Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Caroline Domanine

Caroline Domanine

Entrepreneur, coach et trader…

…autodidacte et fière de l'être!

Je pense que chacun peut avoir sa chance s'il est prêt à y mettre le prix. Convaincue du pouvoir que nous avons tous sur notre vie, je me lance avec toujours plus d'énergie et de joie vers de nouveaux défis.

Trader par amour pour la liberté, coach par passion du partage, entrepreneur par besoin de créer; je crois que c'est notre comportement qui sera seul maître de nos performances. Parce que nos compétences techniques ne suffiront  pour gagner, développons nos compétences comportementales avec des questions et des outils simples à mettre en place !

Mon Blog : http://psychotrade.fr/


A quoi bon?

Audience de l'article : 1669 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Dans le travail que nous sommes tous amenés à faire chaque jour, nous pouvons ressentir un sentiment de vacuité et alors, trouver la force pour continuer peut devenir compliqué.

Souvent seuls face à nous-mêmes, nous ne voyons plus que du vide et chaque geste est une montagne à gravir.

Que faire lorsque nous perdons l’envie et la soif ?

Autour de nous, les gens s’échinent à paraître toujours au sommet à un tel point que l’on peut se demander si les autres aussi passent parfois des passages à vide.

Honteux et désemparé, on fait « comme si » ; comme si on était en forme, comme si tout allait bien, comme si l’avenir nous souriait, radieux et remplis de promesses alors qu’on peine à chaque instant à y croire encore.

Alors aujourd’hui, je voudrai vous confier quelque chose : Tout le monde a parfois ce sentiment d’à quoi bon. Tout le monde passe des heures ou des journées à vouloir baisser les bras, à vouloir s’ensevelir à 6 pieds sous terre et à attendre que la fin fasse son office. Tout le monde doute parfois, a peur parfois, est triste parfois.
Ne vous laissez pas berner par cet autre faussement indifférent du haut de sa condescendance supérieure, car il n’est pas moins vulnérable que vous ou que moi.

Nous connaissons tous la vacuité, alors, si cela vous arrive bientôt, souvenez-vous de ces mots : vous avez le droit d’être fatigué et ça passera, dans un jour, dans 1 mois, dans 6 mois, vous vous réveillerez un matin et vous vous sentirez à nouveau pleins de projets et plein d’entrain, plein de rêves et d’énergie, plein d’envie et de soif.

Et plus vous accepterez d’être momentanément affaiblis, plus vite vous en ressortirez grandis.
Poster un commentaire