Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Comment acheter dans un marché déglingué qui ne fait que monter ?

Audience de l'article : 1610 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Je rebondis sur la question du jour traitée ici https://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/capitalisme/quel-est-mon-scenario-pour-le-futur-quid-de-mes-investissements.html

Elle a son importance

Comment acheter dans un marché totalement déglingué par le pouvoir politique et monétaire ?

J'ai promis une formation depuis deux ans sur la manière de gérer l'arrivée des marchés baissiers. En fait, j'avais créé déjà il y a quelques années une petite formation qui s'appelait LES INDICATEURS ANTI KRACH.

Mais je souhaitais vraiment depuis LA CRISE DU SIECLE des outils plus complets.

J'ai fini par tourner cette formation. Mais je l'ai pas complété et le temps me manque.

Dans cette formation, j'ai 10 indicateurs que je traite chaque jour sur une même matrice même si plus de la moitié d'entre eux ont un rythme de vie mensuel ou trimestriel.

Ces indicateurs font partie de ma vie sur les marchés depuis des années. Entre 3 et 5 ans de pratique.

Le principe est le suivant : s'il n'y a pas de présence de potentiel baissier (et jusqu'à à hier, il n'y en avait pas alors qu'aujourd'hui, une première alerte a lieu qui disparaîtra dès demain avec le hedge de vente de volatilité) alors je suis acheteur.

Si un potentiel baissier apparaît sur une partie des indicateurs, je ne suis pas vendeur, mais j'allège les longs. Il faut vraiment beaucoup plus pour déclencher un signal de short. Généralement, le signal vendeur va se résorber en quelques séances et il devient alors un signal acheteur. S'il ne se résorbe pas, le marché peut accélérer très fort et très vite comme en 2020 à la baisse.

C'est assez binaire. Le cas le plus complexe, c'est après un marché baissier. Avant les choses se déroulaient dans le temps. Depuis 2018, suite aux manipulations de la FED sur le risque, nous avons des explosions et des gigantesques V avec des rebonds ultra rapides. Re rentrer après un -30% de baisse en 4 semaines, c'est chaud. Séparer la reprise technique du point bas long terme, c'est assez compliqué. Les marchés obligataires qui avant indiquaient et probablement manipulaient la situation avec les primary dealers, n'indiquent aujourd'hui plus rien, puisque la FED contrôle 50% des échanges tandis que la BCE et la BCJ sont probablement entre 75% et 90% du marché secondaire des obligations. Donc je crois que tout le monde est à poil par rapport au risque. Perso, je m'en remets aux marchés optionnels. Non pas le vieux PUT CALL ratio totalement inefficient, car 70% du volume optionnel US est concentré sur 10 titres. J'ai créé un super indicateur. Moi direct sorti de mon cerveau avec comme je le montre dans la formation la recherche google sur les outils qui n'aboutit nulle part parce que personne sur le net ne parle de cela même si c'est disponible. Je l'ai pas pompé celui là et franchement j'en suis fier. J'ai découvert le edge par hasard en 2018 en déduisant (yen a qui font de l'art, perso j'aurais créé un outil de timing court terme). Et ca trompe rarement sur la tendance en cours à court terme. Ce qui fait que ces 10 indicateurs me permettent de mixer le court terme avec le long terme. Il me reste à finir les vidéos expliquant le déroulement des scénarios et montrer comment la mécanique marche selon les phases. On ne fait pas fortune avec d'où d'ailleurs le fait que je le balance tout ca en formation (même si mon indicateur optionnel vaut à lui tout seul le prix de vente final qui aura lieu), mais au moins on peut vivre sur les marchés en délaissant la branlette du futur krach qui agite les esprits incompétents depuis 2010...

Cette formation est très important en même temps de mon point de vue, car cela évite de se poser 15 milliards de questions et surtout de regarder comme une nouiille monter les actifs à risque sans gagner le moindre centime parce qu'on a peur.

Quand on regarde les marchés à travers mes indicateurs, on comprend que la sur évaluation est un mythe qui n'impacte pas les tendances. Les taux de corrélation comme celle du VIX avec la FED sont si élevés que ne pas acheter revient à parier sur la faillite de la FED qui existe depuis 1914 et qui a traversé 110 ans de tempête.

Je ne dis pas que c'est impossible que la FED saute. Je dis juste que la probabilité est peut être de 0.1% et il y a donc implictement 99,99% de probabilité que la FED ne saute pas et que donc au final, les marchés montent, même si du point de vue de la mean reversion, nous sommes en excès. Beaucoup d'épargnants se retrouvent techniquement sans le savoir à porter des positions ou une absence de positions qui signifient qu'ils parient sur une faillite de la FED. Si on leur demande leur stratégie, bien sûr, ils expliquent que non, ils ne parient pas contre la FED alors qu'au final, c'est exactement ce qu'ils font ! Et ils le prennent dans le cul très souvent si ce n'est pas toujours !

C'est le dilemme qu'affronte tous les investisseurs.

Et le pire, c'est qu'il y a 5% d'inflation. Du coup ne rien faire parce que cela fait peur parce qu'on a mal jaugé le risque soi même, cela ne revient pas à renoncer à des gains mais bien à prendre une perte de 5% par inflation en plus de l'énorme manque à gagner qui est de rater la hausse des stock indexes.

Je pense que vous serez nombreux à ressentir un écho en lisant ces lignes.

Même les investisseurs institutionnels et caisses de retraite se creusent la tête.

Je vais vous confier ce qu'une banque de gestion privée de fortune m'a proposé la semaine dernière.

Elle me propose d'ouvrir un compte de 250K en USD. De placer ces 250K sur de la dette émergente à 5.5% par an. Puis de me faire un loan à 1.5% d'intérêt avec comme collatéral 70% de mes 250K.

Evidemment, en deux secondes et treize centième, j'ai posé la question qu'il ne fallait pas poser, d'autant que j'étais introduit par une personne qui pratiquait déjà ce schéma comme je l'ai découvert dans l'entretien. Le malaise a été immédiat dans la salle de meeting.

Que se passe t il si le USD se met à monter en flèche ? 

Puis je avoir accès à la liste des pays émergents que vous avez sélectionné ?

Bien entendu, j'ai obtenu une réponse négative et j'en ai moi même formulé une négative aussi.

Je continue de sniffer que nous allons droit vers un souci monétaire. La prochaine crise en dehors de la politique me paraît être la monnaie. Et vu ce qui s'est passé avec le covid, je ne peux pas empêcher mon cerveau de conclure que les élites mondiales VONT CREER de toute pièce une crise de monnaie pour ensuite venir nous expliquer que les devises, c'est de la merde et qu'il est temps qu'on embrasse la techno disponible et bing, voilà une block chain riquaine et européenne pure souche, garantie DANS TON CUL que celle là ne sera pas pourchassée par les banques comme BTC et ETH...

Mais bon... en attendant, réjouissons nous à chaque instant de pouvoir utiliser du bon vieux dollar et du jeune euro qui ne s'est pas écroulé, encore que ma date butoir est fin 2022, donc 15 mois !

Je ferais amende honorable publique si rien n'apparaît avant la fin 2022. J'offrirais à tous une stratégie d'investissement !

Charles
Poster un commentaire