Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cédric Froment

Cédric Froment

Sur ce blog je fais le suivi des actions sur le point d'exploser en bourse. Je vous apprends à les repérer et à les trader.

Les petites et moyennes capitalisations sont mon terrain de jeu favoris.

Grâce à mes stratégies, je passe moins de 30 minutes chaque soir pour gérer mon portefeuille de trading.

Si vous pensez devenir millionnaire en 3 clics, ce blog n'est pas fait pour vous.

Si vous souhaitez acquérir les outils pour devenir un spéculateur efficace, ce blog est une mine d'or pour vous.



  QUI SUIS JE ?

Je m’appelle Cédric Froment et cela fait plus de 10 ans que je spécule sur les actions.

Ma passion pour le surf et mon statut de trader m'ont amené à m'expatrier sur l'Ile Maurice en famille!

froment-cédricM2

Quand je ne suis pas à l'eau ou avec ma fille, je partage avec vous mes meilleures stratégies pour investir en bourse.

promospeciale

Les 3 clés d’un portefeuille LT à très hauts rendements (>40%)

Audience de l'article : 2010 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Si je vous dis qu'il est possible de réaliser 40%/ans sur un portefeuille long terme vous ne me croirez jamais.

Pourquoi? Car on pense tous que:

1/ ce genre de privilège est réservé aux meilleurs traders courts terme

2/ que les traders "paresseux", long terme, n'ont pas le droit à ce genre de résultats

Dans cette vidéo, vous allez découvrir qu'il est possible de prendre le meilleur de ces 2 mondes:

=> Les 3 clés d’un portefeuille LT à très hauts rendements (>40%)

Cliquer pour voir:



Dans cette vidéo:

- Les 2 choses sur lesquelles se concentrer quand on achète à long terme

- Le pyramidage est-il le graal du trader long terme?

- Doit-on éviter les bulles boursières pour survivre à long terme?

A la fin de cette vidéo vous aurez les réponses à ces 3 questions ainsi que les 3 clés d’un portefeuille long terme à hauts rendements.

Tout est là:

=> Les 3 clés d’un portefeuille LT à très hauts rendements (>40%)

Bons trades

Cédric Froment


Poster un commentaire