Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cédric Froment

Cédric Froment

Sur ce blog je fais le suivi des actions sur le point d'exploser en bourse. Je vous apprends à les repérer et à les trader.

Les petites et moyennes capitalisations sont mon terrain de jeu favoris.

Grâce à mes stratégies, je passe moins de 30 minutes chaque soir pour gérer mon portefeuille de trading.

Si vous pensez devenir millionnaire en 3 clics, ce blog n'est pas fait pour vous.

Si vous souhaitez acquérir les outils pour devenir un spéculateur efficace, ce blog est une mine d'or pour vous.



  QUI SUIS JE ?

Je m’appelle Cédric Froment et cela fait plus de 10 ans que je spécule sur les actions.

Ma passion pour le surf et mon statut de trader m'ont amené à m'expatrier sur l'Ile Maurice en famille!

froment-cédricM2

Quand je ne suis pas à l'eau ou avec ma fille, je partage avec vous mes meilleures stratégies pour investir en bourse.

Money management - A quoi ressemble un trade perdant ?

Audience de l'article : 2672 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Ce n'est un secret pour personne, la chute des marchés depuis ces dernières semaines ne se prête pas à l'achat de titres. C'est d'ailleurs pour cette raison que ce point est essentiel dans la méthode LDM.

Mais en tout petit joueur que je suis, lorsqu'un catalyseur de type publication de résultats pousse à la hausse les cours d'une action, je sais très bien que la tendance du marché est moins importante. Je m'accorde donc plus de liberté pour prendre ce genre de trade.

Par contre, il y a des situations qu'il vaut mieux éviter.

J'entends par là, tenter de trader le momentum haussier des actions lorsque les indices boursiers sont en momentum baissier.


Prenons pour exemple le titre KH

 

 


Il est inacceptable de tenter ce trade, car encore une fois, les conditions de marché sont mauvaises; c'est peine perdu! Pourtant, à la vue de cette très belle configuration, j'ai faibli...je me suis laissé tenter. Même si mon cerveau binaire me disait "ne prend pas ce trade, les conditions sont mauvaises pour cette stratégie" et bien mon coté artiste n'a pas résisté à la beauté sournoise de cette configuration graphique "parfaite à son sens".

Tiraillé entre mes deux désirs j'ai tout simplement décidé de couper la poire en 2. Au lieu de risqué 1% de mon capital sur ce scénario, j'ai décidé que je ne perdrais que 0.5% entre mon niveau d'entrée et mon stop loss.

Et bien ça n'a pas raté, je me suis fait ouvrir en 4 séances top chrono. Si la perte reste minimale, elle aurait pu être évitée en jouant mon plan de trading à 100% qui me disait de rester en dehors du marché.

Je considère être un opérateur très rigoureux, je passe mon temps à gérer le risque en écartant les situations graphiques les moins prometteuses et en adaptant mon exposition aux situations de marché. Mais je reste humain avant tout, avec les tentations que cela implique...

 

L'opérateur qui n'a pas un solide plan de trading est condamné à subir celui que ses émotions lui dictent.

LDMBig1 Prendre des grosses positions   seul un tiers du temps, les marchés sont favorables

 

Cédric Froment

www.cedricfroment.com

www.e-devenirtrader.com



 

Poster un commentaire