Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

KFC ouvrira son premier restaurant au Tibet

Audience de l'article : 1308 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Cela me donne envie de titrer… « la mondialisation est terminée »! Non pas que le Tibet soit forcément l’endroit le plus reculé du monde, mais enfin tout de même, ce n’en est pas loin!!!:!

Voir arriver au Tibet KFC est un signe que la mondialisation est en passe d’être totalement achevée. Partout sur la planète nous pourrons grossir et avoir accès à la même malbouffe. Si je ne suis pas sûr que ce soit un progrès, je suis certain en revanche,  que cet immense mouvement de globalisation touche à sa fin.

Charles SANNAT


LHASSA, 9 décembre (Xinhua) — Le géant américain de la restauration rapide KFC a décidé d’établir son premier restaurant au Tibet le mois prochain.

KFC a signé un contrat avec le centre commercial Shenlishidai situé au centre-ville de Lhassa, capitale de la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine). Le restaurant KFC ouvrira ses portes fin janvier 2016, a fait savoir Chen Biao, directeur du centre commercial.

Le restaurant situé sur deux étages couvrira une superficie de 540 mètres carrés.

« Avant que KFC ait choisi d’entrer au Tibet, nous avions déjà des restaurants rapides tels que Dicos », a raconté M. Chen, ajoutant que les clients au Tibet acceptent bien le poulet frit et les hamburgers.

KFC prévoit également de construire un entrepôt frigorifique de 4,67 hectares en banlieue de Lhassa pour se préparer à la future expansion dans la région.

Le PIB du Tibet a atteint 92,5 milliards de yuans (14,5 milliards de dollars) en 2014, poursuivant sa croissance à deux chiffres depuis 1994.

En plus d’une croissance rapide, le potentiel du marché et un environnement sain pour les investissements rendent la région de plus en plus attractive aux yeux des investisseurs étrangers.
Poster un commentaire