience de l'article : 2639 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Il y a quelques jours souvenez-vous de l’aveu d’impuissance des trois invités du plateau des Experts de Nicolas Doze sur BFM ! C’était déjà une émission assez exceptionnelle de par la teneur de ce que les invités ne voulaient plus et ne pouvaient d’ailleurs plus cacher sous peine de passer dans quelques semaines pour des imbéciles.

Hier c’était au tour de la très officielle France 2 dans sa grand messe du soir du 20 heures où David Pujadas officiait en grand maître des cérémonies de prévenir et de préparer le petit peuple à la nouvelle crise qui arrive.

Que n’ai-je pas entendu pendant ces années… finalement France 2 découvre qu’il y a plein de bulles !

Finalement France 2 découvre que “les mêmes causes produisent les mêmes effets”!!!

Le titre est sans appel : « Un krach boursier bien plus grave qu’en 2008 se prépare »

Sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel dresse l’état des lieux des bulles financières qui menacent d’exploser partout dans le monde !!

Pourtant quand moi je les voyais j’étais un décliniste ou un pessimiste… je ne suis pas le seul, nous sommes un petits groupe d’irréductibles capables semble-t-il de voir les bulles même quand elles sont invisibles et avant tout le monde. On devrait profiter de notre talent !!!

Voici le résumé des découvertes de France 2

« C’est ainsi que Jean-Paul Chapel alerte sur la menace mondiale d’un krach boursier terrible, huit ans après celui de 2008 qui fut particulièrement dévastateur. A l’époque, la crise des subprimes avait mis le feu aux poudres. Nombre d’Américains endettés pour acheter leur logement ne pouvaient plus rembourser leurs emprunts trop élevés et la bulle immobilière avait explosé. Par contagion, les autres marchés avaient explosé partout dans le monde.

“Aujourd’hui, de nouvelles bulles pourraient éclater à nouveau”, prévient le journaliste de France 2. “Une bulle est une flambée artificielle des prix qui se nourrit de l’argent facile. Plus ça monte, plus ça attire les investisseurs. Et du coup, ça continue de monter” jusqu’à l’explosion, explique-t-il.

Les banques centrales nourrissent ces bulles

Où sont les bulles aujourd’hui ? Aux Etats-Unis, où la bourse a doublé en sept ans, et en Chine aussi, où la bourse de Shangaï a elle aussi doublé. Le marché de l’art n’est pas épargné par la spéculation : certaines œuvres de Jeff Koons ont par exemple vu leur prix augmenter de 1 000% en quinze ans. Il y a aussi des bulles immobilières un peu partout dans le monde, avec des prix de la pierre qui sont artificiellement montés en flèche.

Ces bulles sont alimentées par de l’argent qui coule à flot. “Ce sont les banques centrales qui font gonfler ces bulles. Pour relancer l’économie, elles déversent des euros, des dollars, des yens sur les marchés financiers : près de 20 000 milliards d’euros. C’est trois fois plus qu’en 2008”, explique Jean-Paul Chapel. Mais “surtout, ces liquidités augmentent cinq fois plus vite que l’économie réelle”. »

Voili-voilou mes amis, ho, pour une fois je suis d’accord avec France 2 et la propagande gouvernementale. Non seulement la courbe du chômage ne va pas s’inverser mais plus grave encore, si toutes ces bulles nous explosent à la figure vous risquez de vous en souvenir pendant de longues années et le sentir passer…

Pour le sentir un peu moins vous pouvez prendre conscience du fait que désormais même pour France 2 les risques sont évidents et indéniables. La question est quand est-ce qu’ils vont se matérialiser.

Une fois votre prise de conscience effectuée, c’est à vous, et j’insiste vraiment dessus, c’est à vous de mettre en place les outils nécessaires à votre résilience.

Vous remarquerez d’ailleurs que le métal jaune qui devait s’effondrer lamentablement non seulement ne s’effondre pas lamentablement mais qu’en plus il commence à titiller des supports et des résistances graphiques dignes d’intérêt !

Peu importe ce que vous ferez, mais faites quelque chose. Ne restez pas les bras croisés à attendre l’ouragan. Même si cela ne marche pas ou imparfaitement, vous pourrez au moins dire, « au moins j’ai essayé ».

En attendant mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Charles SANNAT
Insolentiae signifie impertinence en latin
Pour m’écrire Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour écrire à ma femme Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autours de l’approche PEL, patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

Poster un commentaire