Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

D’après CNN, les Américains achèteraient des tonnes d’or !

Audience de l'article : 1911 lectures
N’oubliez pas le triptyque suivant pour comprendre les marchés, à savoir, la tendance, les fondamentaux et les flux.

La tendance pour l’or redevient haussière, les fondamentaux sont excellents puisque l’économie est une véritable catastrophe… mais jusqu’à maintenant il manquait les flux “acheteurs” seuls capables de faire exploser une valeur. Il semblerait que nous nous approchions de ce moment où les trois éléments cardinaux d’un mouvement sont réunis.

Ce secret que je viens de vous révéler gratuitement vaut son pesant d’or !!!!

Gardez-le précieusement dans un coin de votre tête.

Charles SANNAT

Les Américains sentent le crash à venir et se protège de la plus ancienne façon qui soit…

Le chaos des marchés financiers de cet été a amené les américains à acheter de l’or en lingots et en pièces de monnaie à des niveaux jamais atteints depuis la dernière crise financière.

Quand les gens sont effrayés par l’économie et les marchés financiers, ils se ruent sur l’or. Eh bien ! Qu’est ce que les américains étaient inquiets ces derniers mois !

La demande américaine d’or pour les lingots et les pièces de monnaie a bondi de 207% au cours du troisième trimestre, selon les déclarations faites jeudi dernier par le World Gold Council. La forte demande, sans cesse croissante a atteint un niveau d’intérêt exceptionnel pour ce qui concerne les investissements en OR. Ce qui, depuis la dernière crise financière mondiale, de 2008, ne s’était jamais vu, a indiqué le groupe.

La US Mint appuie cette affirmation. Les ventes de pièces d’or “Eagle” ont bondi de près de 400.000 onces sur le dernier trimestre, le plus haut niveau en plus de cinq ans.

La chute du pétrole engendre un sentiment de crainte

Selon les observateurs, ce nouvel amour des américains pour l’or est lié à 2 facteurs principaux : les prix avaient l’air relativement bon marché et les marchés financiers étaient en pleine tourmente.

En Juillet, le prix de l’or avait chuté en dessous de 1100 dollars l’once pour la première fois en cinq ans. Apparemment, beaucoup de gens avaient décidé que ce cours était une trop belle opportunité à ne pas laisser passer.

“Les gens ont réalisé de bonnes affaires. Il n’y a aucun doute à ce sujet”, a déclaré Bob Alderman, responsable de la gestion de fortune internationale à Gold Bullion international.

Et puis, le Dow Jones avait effectué une chute sans précédent de 1.000 points, le 24 Août 2015, indiquant combien les investisseurs étaient inquiets. Cela avait entraîné la première correction depuis 2011 de l’indice boursier américain clé, à savoir le S&P 500.

“C’est directement lié à la crise que nous avions eu en Août. Lorsque les marchés broient du noir, l’or a les faveurs”, a déclaré Axel Merk, fondateur des investissements Merk, une entreprise qui est spécialisée dans les devises et l’or.

Le désarroi de Wall Street a été déclenché du fait des craintes sur les difficultés économiques rencontrées par la Chine, par la chute du prix du pétrole et les peurs engendrées par la Réserve fédérale qui est comme piégée par ses taux d’intérêt à zéro.

Le reste du monde ne suit pas l’enthousiasme que les américains ont pour l’or. La demande mondiale est en hausse de 33%, tandis que la demande au Canada et au Mexique a augmenté d’environ 42%.

La hausse de l’or est difficile à prévoir

Peu importe où les gens vivent, ceux qui se sont précipités sur l’or n’ont pas été favorisés par les prix.

La crainte sur les marchés a reculé au cours des dernières semaines. L’indice de la peur de CNN est maintenant en territoire «neutre». Alors qu’en Août et Septembre, il clignotait au niveau de “peur extrême.”

Source: CNN
Poster un commentaire