Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

Chine : les investissements directs à l’étranger en hausse à 123,12 milliards de dollars

Audience de l'article : 1558 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Pour la première fois les investissements de la Chine à l’étranger sont supérieurs aux investissements étrangers en Chine. Désormais, les chinois sont devenus des investisseurs incontournables.

Cela montre une forme de maturité de la part de l’économie chinoise dont le modèle économique évolue progressivement vers moins de « mercantilisme » et d’autre part également une volonté stratégique d’utiliser les réserves de changes accumulées pour les transformer en actifs tangibles.

Charles SANNAT

100 yuan

BEIJING, 17 septembre (Xinhua) — Les investissements directs à l’étranger de la Chine ont été révisés à 123,12 milliards de dollars en 2014, en hausse de 14,2% en glissement annuel, a annoncé jeudi le ministère du Commerce.

En janvier, le ministère du Commerce a annoncé que les investissements directs à l’étranger de la Chine ont augmenté de 14,1% en glissement annuel pour atteindre 102,89 milliards de dollars en 2014, et que les investissements directs étrangers ont progressé de 1,7% pendant la même période en Chine.

Les investissements directs étrangers en Chine ont totalisé 119,6 milliards de dollars l’année dernière, inférieurs pour la première fois aux investissements directs à l’étranger.
Poster un commentaire