Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Question pour trader sur les options (vente ou achat ?) + contre tendance et trading secteurs

Audience de l'article : 1907 lectures
Bonjour Charles,

J’avais une question concernant ton dernier article que tu as publié sur objectif éco.

Dans ce dernier tu parles que 80% de ton trading actuel se résume au options.

J’aurais voulu savoir si tu étais plutôt acheteur ou vendeur d’option – et pourquoi l’un par rapport a l’autre-.

Pour ma part j’ai commencé les options en étant vendeur car j’avais lu et appris que c’était ce que la smart money faisait et que le taux de réussite était beaucoup plus important qu’en étant acheteur. Problème je me suis fait avoir sur un short strangle qui m’a bien fait mal (-25% du portefeuille). Depuis je suis passé acheteur d’options et j’achète dès que mon analyse me dit de passer acheteur. Cela a bien fait augmenter mes gains par rapport au moment ou j’étais vendeur. Le seul inconvénient c’est le stress que ça me donne, je ne sais pas pourquoi mais je suis beaucoup plus stresser en étant acheteur alors que mes gains sont plus importants.

Aurais-tu des conseils et préconiserais-tu la vente ou l’achat d’options ?

De plus je voulais me remettre a trader les secteurs grâce a ta formation sur ces derniers. J’aurais voulu savoir si elle était toujours a jour ou si il y a des ajustements a faire étant donné que nous sommes dans une période particulière ?

Cordialement.


Selon les actions et les indices, la probabilité d'un vendeur d'option est de 93 à 97% de gagner. Cad que les options expirent sans exercice.

Autant dire qu'il faut une énorme conviction pour être acheteur.

Le stress du détenteur d'options, il est évident. Non seulement, l'option n'est pas un actif mais juste une promesse qui peut valoir 0 très rapidement et presque en permanence.

Mais en plus les facteurs de niveau de volat peuvent amener à avoir raison sur la tendance du sous jacent et tort au niveau pognon sur l'option.

Au cours des 6 derniers mois, j'ai acheté une seule fois des options pour l'élection en janvier. j'ai porté 3 semaines et j'ai réussi à les sortir FLAT grâce à la hausse de la volat et une petite correction sur le SP500.

Et j'ai recommencé la semaine dernière car j'ai une conviction forte à horizon 3 mois sur une devise... j'ai raté à cause d'un RDV incontournable un gain immédiat de 25% alors que j'ai une target à 100%, ce qui vous montre comment je suis à l'aise et convaincu par la position hahahahaha alors que je suis presque certain que cette petite devise va baiser la gueule à la terre entière en grimpant envers et contre tous... la M2 n'étant qu'un paramètre secondaire d'une devise !

Concernant le trading sur secteur et ma formation, elle est intemporelle. Il n'y aura jamais d'ajustement. Le seul possible, c'est que je parvienne à une stratégie dans les marchés de trading range. J'ai toujours basé le trading sur le déplacement des cours. Le forex est le lieu où je me sens le plus mal. Faire de la contre tendance déclenche en moi des réactions négatives fortes ! Je connais les proba. Taux de réussite de 70% et win loss négatif qui amène à long terme un risque de ruine presque garanti...

Charles
Poster un commentaire