Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cours de l or

Cours de l or

Toute l'actu sur les cours de l'or.

L'or est fondamental pour ceux qui possèdent un patrimoine financier et immobilier.

Le système monétaire mondial est totalement manipulé. La moindre perte de contrôle peut engendrer une énorme cata. L'or est l'une des seules alternatives pour LA PROTECTION et la CONSERVATION d'un certain pouvoir d'achat.

Comme tous les marchés, il faut en acheter au moment où personne n'en veut, en plein marché baissier. La majorité a fait l'inverse entre 2010 et 2013. Les matières premières sont les marchés les plus cycliques qui existent. Il est impératif de consulter les graphiques des cours de l'or sur plusieurs décennies pour comprendre où nous en sommes dans les cycles.

Objectifeco va tenter de vous accompagner dans cette démarche.

promospeciale

L'or est au plus bas depuis 6 ans - la Chine est-elle la vraie explication ?

Audience de l'article : 4018 lectures
Voici ce que les investisseurs n’achètent pas en ce moment : de l’or.

Le métal jaune s’est échangé à 1 051,60 $ l'once, vendredi dernier, soit le cours le plus bas enregistré depuis six ans.

Les prix de l'or n’ont pas été aussi déprimés depuis février 2010 – au moment où l'or est tombé sous les 1 045 $ l'once.

A la clôture des cours vendredi 27 novembre, la semaine dernière marquait une sixième semaine consécutive de chute de la valeur du métal précieux.

Normalement, les investisseurs se ruent sur l'or quand ils sont nerveux, pourtant cela ne s’est pas produit cette fois-ci. Les événements récents, tels que les ventes massives sur les marchés boursiers fin août et les attentats de Paris, n’ont pas enrayés la chute des cours de l'or.

« Le nouvel effort de vente sur l'or aujourd'hui est du à plusieurs événements qui arrivent en même temps », analyse George Gero, de RBC Wealth Management.

Regardons ces quelques points clefs qui expliquent cette baisse :

1. Le marasme économique et boursier de la Chine

La principale bourse chinoise a plongé vendredi, après que le gouvernement a lancé une nouvelle vague de répression sur les plus grands courtiers en valeurs mobilières du pays. L'élite de la Chine et les oligarques sont moins enclins à dépenser beaucoup d'argent sur l'or, considérant que le marché et l'économie du pays restent encore fragiles.

Alors que le gouvernement chinois répète que l'économie est toujours en croissance à près de 7% par an, les prévisionnistes les plus indépendants estiment que la réalité est beaucoup plus proche des 4,5%.

2. Le dollar US est en pleine hausse

Dans le monde, la plupart des transactions sur l'or s’effectue en dollars US. Et cela n’est pas bon en ce moment pour l'or. Le dollar est à son point le plus haut depuis des années par rapport à la plupart des autres devises. Lorsque le dollar devient plus cher, les investisseurs réduisent la voilure sur l'or.

Quand on se projette vers 2016, le dollar devrait être encore plus fort – et devrait probablement atteindre 1 $ pour 1 €, une parité que le monde n'a pas connue depuis plus d'une décennie. Cela signifie que l'or pourrait glisser encore plus bas.

3. La plausible hausse des taux par la Réserve fédérale en décembre

Le dernier coup dur pour l'or viendrait de la hausse des taux d'intérêt par la Fed susceptible d’intervenir en décembre. Les investisseurs s’attendent largement à ce que la Fed relève enfin les taux de leurs creux historiques, autours de 0%, où ils sont depuis les mesures prises au lendemain de la crise financière de 2008.

Lorsque la Fed relève ses taux, cela est mauvais pour l'or parce que le métal jaune « ne paie pas d'intérêt ». On s’attend à ce que les investisseurs sortent de leurs placements sur l’or pour les déplacer vers d'autres actifs qui vont les rétribuer avec des intérêts plus élevés.

gold-november-27-780x439

Le graphique ci-dessus vaut comme une piqûre de rappel et souligne combien l'or a perdu les faveurs des investisseurs. Le métal précieux a atteint un sommet historique - à près de 1 890 $ l'once - en septembre 2011, lorsque l'Europe était au milieu de sa crise de la dette et que la cote de crédit des États-Unis a été révisée à la baisse.

La plupart des experts prédisent que l'or va aller encore plus bas. Un prévisionniste de premier ordre estime que les prix pourraient même chuter à 350 $ l'once.

D'autres analystes ne sont pas aussi affirmatifs concernant cette nouvelle future baisse des cours. Cela dépendra beaucoup de la Chine et de savoir si la demande pour les bijoux et les métaux industriels repartiront à la hausse lors de la période des fêtes de fin d’année. Les ventes pour les bijoutiers comme Tiffany et Signet n’offrent pas de bonnes perspectives cette année.

Pour les analystes de RBC Wealth Management, la force du dollar et de l'économie chinoise « vont nous installer dans une tendance en 2016, dans un sens ou dans l’autre ».

Poster un commentaire