Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Des ménages américains pas si enthousiastes...

Audience de l'article : 1530 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Je sais bien que les marchés montent toujours et que ceci est un nouveau paradigme post-covid.

Je vous montre quand même quelques graphiques , issus de la la dernière enquête de l'Université de Michigan. Il n'y a pas besoin de commenter beaucoup vu leur allure, il semblerait quand même que l'enthousiasme acheteur des ménages américains risque de diminuer quelque peu assez bientôt. Et comme les marchés ont anticipé le meilleur (et même bien mieux que cela), il pourrait y avoir un problème d'ici peu.

Le dernier graphique est un ratio entre le Michigan Index et le CAC. Les derniers points bas (qui signifient que le Michigan Index plonge alors que les indices ne baissent pas, voire montent comme en ce moment) ont eu lieu en 2000 et entre fin 2007 et mi-2008. Vous connaissez la suite...

Source : https://data.sca.isr.umich.edu/charts.php

Pour aller plus loin : rendez vous ici : http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-le-grand-acclrateur/

durablebuy
housebuy
vehiclebuy

CACUSMCENT

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire