Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)

le charbon, continuité haussière potentielle

Audience de l'article : 2053 lectures

Au mois de mai dernier, l’indice du charbon brisait la zone support de son couloir de fluctuation haussier. Encore une fois, le repli consolidation de la ressource a eu lieu directement sur une zone de retracement de Fibonacci, dans ce cas si la zone Fibo de 23.6% à 261 points agissait en mode support et créait la zone du creux qui allait représenter la base support du canal de fluctuation actuel de l’indice. Les extensions et les retracements de Fibonacci sont des outils extraordinaires pour établir des zones potentielles de support ou de résistances, ainsi que des cibles prospectives à atteindre. N’écoutez pas les nombreux détracteurs de cet outil merveilleux qui ne savent pas comment les utiliser, soyez également créatif dans vos analyses techniques et n’ayez pas peur d’expérimenter différentes avenues ou scénarios possibles.

 
Présentement l’indice du charbon est directement situé sur la zone résistance de son couloir de fluctuation, cette résistance est située à 327 points. En calculant une cible prospective minimale court terme, cela nous donne un objectif de 400 points pour l’indice du charbon, soit la création d’un nouveau sommet annuel.
 
Pour arriver à fixer la cible prospective de l’indice, vous calculez la hauteur du corridor de fluctuation. Le haut du corridor situé à 327 - 253 le bas du corridor = 74 et vous additionner le résultat de 74 + 327 la zone de sortie du couloir de fluctuations ou «BO - Brake Over court terme» = la cible prospective minimale de 401 points, arrondissons à 400 points...
 
Pour consulter l’analyse précédente de l’indice du charbon, cliquez ICI

Claude Bordeleau
L’observateur technique, analyse des marchés boursiers
Poster un commentaire