Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

100% d'opérations gagnantes pour le premier semestre 2010

Audience de l'article : 1929 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

100% d'opérations gagnantes pour le premier semestre 2010 - Objectif Eco, anticiper pour s'enrichir

Si le CAC 40 a le bon goût de grimper en juillet jusqu'à 3900, stratégie que je poursuis depuis mai, seuil sur lequel je couperais probablement toutes mes positions haussières, ce premier semestre 2010 s'achèvera par une absence de perte.

Je me suis confortablement enrichi en trading sur mon compte. Les lecteurs de la lettre VOTRE ARGENT : gagnez +10% par an, en sont témoins en direct live. Je n'ai enchaîné que des gains débouclés et encaissés. Le portefeuille de la lettre est à +15%, sans effet de levier, bien au delà de l'objectif marketing.

Je n'étale pas cette micro réussite par hasard : mon objectif est de rappeler que les marchés d'indices sont devenus purement émotionnels, coincés entre une réalité économique de plus en plus extrême et des mensonges tout aussi énormes en face. Les politiciens qui gouvernent de manière plus que médiocre et surtout, plus que limite, la situation, nous offre, mois après mois, la possibilité d'exploiter financièrement ces erreurs à répétition.

 

Si je gagne, c'est que les politiciens manipulent et mentent aux masses. Toute mon analyse des marchés repose en effet sur cet axiome de base. Si les gestions étatiques étaient plus évoluées, je perdrais probablement plus souvent. En ce moment, c'est du gâteau. Le décryptage est très accessible à quiconque ne gobe pas les yeux fermés chacune des brillantissimes déclarations...

 

Prenons un pipo récent pour faire un exemple : les Etats européens n'ont pas aidé la Grèce. Non, non, non, ce n'est pas une aide. Ils ont juste mis à disposition leur signature de meilleure qualité. Les banques n'ont pas de problèmes et ne risquent pas la faillite.

Ben voyons...

Pourquoi alors la Grèce a t elle besoin de la signature de l'Allemagne ? Et pourquoi l'Allemagne a t elle accepté de dévérouiller la BCE au niveau de la monétisation des dettes, puisqu'il n'y a pas de problème ?

Réponse de Prechter, un analyste américain un peu trop baissier à mon goût... qui a comptabilisé les dettes souveraines croisées dans le tableau suivant :

 

 image

 

A ces dettes souveraines de 900 milliards pour les banques françaises, vous devez rajouter les dettes vers la sphère privée des ménages et les dettes aux entreprises, sans compter les dettes liées à la spéculation interne des banques.

En face, vous comptez environ 60 milliards d'euros de capitaux propres pour chaque grande banque française. Je vous laisse le soin de calculer l'effet de levier en cours... même s'il n'y a pas de problème... ni chez les assureurs, ni chez les banques... La stratégie consiste en fait à acheter du temps auprès de la collectivité pour survivre en étalant les pertes sur le long terme.

Comment voulez vous échouer en trading ? Les mensonges sont tellement énormes... il suffit d'être logique et de réfléchir émotionnellement aux individus.

 

Charles Dereeper

Abonnez vous à la lettre "VOTRE ARGENT : gagner +10% par an" en cliquant ici...

Poster un commentaire