Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
fross1

fross1

Day Trading principalement. L'économie et toutes les bonnes idées sont à prendre.

Trading principalement sur le cac40, le Dow Jones et la paire euro dollar (gros indice de confiance sur la paire euro dollar, par trade en excès haussiers ou baissiers).

J'étudie en ce moment le dax et la nasdaq qui semblent correspondre également à mon système de trading.

Les points sont donnés régulièrement (jusqu'à plusieurs fois par jour) sur

http://www.myboursetrading.com

BOUTIQUE
JEAN PHILIPPE FOSSART

5accederplantrading-2



5accederplantrading

promospeciale

PLUS ON GAGNE D'ARGENT, MOINS LE PLAISIR EST GRAND

Audience de l'article : 2448 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
L'argent; plus prosaïquement le fric, l'oseille, la thune. Nous aimons tous gagner de l'argent. Mais saviez vous que le plaisir que nous en retirons n'est pas proportionel au gain ?

LE PLAISIR DE GAGNER DE L'ARGENT EN BOURSE, MAIS PAS SEULEMENT
Gagner de l'argent en bourse procure une sensation de plaisir.
Cette notion de joie et de contentement peut se transformer en jubilation.
Pour les plus curieux, vous saurez déjà où je veux en venir, et je peux vous garantir que les 2 articles qui suivront ne seront orphelins: des conclusions existent, beaucoup plus subtiles que celles trouvées classiquement au gré des sites de trading traitant du money management.

DU CONTENTEMENT À L'EUPHORIE
Je ne vais pas rentrer dans le détail physico-chimique et la physiologie du plaisir, cela n'aurait aucun intérêt.
Cependant, à chaque fois que vous gagnez de l'argent, vous éprouvez du plaisir.
Une notion essentielle très peu étudiée est la notion de "rapidité de gain":
Plus la somme est importante et rapidement gagné, plus le plaisir est intense. Il sera dès lors important de noter que plus l'effet de levier sera important, plus la rapidité de gain sera importante, et plus cette notion de risque-adrénaline-plaisir sera intriquée.
Cependant, cette euphorie retombe souvent rapidement. Certaines personnes recherchent alors le risque à nouveau, non pas pour gagner de l'argent, mais pour ressentir une sensation identique. Il leur faudra alors gagner une somme plus importante afin d'atteindre le même degré de satisfaction. Nous entrons dans le domaine de l'addiction qui n'est pas le propos de l'article.
J'aurai l'occasion d'en reparler dans un article "l'addiction à l'argent et au gain"

Revenons donc à cette notion de plaisir de gagner de l'argent. La représentation graphique du plaisir est la suivante:

5323897-7947845

On voit donc que plus on gagne d'argent, plus le plaisir augmente.
La joie ressentie n'augmente cependant pas proportionnellement à la somme gagnée: L'intensité du plaisir augmentera de moins en moins, même avec des sommes de plus en plus importantes, jusqu'à arriver à un plateau.
C'est donc une sorte de courbe logarithmique

QUE DOIT-ON CONCLURE DE CETTE COURBE ?
1) Pour avoir deux fois plus de satisfaction, un trader doit gagner 3 fois plus d'argent
2) Pour gagner trois plus d'argent, le trader doit risquer dont trois fois plus de son capital.
3) Risquer trois fois plus son capital devient suicidaire....

La meilleure solution est donc de bien réflechir pourquoi l'on trade: le but est-il la passion ? Un complément de revenus ? Un travail à plein temps ?

Quoiqu'il en soit, vous en conviendrez aisément, on n'investit pas en bourse pour perdre de l'argent. La solution est donc: ne pas ressentir ce plaisir. Limpide, non ?

Alors, faut-il ne plus rien ressentir ? Si oui, comment ?
Devenez un robot de trading !

Plus sérieusement, il existe bien des solutions, mais auparavant, nous nous pencherons sur:
"L'affliction" puis " puis "l'aversion au risque"

Jean-Philippe Fossart 
Poster un commentaire