Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Perdre gros en une fois ? ou en dix fois ? Quelle est votre préférence ? Choisir est crucial !

Audience de l'article : 2877 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

Samuel Rondot me parlait hier du comportement étonnant d’un client qu’il avait repéré. Celui-ci attaquait avec une petite taille de position le marché à contre. Puis il gérait en échelle, moyennant pour faire remonter ou redescendre ses prix moyens, augmentant d’autant son exposition dans le but de voir un mouvement contraire (un changement de tendance) et ressortir en gains.

 

 

 

Dans les faits, ce genre de stratégie donne d’excellents résultats jusqu’à ce qu’une tendance, soit plus forte que les autres et entraîne 100% de perte. La plupart du temps, personne n'a idée de la quantité de gens qui mettent en pratique cette méthode sans justement s'y préparer pleinement. Ils se retrouvent à la fin avec d'énormes positions en effet de levier à contre et le moindre petit décalage final de tendance, les met à mort.

 

 

 

L’autre école de trading consiste à jouer une mise fixe et à couper par exemple quand le compte perd 10%. Pour faire sauter son compte de trading, il est nécessaire de se tromper dix fois de suite.

 

 

 

Toute la question cruciale consiste à déterminer quelle manière de perdre vous convient le mieux !

 

 

 

En effet, si on y réfléchit bien pendant quelques instants…

 

 

 

Si vous prenez le niveau de volatilité à horizon trois mois pour obtenir la taille des vagues du moment (la taille étant en fait l’amplitude) et que vous attendez une situation où une vague en cours dépasse, disons d’un écart type, cette amplitude moyenne, puis que vous vous mettiez à jouer à contre en espérant que la tendance changera de sens, votre probabilité de perdre 100% de votre compte est elle plus élevée que de faire 10 erreurs consécutives en trading ?

 

 

 

Il faudrait chiffrer, mais je ne suis pas certain qu’il y ait une différence énorme entre les deux manières de perdre. Cela paraît impossible de commettre 10 erreurs consécutives ? De nombreux systèmes de trading enregistrent pourtant ce genre de série. Et de nombreux clients en observant leurs comptes subissent aussi ces désagréments.

 

 

 

Actuellement depuis un an, de nombreuses vagues en ligne droite sur CAC vont de 300 à 500 points. Attaquer à 350 points à contre en estimant qu’avant de toucher les 550 points, un petit retournement de tendance permettra de sortir en gains, donne une probabilité identique : un mouvement de 600 points sans correction peut arriver, mais il est rare (aussi rare que perdre 10 fois de suite), surtout à la hausse.

 

 

 

Bref, en y réfléchissant, voulez vous faire mourir votre compte de trading en une fois ou à petit feu, en dix fois ? En fonction de la réponse, il faut adapter votre gestion du risque, vos émotions et votre stratégie… pour vous donner une chance de ne pas être en position financière fatale.

 

 

 

Charles Dereeper

 

Pour suivre mes opérations boursières et patrimoniales en temps réel : ARGENT : gagnez +10% par an

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire philippe Ravelli mercredi, 26 janvier 2011 08:24 Posté par philippe Ravelli

    Charles

    Je ne connais pas le trader , qui prend le marche de facon contrarien , mais je pense que si c'est un vrai trader , il doit savoir utiliser cette methode mais en limitant son risque a 2% voir plus mais je ne suis pas d 'accord avec l'afirmation "entraîne 100% de perte". on peut tres bien etre contrarien et limiter son risque a X%... il suffit d'avoir ete a l'ecole jusqu'au CM1 pour realiser le calcul...
    De plus la seule facon d'etre contrarien , c'est de trader de facon dynamique ,c'est a dire faire des entrees et des sorties (micro pertes) de facon a ne pas s'eloigner trop de son Break Even ... et donc un trader peut tres bien dire je suis contrarien a 350 points et si le cac decale de 550 points je veux avoir perdu X% de mon capital ( c'est aussi de l'arithmetique de CM1)

    Faire des entrees en cones uniquement ca ne marche pas , la seule facon d'etre contrarien c'est d'etre dynamique , c'est a dire faire des entrees et des sorties (meme en perte ) de facon a ne pas laisser eloigner son Break Even .. sinon gare...
    on peut tres bien etre pris dans un mouve contre de 300 points en ne perdant que X% de son capital ...
    eh oui pour ceux qui ont pris leur calculatrice ... il faut etre tres capitalise pour que l'operation soit rentable