Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

Retour en grâce des biotechs

Audience de l'article : 2347 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour les amis,

imagesB0OW52WA

Il y a de cela quelques semaines j’avais posté un article sur la possibilité que l’indice des biotechs risquait d’entrer en phase parabolique ce genre de phase fini souvent dans le sang. Quelques jours plus tard, la baisse brutale a effectivement débuté  le tracker IBB plongeant de plus de 25 % en quelques semaines par rapport a ses sommets d’avril

ibb1



Un Selloff tel que celui-là peut descendre parfois beaucoup plus bas que 25 % à titre de comparaison regardez l’énorme vente qu’avait du subir les semis conducteurs en 1995, plus de 38 % de perte

Le tableau qui suit n’était plus a jour, j’y es tracé une ligne verticale en vert pour bien visualiser jusqu’ou la correction des biotechs est arrivée et la fin de la correction (-25 %) a donné naissance à un hammer (figure technique de retournement fiable) Hammer = marteau
ibb3

ibb2








Si je vous transcris ces graphiques c’est simplement pour vous démontrer que les secteurs les plus porteurs du moment seront ceux qui connaitront inévitablement les plus gros retraits lors des phases correctives c’est d’une logique implacable et de bons sens.

Revenons un instant sur le premier graphique, qui maintenant présente une bien belle configuration technique, sortie par le haut d’un triangle symétrique avec pull back (retour sur la borne haute du triangle), les cours viennent de repasser sans le moindre problème leur MM50 jours qui elle-même semble devenir de nouveau ascendante



En réalité cette grosse correction des biotechs était venue dans le sillage des préoccupations des prix des médicaments et d’un profond mépris pour les valeurs de croissances durant quelques semaines de la part des investisseurs, les valorisations actuelles sont devenues raisonnables et présente même pour certaines une opportunité d’achat pour ceux qui souhaitent investir sur des entreprises de biotechnologie

Le tracker IBB qui suit 122 noms de biotechnologie cotée sur le Nasdaq pondéré par la capitalisation boursière. Avec de grands noms des entreprises comme Gilead Sciences (NasdaqGS: GILD), Celgene (NasdaqGS: CELG), Amgen (NasdaqGS: AMGN) et Biogen. L'ETF l’iShares Biotech alloue à peine 20 % de son portefeuille sur de petites entreprises plus risquées qui sont dans le développement de médicaments spécialisés pour les maladies ciblées. IBB est un des tracker biotech les moins risqués et moins volatils que les autres qui suivent le même secteur ce qui est normal a la vue de la grande majorité des sociétés qui sont devenue énorme et ne manque pas de cash

Et afin de relativiser ces -25% de retrait de mars à avril sachez que l’IBB depuis son point bas de mars est monté de plus de 318%

ibb4

Poster un commentaire