Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

La crise du siècle et le pétrole comme asset qui déclenche les tendances ?

Audience de l'article : 1430 lectures
Bonjour Charles, Tout nouveau dans la formation de la Crise Du Siècle, j'aimerais te livrer quelques sentiments et réflexions après une petite semaine à découvrir ton travail. Tout d'abord, premier réflexe (très français sans doute), je trouvais la formation relativement chère facialement, mais les différentes vidéos que tu as postées sur Youtube et la liberté de ton que tu peux avoir dans celles-ci m'ont malgré tout poussées à franchir le pas. Après une semaine à visionner tes vidéos, les analyser, les comprendre et les digérer (le processus n'est pas fini, loin de là), force est de constater que la formation n'est clairement pas chère au regard des quantités de données que tu partages et analyses et des heures de travail qu'il doit y avoir derrière. Le contenu est véritablement très riche et permet une vision globale de l'économie, même si beaucoup de choses m'échappent encore, notamment la parité de pouvoir d'achat.

Deuxième réflexion, mon timing. Je monte dans le train après 3 ans d'existence de ta formation. Je suis clairement en retard, mais le Covid semble avoir mis en pause ton scénario et me permet donc de ne finalement pas être trop à la traîne. Il faut maintenant que j'absorbe le plus rapidement ta vision pour me préparer au pire à venir. Je sais que tu en parles dans le mode d'emploi des recommandations, mais as-tu une deadline d'updates liés aux évolutions de la situation ? Un certain nombre d'événements a, à priori, tué ou modifié certains des déclencheurs que tu as identifiés. Enfin, une interrogation. Tu ne parles pas du tout dans tes vidéos du pétrole.

J'entends le pétrole plutôt sous l'angle de la production plutôt que celui du prix qui est plus fixé politiquement qu'économiquement. Une analyse qui me paraît pleinement pertinente a été faite sur le pétrole dans le livre L'Or Noir, que tu as probablement lu, et qui explique les différentes crises sur environ 2 siècles par la chute de la production de pétrole, toujours en amont des grandes crises. J'avais lu des analyses d'économistes expliquant les crises sans toutefois jamais me convaincre. L'angle 'baisse de production du pétrole' me paraît nettement plus convaincant. Dans le déclencheur 2, tu parles du Small Business Optimism Index sous l'angle de la politique de Trump. La reprise de l'optimisme à partir de 2009 n'est-il pas correlé à la production de pétrole aux Etats-Unis ? Ce qui expliquerait également la différence d'évolution de PIB entre zone Euro vs US ainsi que la politique de QE que tu décris dans le déclencheur 4.

Pour finir, merci pour cette formation, il m'en reste beaucoup à étudier, j'y retourne



C'est vrai que je n'ai pas trouvé le pétrole comme corrélé en amont des évènements de marchés financiers. Contrairement à l'or ou au Copper par exemple.

Clairement, depuis la publication des recherches dans la crise du siècle, j'ai quadruplé au moins mon niveau de connaissance global macro et monétarisme historique et contemporain. Mais ce serait inutile car inaccessible.

Ce que j'ai trouvé un temps mais pas super efficace, c'était un ratio pétrole contre semi conducteur.

En effet en période de croissance économique, les semi conducteurs font plus de création de valeur que le pétrole.

Mais en récession, c'est pas clair. Et ce ratio fonctionnait surtout en heure par heure pour le timing.

Clairement, de manière classique, les récessions sont provoquées artificiellement par la FED qui contrôle les liquidités, leurs flux et leur sens.

Le pétrole est plutôt un déclencheur de guerre, de pillage, de sadisme, de corruption et de vol... là, les corrélations sont ultra élevées hahahahaha.

Le fait de monter sinon après 3 ans dans la crise du siècle n'est pas un souci, car comme je l'ai expliqué de nombreuses fois en zone publique, toutes mes anticipations reposaient sur un souci réel économique puis une intervention politique monétaire derrière.

En 2000, il y avait réellement bulle internet

Pareil en 2008 avec la banque et l'immobilier.

Là, ce covid est une joke qui laisse triste les observateurs car on humilie l'être humain en lui montrant en pleine face oh combien il est idiot, soumis et en plus oh combien il est incapable de s'en rendre compte.

Donc du coup, je suis à poil, car je n'y comprends pas grand chose.

En outre, j'ai toujours au fond de moi une mega crise pour 2022.

Je n'ai aucune idée à ce stade de ce qui va se passer.

J'ai dépensé 3 ans d'efforts quotidiens pour couper ma télépathie et mes visions.

Je ne veux plus deviner le futur comme avant. Plus du tout.

Pour l'instant les indicateurs global macro n'indiquent rien de spécifique. Donc tout est possible. Donc il n'existe aucun retard à entrer dans la crise du siècle.

Concernant les USA, l'économie est extrêmement puissante, basée sur la techno qui domine le monde, l'armement et j'en passe. Le pétrole a aidé. Mais l'Europe est en train de mourrir larguée et aveuglée par le socialisme. Sans l'Allemagne et les Pays Bas industriels, c'est un no man land désormais... Le plus fou, c'est que l'Europe cartonnait en tourisme et on lui a retiré cette béquille...

Charles
Poster un commentaire