Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cours de l or

Cours de l or

Toute l'actu sur les cours de l'or.

L'or est fondamental pour ceux qui possèdent un patrimoine financier et immobilier.

Le système monétaire mondial est totalement manipulé. La moindre perte de contrôle peut engendrer une énorme cata. L'or est l'une des seules alternatives pour LA PROTECTION et la CONSERVATION d'un certain pouvoir d'achat.

Comme tous les marchés, il faut en acheter au moment où personne n'en veut, en plein marché baissier. La majorité a fait l'inverse entre 2010 et 2013. Les matières premières sont les marchés les plus cycliques qui existent. Il est impératif de consulter les graphiques des cours de l'or sur plusieurs décennies pour comprendre où nous en sommes dans les cycles.

Objectifeco va tenter de vous accompagner dans cette démarche.

promospeciale

Découvrez True Gold Mining, une nouvelle mine qui démarre au Burkina Faso, donc un fort effet de levier pour jouer un rebond de l'or

Audience de l'article : 2720 lectures
True Gold Mining est une société de production aurifère basée au Canada qui développe un projet d’exploitation de la mine de Karma, au Burkina Faso. Le développement de ce projet, à 62% achevé, est sur la bonne voie et True Gold devrait débuter ses premières productions d'ici la fin du premier trimestre 2016. Initialement, True Gold aurait du démarrer sa production d'ici la fin de cette année, mais la contestation a agité le site minier et les manifestants ont contraint le futur exploitant à fermer temporairement ses activités de construction. Parmi les griefs, les manifestants ont fait valoir que le projet aurifère de Karma pourrait endommager la mosquée de Ramatoulaye, située à proximité du site.


Les points clefs :

  • True Gold a jusqu'ici achevé 62% de ses activités de développement du projet de la mine d'or de Karma.
  • En août, le Comité de liaison communautaire a réaffirmé son soutien au projet.
  • Les prochains grands événements à risque sont les élections générales au Burkina Faso, initialement prévues le 11 octobre. Cependant, celles-ci restent hypothétiques à cause du tout récent coup d’Etat du 17 septembre.
  • True Gold devra s’acquitter d’un d'impôt, à hauteur de 17,5% de ses bénéfices miniers, en vertu du nouveau code minier du Burkina Faso.
  • Il y a eu des signes positifs qui montrent une activité d’achat d’initiés.

True Gold a participé, au cours des deux derniers trimestres, à de longues discussions avec le gouvernement du Burkina Faso et les chefs communautaires locaux. Après cette table ronde, un accord a été signé pour soutenir le projet de la mine d'or de Karma. Le mois dernier, le Comité de liaison communautaire a été rétabli après sa dissolution, l'année dernière, lors du changement de gouvernement. Le Comité de liaison communautaire a réaffirmé son soutien au projet aurifère. Des développements positifs, qui éloignent les risques de manière significative autour de ce projet. Les prochains grands événements à risque sont l’élection présidentielle au Burkina Faso, si toutefois elle a lieu, et bien sûr, la direction que va prendre le prix de l'or.


Les experts estiment les actions de True Gold Mining à 0,50 $ par action (arrondi) et soutiennent le maintien de leur position. Pour les conversions entre le $ US et les $ canadiens ($CA), l’actuel taux de chance est appliqué, à savoir : 1 $US pour 1,30 CA$. Sauf mention contraire, les prix sont exprimés en $ US.



Le contexte : le projet de mine d’or de Karma

True Gold développe son projet au Burkina Faso, le quatrième plus grand producteur d'or d'Afrique, une activité qui contribue à environ 20% du PIB annuel du pays. Le projet est décomposé en trois phases de développement. La première comprend cinq gisements d'or : Goulagou 1 & 2, Rambo, Kao et Nami. Au 31 juillet, True Gold a réalisé plus de 62% de la construction du projet. Sur un total de 132 millions de $, il reste 60 millions de $ en dépenses d'investissements pour mettre la mine en état de marche.

La deuxième phase comprend le développement du gisement au nord de Kao. Ce projet se fonde sur une durée de vie de 8,5 années de la mine de la première phase. Cette expansion rajoute 118 000 onces d'or à bas coûts, par année, pour une exploitation estimée à plus de 2,5 ans à partir de 2024. La troisième phase implique un potentiel d'exploration sur les 856 km² de l’ensemble des terres de l'entreprise. True Gold estime que son site de Karma est riche en minerais aurifères et offre une plateforme d’extraction sur 15 à 20 ans.

Eléments

Etat d’achèvement

Flotte minière et équipement

100% - commandé et opérationnelle

Travaux de terrassement sur le site

100%

Pipeline d'eau du barrage au site

95% - achèvement au dernier trimestre 2015

Achat de fournitures

99% - avec environ 55% des livraisons acheminées sur site

Excavation pour le stockage d'eau brute.

100%

Terrassement sur les aires de lixiviation 1 à 6 de la plateforme de lessivage de résidus minier

60%



D’près les estimations, le projet devrait produire environ 97 000 onces d'or par an, avec une moyenne des coûts de maintient des ses actifs de 700 $ par once vendue pour les cinq premières années. Le projet reste dans les temps pour placer les premiers minerais sur les aires de lixiviation au quatrième trimestre de 2015, et prévoit de livrer sa première coulée d'or à la fin du premier trimestre de 2016. Au départ, True Gold devait démarrer sa production d'ici la fin de cette année, mais des perturbations sur le site avec des manifestations violentes ont contraint l'entreprise à arrêter les activités de développement.



