Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cours de l or

Cours de l or

Toute l'actu sur les cours de l'or.

L'or est fondamental pour ceux qui possèdent un patrimoine financier et immobilier.

Le système monétaire mondial est totalement manipulé. La moindre perte de contrôle peut engendrer une énorme cata. L'or est l'une des seules alternatives pour LA PROTECTION et la CONSERVATION d'un certain pouvoir d'achat.

Comme tous les marchés, il faut en acheter au moment où personne n'en veut, en plein marché baissier. La majorité a fait l'inverse entre 2010 et 2013. Les matières premières sont les marchés les plus cycliques qui existent. Il est impératif de consulter les graphiques des cours de l'or sur plusieurs décennies pour comprendre où nous en sommes dans les cycles.

Objectifeco va tenter de vous accompagner dans cette démarche.

promospeciale

La demande pour l'or et l'argent physique (pièces, lingots...) explose en 2015 - du jamais vu !

Audience de l'article : 4316 lectures
Une montée en flèche. Depuis la mi-juin, la demande d’or et d’argent, en pièces ou en lingots, a brusquement bondi.

Des ventes records en juillet

Aux US, la vente de pièces d’or et d’argent à l’effigie de l’aigle américain a atteint un nouveau record en juillet. Et ce malgré les plus de quinze jours de fermeture de l’United States Mint, l’organisme en charge de la production et de la distribution, dépendant du Trésor américain.

Les ventes ont été arrêtées le 7 juillet et ont repris le 27 juillet. Mais cela n’a pas empêché les ventes de battre les précédents records, lors de ces fameuses ventes de juillet.

En juillet, l’United States Mint a écoulé 5 529 000 pièces d’American Silver Eagle, contre le précédent record de juin, de 4.840.000 pièces. Sur l’année, les ventes d’American Silver Eagle s’établissent à 27 315 000 pièces, loin devant le record de 2014.

Les ventes dAmerican Silver Eagle en juillet

Les ventes d’American Silver Eagle en juillet, période 1987-2015.

Quant à l’or, les ventes de l’once d’American Gold Eagle ont progressé de 62 500 en juin, à 144 500 en juillet. Entre juillet 2014 et juillet 2015, les ventes d’American Gold Eagle se sont enflammées de près de 456 %.

Les ventes dAmerican Gold Eagle en juillet

Les ventes d’American Gold Eagle en juillet, période 1987-2015.

En juillet, l’US Mint a vendu 144 500 pièces d’une once d’American Gold Eagle, soit le deuxième plus grand total de vente jamais réalisé en juillet.

L’US Mint a également connu une forte augmentation des ventes de ses pièces d’1/10 d’once d’American Gold Eagle en juillet.

Les ventes des pièces d1 10e donce dAmerican Gold Eagle en juillet

ventes des pièces d’1/10 d’once d’American Gold Eagle période 1987-2015.

Les ventes de pièces d’1/10 d’once d’American Gold Eagle s’établissent à 135 000, soit le deuxième plus gros montant jamais réalisé en juillet.

Du côté des ventes combinées, les ventes d’once et d'once fractionnée (1/10, 1/4 et 1/2) de pièce d’American Gold Eagle ont également établi un record en juillet. Des ventes combinées bien plus importantes que les ventes combinées d’American Gold Eagle sur la période d’avril à juin 2015.

Les ventes combinées dAmerican Gold Eagle en juillet

Les ventes combinées d’American Gold Eagle en juillet, période 1987-2015.

Les ventes d’American Gold Eagle sont plus importantes, en juillet, que le cumul des ventes enregistrées pendant l’ensemble du deuxième trimestre.

La ruée des nouveaux acheteurs

Comment expliquer cette brusque poussée de fièvre acheteuse ? Pour les analystes, les nouveaux venus sur le marché serait une des principales causes.

Avec plus de 50 000 clients et 120 millions de $ de vente annuelle, Money Metals Exchange, un des leaders sur le marché US, insiste sur l’éducation de ses clients, à travers des analyses de marché très poussées. La politique de conseil de Money Metals Exchange s’est de mettre l’accent sur l’importance de détenir de l'or et de l'argent physique, et d’éviter toutes les pièces rares et autres produits de collections.

A la mi-juin et comparé à la précédente période, ces primo-acquéreurs de métaux précieux se sont montrés 365 % plus nombreux, d’après Money Metals Exchange.

Au même moment, la débâcle de l’économie grecque s’affichait à la Une des média à travers le monde. Et la menace du défaut de paiement a dû remettre les pendules à l’heure de certains. Une bonne partie des investisseurs ont voulu pouvoir palper leurs placements. La solution ? Mettre la main sur de l'or et de l'argent physique. Un phénomène classique mais d’autant plus accru chez les nouveaux investisseurs, qui ont réalisé ces placements réputés « sûrs ».

Les ventes réalisées par Money Metals Exchange

Les ventes réalisées par Money Metals Exchange.

Cet engouement pour l’or et l’argent physique a provoqué un tarissement des sources de production, particulièrement pour l’argent. Conséquence : les organismes de frappe de monnaie - publiques ou privés - ne sont pas parvenues à répondre à la demande. Rappelez-vous, l’US Mint a du fermer temporairement ses portes. Tandis que d’autres ont du drastiquement rationner les transactions.

Au bout de la chaine, les producteurs de métaux précieux bruts fondent à tour de bras. Mais ce n’est pas suffisant. A mesure que les délais de livraison s’allongent, l’ensemble des prix de ces produits en argent brut sont en train de flamber. Tandis qu’à l’autre bout de la chaine, grossistes et détaillants n’arrivent pas à honorer leurs carnets de commande.

Du jamais vu depuis la crise de 2008. Une telle ferveur au niveau de la demande pourrait stopper l’approvisionnement mondial en métaux précieux. Si l’offre d’or physique montre déjà des signes de tarissement, l’argent physique pourrait de son côté devenir un métal introuvable.

Source : https://www.moneymetals.com/

http://www.coinnews.net/2015/07/28/gold-little-changed-us-mint-coin-sales-surge/
Poster un commentaire