Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Si le USD récupère et rebondit au plus haut... les conséquences sur les matières premières

Audience de l'article : 1463 lectures
Vous le savez peut être pas, mais la tête pensante de AGORA FINANCIAL US, entreprise qui contrôle plus de 50% de tout ce qui s'écrit sur les marchés financiers, parie lourdement depuis 3 ans sur un ratio, celui du GSCI COMMODITY contre SP500.

So far, ils le prennent dans la gueule.

Pour leur défense, ce ratio était revenu sur ses plus bas historiques en 2018. Ils ont donc conclu que les actions US allaient rapporter moins que les matières premières.

Pas de bol. Pour la première fois depuis 50 ans, le ratio a poursuivi en faveur des actions, creusant sous les plus bas historique la corrélation commo / SP500.

Toute cette tête d'AGORA parie massivement que 2021 sera l'année de leur libération et que personne comprend rien en global macro. Ils déploient une propagande massive sur l'or et les commodities... Seulement la politique et l'opinion ne marchent pas comme les marchés financiers. Personne ne peut influencer durablement les tendances long terme macro en dehors des législateurs et des banques centrales qui peuvent eux carrément tricher...

Nous savons que la croissance mondiale est corrélée négativement au USD.

Quand le USD est fort, tout le monde trinque dans les pays émergents. Du fait notamment des trillions de dettes dont il faut bien payer les intérêts. En plus du coût des matières premières qui se renchérissent.

Si le USD se rétablit en 2021, sous les délires Biden, alors avec quelques trimestres de lag, les pays émergents vont stagner. Donc leur conso de matières premières.

Donc pour moi, le pétrole et les autres matières premières dont la bouffe dont je suis un très très grand fervent, ne peuvent pas décoller avant 2023 après le je ne sais quoi de 2022 qui va régler son compte au système monétaire européen et peut être même au dollar.

Ce je ne sais quoi, j'y fais référence dans mon précédent édito ici http://www.objectifeco.com/bourse/taux-obligations/zone-us-euro/pourquoi-les-actions-vont-monter-en-2021-voire-exploser-et-les-taux-baisser-alors-que-biden-va-emprunter-massivement-mon-pari.html
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire pascal lundi, 18 janvier 2021 16:47 Posté par pascal

    Si le USD récupère et rebondit au plus haut...
    avec des SI on mettrait Paris en bouteille .
    ce serait bien de donner de solides arguments pour une hausse du dollar.