Des élections présidentielles hypothéquées sur fonds de coup d’Etat

Un an seulement après la chute de l’ancien président Blaise Compoaré, renversé par la rue en 2014, le Burkina Faso fait face à un coup d’Etat militaire depuis mercredi 17 septembre.

Le projet de sortie de crise au Burkina Faso présenté par la médiation de la Cédéao suscitait, ce lundi, l'indignation de la société civile et d'une partie de la population, opposées à l'amnistie des putschistes et à la participation de candidats pro-Compaoré aux prochaines élections.

Le texte de sortie de crise propose le maintien des élections législatives et présidentielle au Burkina, au plus tard le 22 novembre - alors qu’elles étaient initialement prévues le 11 octobre -, mais surtout la participation des candidats pro-Compaoré, invalidés ces derniers mois après une loi votée par l'Assemblée intérimaire. C'était la principale revendication des auteurs du coup d'Etat militaire du 17 septembre, menés par le général Gilbert Diendéré.

Lundi, des manifestants hostiles au général Diendéré et à l'accord élaboré par le président sénégalais Macky Sall ont érigé des barricades et brûlé des pneus dans plusieurs quartiers de Ouagadougou.

Cette semaine s’avère cruciale, alors que de nouvelles médiations sont en cours, pour élaborer un plan de sortie de crise durable.

Avant ce coup d’Etat, le gouvernement de transition burkinabé avait adopté un nouveau code minier, le 26 juin, qui supprimait la réduction d'impôt de 10% sur les bénéfices miniers. Les sociétés minières au Burkina Faso avaient jusqu'à présent bénéficié d’un taux d'imposition sur les sociétés le plus bas des pays d'Afrique de l’Ouest. Le nouveau code minier s’applique aux entreprises disposant d'un permis d'exploitation, et celles-ci doivent s’acquitter du taux normal d'imposition sur les bénéfices de 27,5%.  Le gouvernement transitoire avait accordé à True Gold son permis d'exploitation sur la base du code minier de 2003. Du coup, le taux que la société s’attend à payer sur ses bénéfices miniers reste(rait) inchangé à 17,5%.

Cependant, les récents évènements et leurs futurs développements changeront-ils la donne ? 

Dans le cadre du code minier mis à jour, tous les sociétés minières, y compris True Gold, doivent payer une nouvelle redevance de 1% pour soutenir le développement des communautés locales. Le projet aurifère de Karma est entièrement financé par la production initiale, dont 48,4 millions de $ disponibles en vertu d’un accord financier de 100 millions $ avec Franco-Nevada et Sandstorm Gold. Ceci, couplé avec les 30,5 millions $ de cash disponible (au 31 juillet) et la possibilité d'augmenter son financement de 20 millions $ dans le cadre de l'accord, donne à True Gold des ressources financières adéquates pour développer la mine d'or.



Valorisation : des activités d’achat d'initiés 

L’estimation de True Gold Mining est basée sur un prix de l'or à long terme de 1 200 $ l'once. Sa valeur nette d'inventaire par action (NAVPS) est de 0,52 $. Après avoir appliqué un coefficient de 0,9 sur le ratio Prix/NAV (la valeur liquidative) pour tenir compte des risques liés au pays, du risque financier et du risque d'exécution, les experts arrivent à un prix-cible de 0,50 $ par action (arrondi à l'entier le plus proche). Ce prix-cible prend en compte la position de maintien sur le titre. Le prix de l'or est le plus grand risque inhérent à cette évaluation, puisqu’un prix de l'or plus bas diminue de manière significative les projections de flux de trésorerie par la méthode d’analyse DCF (discounted cash flows).

Analyse de la valeur liquidative et objectif de cours :
Analyse de la valeur liquidative et objectif de cours



NAV et objectif de cours en dollars canadiens :
NAV et objectif de cours en dollars canadiens



Cours de l’action True Gold Mining sur le TSX Venture :
Cours de laction True Gold Mining sur le TSX Venture



Après avoir criée au loup, la Fed a finalement décidé, la semaine dernière, de reporter la hausse des taux d'intérêt afin de s'assurer que la volatilité des marchés ne finirait pas par peser sur l'économie américaine. Mais les analystes et des gouverneurs de la Réserve fédérale s'attendent toujours à ce qu’elle relève ses taux d'ici la fin de l'année. Cette hausse des taux serait une première depuis juin 2006. Une augmentation des taux d'intérêt est un point négatif pour les prix de l'or, puisque la demande d'investissement se déplacera vers des actifs à faible rendement, tels que les obligations et les bons du Trésor. Si la Fed revoie ses taux à la hausse, on doit s’attendre à un dollar US qui s’apprécie et à un nouveau recul sur le marché de l’or. Cela fournirait une bonne occasion pour acheter des actions dépréciées de sociétés minières, telles que True Gold Mining.

Il y a eu des signes d'activité d'achat d'initiés, mercredi 2 septembre, au sein de la société par le PDG, Christian Millau, et le vice-président, Alexander Holmes. Christian Millau a acheté 100 000 actions ordinaires sur le marché, à 0,18 CA$ et Alexander Holmes a acheté 60 000 actions ordinaires, à 0,185 CA$. L’achat d'initiés reflète la confiance des dirigeants en ce qui concerne la direction prise par la société. L'acte d'investir son capital personnel dans l'entreprise est en tout cas un élément très positif.

Pour suivre True Gold Mining, une lecture du cours de l’action sur le TSX Venture, sous le symbole TGM, est préférable, par opposition à lecture de la cotation sur le marché OTC (over-the-counter, c’est-à-dire de de gré à gré), car il fournit plus de liquidités.
Poster un commentaire